Wilshere : « Ce trophée est pour les fans »

Par défaut

Arsenal v Hull City - FA Cup Final

Jack Wilshere a dédié la victoire d’Arsenal en FA Cup aux supporters.

Le milieu anglais est entré en jeu à Wembley pour aider les Gunners à réussir un incroyable retournement de situation. Le désespoir après le retard de 2 buts contre Hull s’est transformé en joie après une victoire 3-2 et Jack Wilshere a eu le plaisir d’aider à mettre fin à la longue attente d’Arsenal pour un trophée.

« C’est dur de mettre des mots là dessus, a-t-il déclaré. J’ai gagné la FA Youth Cup (NDLR: équivalent de la Gambardella) avec les jeunes, mais cela n’a rien à voir. »

« On a travaillé pendant les six, sept dernières années et nous n’avons rien gagné pendant neuf ans. Le boss a travaillé dur mais ce trophée c’est pour les fans. Ils viennent chaque semaine, remplissent l’Emirates et nous donne cette cette force en Europe. »

« C’est pour eux. Vous pouviez voir ce que cela signifiait pour les fans, ils pleuraient quand nous avons finalement gagné le trophée. On espère que ce sera un point de départ pour nous. »

Wilshere est un pur produit de l’Academy et selon lui cela rend ce succès encore meilleur.

« Je pense que cela veut dire beaucoup pour des joueurs comme Chambo, Kieran, Carl, nous sommes des gens du club, nous avons grandi à Arsenal et obtenir ce trophée est un rêve qui devient réalité. »

« J’ai grandi pendant ces 9 ans en voulant intégrer l’équipe première et gagner un titre, et aujourd’hui, c’est fait. »

#Rodolphe (via Arsenal.com)

Publicités

« Vous devez gérer les hauts et les bas »

Par défaut

alex-oxlade-chamberlain

Alex Oxlade-Chamberlain a déclaré que cette saison lui a appris comment traiter les hauts et les bas dans le football professionnel.

Après avoir joué le match d’ouverture de la saison (NDLR : Contre Aston Villa à domicile, défaite 1-3), l’international anglais a passé sept mois éloigné des terrains à cause d’une blessure au genou. Mais, depuis son retour, le joueur de 20 ans a attiré l’attention avec sa vitesse et son dynamisme sur la pelouse, et il est satisfait de ses progrès.

« Il y a eu beaucoup de haut et de bas », a déclaré Oxlade-Chamberlain. « Être 5 mois blessé, ce que n’est pas ce que vous souhaitez, mais j’ai appris au cours de ma blessure comment gérer une telle situation »

« Si vous avez une carrière de 15 ans, il y a beaucoup de chances pour que vous passiez par la case blessure. Le fait que j’ai eu cette expérience tôt dans ma carrière est peut-être positif car je sais désormais comment me comporter face à cela. »

« Mais évidemment, cette blessure a entravé mon début de saison et c’était presque comme repartir du début pour réintégrer le groupe et l’équipe. De plus nous jouions bien, et avions beaucoup de joueurs de qualité sur la pelouse ainsi que sur le banc. »

« Revenir de blessure et réintégrer un groupe qui fonctionne, c’est très positif et c’est ce que voulez – mais cela rend le retour encore plus difficile. Depuis que je suis revenu, il y a malheureusement eu des blessures mais cela m’a permis d’avoir du temps de jeu et de jouer. Je pense que j’ai effectué des performances correctes, et avec de l’espoir je ne peux que m’améliorer. »

Oxlade-Chamberlain a impressionné que ce soit au milieu ou sur l’aile, bien qu’il y ait un match qu’il préfèrerait oublier – à savoir la défaite à Stamford Bridge.

« C’était horrible » dit-il. « Le soir de ce genre de match, vous êtes vraiment au fond. Tout ce que les gens peuvent vous dire vous énerve. Vous n’avez envie pas envie de parler à personne ni d’écouter qui que ce soit. »

« Mais vous devez corriger ce qui n’a pas été. Quand nous avons joué à Chelsea, j’ai fais cela le soir après le match pour pouvoir ensuite me concentrer sur la prochaine rencontre dès le lendemain. C’est ce que vous devez faire dans le football, tout peut arriver et vous ne savez jamais ce qui vous arrivera. »

« Vous devez juste être prêts à composer avec les hauts et les bas. Quand vous avez une meilleure période, vous l’appréciez un peu plus car les moins bonnes périodes peuvent être véritablement mauvaises. »

#Rodolphe (via Arsenal.com)

Diaby: « J’ai encore des années devant moi. »

Par défaut

Abou Diaby est certain qu’il lui reste de nombreuses années dans le football après avoir été convoqué en équipe Une dimanche, pour la première fois en plus de 13 mois.

L’international Français a subi une série de blessures sans précédent durant sa carrière et a admis avoir pensé à prendre sa retraite.

Mais sa foi en l’Islam lui a donné la force de revenir et il demeure désormais confiant pour la suite des évenements.

« Ce fut la plus longue absence de ma carrière. » dit Diaby à l’Equipe. « Vous vous remettez en question. Vous vous demandez si vous êtes toujours un joueur de football. J’ai pensé à tout abandonner. Je me suis dit: « J’en ai assez, j’arrête. Je ne supporte plus d’être aux soins et tout ce processus de rééducation. » J’en ai parlé avec mes parents, mes frères et sœurs ainsi qu’à mes amis. Puis je me suis levé un matin et je me suis dit: « Non il n’en est pas question. » Tout s’est éclairé. Il est vrai que ce fut difficile car j’ai subi beaucoup de blessures. Je suis croyant et je ne ressens pas le désespoir grâce à ma foi. Il faut constamment persévérer. Ne jamais abandonner, peu importe les obstacles. J’ai désormais 27 ans, bientôt 28. Ce n’est pas comme si j’avais 33 ans. J’ai encore 5 ou 6 ans devant moi, peut être plus. »

Diaby espérait rentrer en jeu dimanche dernier lors de la victoire contre West Bromwich Albion mais il a su apprécier le fait d’être de retour dans l’équipe première.

« J’aurais aimé jouer 10 minutes. » dit-il. « J’ai compté les remplacements. Je voulais en être. Je suis prêt. Mais j’étais satisfait d’être la et de ressentir l’adrénaline du match. C’est ce qui m’a le plus manqué. »

#Max (via arsenal.com)