Une victoire impérative

Par défaut

Avant-match Dinamo Zagreb – Arsenal, 1ère journée de Ligue des Champions

En ouverture de cette nouvelle saison de Ligue des Champions, Arsenal se déplace sur le terrain croate du Dinamo Zagreb. Bien que favoris, les Gunners devront se méfier pour ne pas tomber dans un match piège..

Pas le droit à l’erreur 

De retour sur la scène européenne après deux ans d’absence, les Croates du Dinamo Zagreb entendent bien jouer un mauvais tour aux Gunners d’Arsenal pour leur entrée en lice dans la compétition. L’équipe entraînée par Doran Mamic reste sur une belle série de six matchs sans défaite en Ligue des Champions en incluant les matchs de qualifications. Une performance suffisante pour apporter de la confiance à un groupe. Cet état d’esprit pourrait donc se refléter dans le jeu et les Gunners devront faire preuve de méfiance et de professionnalisme pour espérer s’imposer.

Incapables de dépasser le stade des huitièmes de final depuis quelques années, Arsenal doit ces contre-performances à sa tendance récurrente de finir 2ème de son groupe de Ligue des Champions. Un positionnement qui ne permet pas d’obtenir un tirage au sort favorable lors des huitièmes de final. Cependant, si les Gunners finissent à la 2ème place du groupe F cette année, ils seront assurés de ne pas affronter le Bayern Munich en huitièmes. Les allemands sont en effet les grands favoris pour terminer à la 1ère place d’un groupe composé aussi de l’Olympiakos.

De ce fait, les Gunners ont une marge de manœuvre très réduite s’ils veulent prétendre à une campagne européenne flamboyante. Cela commence par une victoire en terre croate ce mercredi soir. Arsenal ne peut pas se permettre de perdre des points face aux « petits » de ce groupe si le club souhaite espérer atteindre la 1ère place du groupe.

Du côté de l’équipe, Arsène Wenger devra faire sans Per Mertesacker, impliqué dans un accident de voiture à la sortie du camp d’entraînement des Gunners à Londres. Nous aurons donc le plaisir de retrouver a charnière Gabriel – Koscielny pour cette rencontre. De même, Mathieu Debuchy remplacera Hector Bellerin blessé, tout comme The Ox à la place de Ramsey, lui aussi blessé.

Alors que Wenger fait face à une nouvelle de blessures (Wilshere, Welbeck, Rosicky, Bellerin, Ramsey), Doran Mamic peut compter sur un effectif au complet pour affronter les Gunners.

A l’orée de cette nouvelle campagne de Ligue des Champions très attendue chez les supporters d’Arsenal, les Gunners ont l’obligation de débuter par une victoire en terre croate avant d’affronter les grecs de l’Olympiakos et l’ogre Munichois.

#Albin #COYG

Avant-match Arsenal – Aston Villa, Finale de la FA CUP

Par défaut

A l’occasion du dernier match de la saison, les Gunners se retrouvent pour la 2ème année consécutive en finale de la FA CUP. Lors du précédent exercice, une victoire 3-2 après prolongation contre les Tigers d’Hull City avait permis aux hommes d’Arsène Wenger d’accrocher un premier trophée depuis 9 ans.

Here we are !

A 18h30 heure française, les Gunners affronteront Aston Villa pour empocher une 2ème FA CUP de suite. Après avoir sécurisé la 3ème place directement qualificative pour la Ligue des Champions en battant West Bromwich Albion avec la manière sur le score de 4-1, les Gunners ont pu préparer ce match en toute tranquillité.

Aston Villa, qui a battu Liverpool lors du tour précédent, entend bien rééditer cet exploit face à Arsenal. Les Gunners ne devront donc pas reproduire l’erreur de l’année dernière et ce score de 2-0 en défaveur après seulement dix minutes de jouées. En effet, cette année encore, Arsenal est bien le grand favori de cette finale, une pression difficile à évacuer pour les joueurs. Mais une chose est sûre, l’équipe que l’on a vu évoluer cette saison n’est absolument pas la même que l’année passée. La maturité et le collectif affichés lors de cette année 2015 laissent à penser que les Gunners ne commettront pas la même erreur deux fois de suite.

De plus, les statistiques entre les deux équipes sont largement à la faveur d’Arsenal. Les Gunners sont invaincus contre Aston Villa sur 30 des 33 dernières rencontres et ont marqué au moins trois buts sur les 3 derniers. En FA CUP, avec la victoire en 2014, Arsenal reste sur une série de 11 matchs sans défaite.

Sur le terrain, Arsène Wenger devrait reconduire le onze de départ que l’on connaît avec cependant une petite réserve concernant Wilshere et Ramsey. Le Gallois réalise une saison pleine, son apport offensif et son agressivité défensive font de lui un élément indispensable au collectif d’Arsenal. Mais depuis son retour de blessure, Jack Wilshere est décisif et apporte une vraie percussion au milieu de terrain. En atteste sa performance contre WBA où l’anglais nous a gratifié d’une demi-volée tout en contrôle qui s’est directement logée dans la lucarne. Sinon, Szczesny devrait retrouver sa place de titulaire en FA CUP, Monréal, Koscielny, Mertesacker et Bellerin devraient débuter en défense. Le milieu Coquelin-Cazorla-Özil sera sans aucun doute titulaire. Sanchez, comme à son habitude, sera chargé du côté gauche de l’attaque de manière à repiquer dans l’axe pour combiner avec Giroud.

Une 3ème place en Premier League, une FA CUP en poche, cette saison 2014-2015 pourrait se terminer de la plus belle des manières. Seul bémol, le match aller contre Monaco.

Come On You Gunners !

#Albin

Avant-match Arsenal – Swansea, 36ème journée de Premier League

Par défaut

En clôture de cette 36ème journée de Premier League, Arsenal reçoit à l’Emirates l’équipe joueuse de Swansea.  Toujours en course pour l’Europa League, les Gallois auront à cœur de réaliser un grand coup sur la pelouse du 3ème du championnat.

 

Renouveler les performances

Impressionnants vainqueurs des Tigers lundi dernier, les Gunners devront développer le même jeu pour mettre en difficulté Swansea. Se faciliter le match, voilà l’objectif principal au coup d’envoi. Les Gallois sont joueurs, habitués à pratiquer un jeu léché, similaire à celui d’Arsenal dans certaines mesures. Le danger sera donc présent durant les 90 minutes de jeu et les Gunners ne devront pas se contenter de gérer si l’opportunité se présente.

La qualité technique et l’envie de jouer auxquelles nous avons pu assister lundi dernier ont permis à Arsenal de continuer sa belle série d’invincibilité en Premier League. En effet, les Gunners ont remporté 9 de leurs 10 derniers matchs pour un match nul contre le champion Chelsea. Avec les nouvelles victoires des deux Manchester, Arsenal n’a pas le droit à l’erreur dans la course à la Ligue des Champions. Avec 70 points, malgré deux matchs en moins pour Arsenal, Manchester United pointe à 68 points et les coéquipiers de Sergio Agüero sont 3 points devant les Gunners.

C’est donc avec une pression relative que les Gunners vont aborder cette rencontre qui s’annonce animée. En effet, lors des trois derniers matchs entre les deux équipes, au moins 2.5 buts ont été inscrits. Le match aller en terre galloise n’avait d’ailleurs pas très bien réussi aux hommes d’Arsène Wenger qui étaient repartis avec une défaite. Après avoir pourtant fait le plus dur en ouvrant le score, les Gunners avaient dû céder deux fois en quelques minutes.

Une prestation qui devra donc être d’un tout autre calibre demain soir pour vaincre ces Gallois. Le niveau de jeu affiché depuis le début d’année 2015 semble faire pencher la balance en faveur des Gunners, qui restent, rappelons-le, intraitables à domicile. Avec le retour de Jack Wilshere dans le onze de départ, les Gunners bénéficieront d’une force de percussion supplémentaire au milieu.

Les 3 points sont donc obligatoires pour finir cette saison en beauté et se qualifier directement pour la Ligue des Champions.

#Albin #COYG

Wenger : « C’est important de se sentir menaçant à l’Emirates. »

Par défaut

B9QNmkzCcAArRyG

Arsène Wenger était en conférence de presse après la victoire face à Middlesborough. Voici ce qu’il fallait en retenir.

Sur la victoire :

« Nous avons controlé le match de la première à la dernière minute. Ils se sont procurés une occasion à la fin sur une tête mais dans l’ensemble nous les avons bien controlé. Je suis très satisfait de notre animation offensive mais aussi de notre défense et de la manière solidaire dont nous avons joué pendant ces 90 minutes. Nous sommes restés concentrés. »

Sur le doublé d’Olivier Giroud :

« Le premier but est le symbole de ce que nous essayons de mettre en place pendant un match. Le second démontre que les joueurs restent un facteur clé d’un match car c’est la conséquence de deux joueurs qui se retrouvent face à une situation donnée, qui l’analysent rapidement et qui réussissent ce qu’ils veulent réaliser. C’est la combinaison de l’intelligence et de la technique. »

Sur l’importance de Giroud qui est peut être sous-estimé :

« C’est clairement un joueur différent de celui qui est arrivé en 2012 et cela pour deux raisons : Il comprend parfaitement les demandes du football de haut niveau. Il travaille en étant toujours très concentré à l’entrainement, ce qu’il l’a aidé a énormément progressé dans ses déplacements. C’est un joueur technique et bien sur très athlétique. Il utilise son physique de la meilleure des manières. »

Sur Alexis Sanchez :

« Il a fait son match. Il a repris confiance en lui au fil du match. C’était un peu un pari de le faire jouer aujourd’hui. Je l’ai sorti à la 70eme. Il avait besoin de match. »

Si Alexis lui a mit la pression pour commencer le match :

« Il veut toujours jouer, comme tout le monde. Lui un peu plus que les autres. »

Si il a retrouvé sa forme :

« Oui. Il n’a pas manqué trop de matchs. La priorité pour Alexis aujourd’hui était de ne pas rechuter. »

Sur Gabriel :

« C’était intéressant de l’observer aujourd’hui car c’était son premier match, et c’était un match que l’on devait absolument gagner. Il a pu montrer ses qualités : grosse concentration, forte présence en défense et bonne vitesse, surtout sur son tacle dans la surface. Après c’est vrai qu’il a joué parfois de manière hésitante, il ne voulait pas faire d’erreur. De ce que j’ai vu il n’a pas fini de nous impressionner car il est bon aussi très technique dans le registre de la passe. »

Si c’est la FA Cup la plus ouverte depuis un moment :

« Beaucoup d’équipes de Premiere League se sont fait sortir mais il reste de grosses équipes. Attendons le tirage. »

Si Arsenal prend la FA Cup au sérieux :

« Nous avons maintenant une semaine pour préparer le match contre Crystal Palace et j’ai fais tourner. J’ai changé deux défenseurs. Cela montre que tout le monde reste concentré et que tous les joueurs peuvent aspirer à une place de titulaire. En ce moment nous avons deux très bons joueurs disponibles à chaque poste. »

Sur Danny Welbeck :

« Une des raisons pour laquelle je l’ai acheté c’est sa polyvalence. Il peut joué dans l’axe comme sur le coté. Je pense qu’il se débrouille remarquablement bien, il contribue au succès de l’équipe. Il peut jouer avant centre comme il l’a fait pendant de nombreuses semaines. Giroud reste notre avant centre le plus naturel. Tous nos attaquants peuvent jouer sur plusieurs positions. Le seul qui ne joue qu’au centre c’est Olivier donc quand il joue, les autres doivent s’exiler sur un coté. »

Sur Jack Wilshere :

« Il a deux semaines d’avance sur son programme. J’ai hésité à le placer sur le banc aujourd’hui mais j’ai préféré lui laisser une semaine d’entrainement supplémentaire avant de le relancer. »

Sur Middlesbrough :

« C’est une bonne équipe, bien organisée. Si ils étaient revenus à 2-1 nous aurions surement eu un peu de mal à finir le match sereinement. Ils jouent bien au football. Ils jouent avec beaucoup d’aisance. Nous avons réussi à de pas les laisser se procurer d’occasions aujourd’hui mais ca se sent, c’est une bonne équipe. »

Sur la série de 9 Victoires d’affilée à domicile :

« C’est primordial de bien jouer à domicile car il y a beaucoup de matchs qui se jouent à la maison en Premiere League. C’est important de se sentir menaçant à l’Emirates car nos visiteurs sont toujours des équipes de qualité. Nous devons encore jouer Liverpool, Chelsea et Everton ici. Ce seront des matchs importants pour nous. »

Henri via Arsenal.com

Avant-match Arsenal – Middlesbrough, 5ème tour de FA CUP

Par défaut

 arsenal - middlesbrough

Alors que West Bromwich Albion, Reading, Blackburn et Liverpool ont gagné hier, Arsenal enchaîne aujourd’hui un match piège contre le tombeur de Manchester City à l’Etihad Stadium lors du 4ème tour de cette FA CUP.

Attention au piège

Oui, la probabilité d’assister à un match compliqué est haute. Middlesbrough a prouvé contre Manchester City toutes ses capacités physiques et son aptitude à mettre en difficulté l’un des plus gros clubs de Premier League sur son propre terrain. Une grosse pression sur le porteur du ballon, des récupérations hautes dans le camp des Skyblues et un impact physique monstrueux ont permis aux hommes d’Aitor Karanka de s’imposer logiquement à l’Etihad Stadium.

Forts d’une série d’invincibilité lors des huit derniers matchs de FA CUP, les Gunners sont dans l’obligation de gagner ce match pour espérer conserver leur titre. Qui plus est après les déroutes simultanées de Chelsea, Tottenham et Manchester City lors de cette 4ème journée de FA CUP. Le chemin semble donc tout tracé pour des Gunners en manque de titres ces dernières années.  En effet, il ne reste que Liverpool et Manchester United, qui joue sur le terrain d’une équipe de 3ème division lundi soir, pour représenter l’élite de la Premier League.

Ce match s’annonce donc palpitant entre deux équipes réputées joueuses. Un match à grand spectacle avec une équipe d’Arsenal qui a toujours marqué au moins deux buts lors de 7 de ses 8 derniers matchs de FA CUP. Les Gunners sont donc logiquement favoris pour un face-à-face dans lequel ils sont invaincus depuis 6 matchs contre à l’Emirates. Cependant, cette équipe de Middlesbrough reste sur une série impressionnante de 6 victoires consécutives et les hommes de Karanka n’ont perdu qu’un seul de leurs 19 derniers matchs toutes compétitions confondues. Cette équipe actuellement 2ème de Championship n’est donc pas à ce niveau de la compétition par hasard.

Les hommes de Wenger devront donc se méfier de cette équipe et mettre la pression d’entrée s’ils veulent s’éviter ce match piège. Et après la défaite dans le derby et la victoire à l’arrachée contre Leicester mardi dernier, les Gunners peuvent sembler accessibles. Un avantage psychologique qui va renforcer la motivation de Middlesbrough et obliger Arsenal à employer les grands moyens pour continuer à vivre dans cette compétition.

A noter le retour comme titulaire de Szczesny derrière une défense qui devrait voir Gabriel débuter son premier match sous ses nouvelles couleurs. De plus, Jack Wilshere et Alexis Sanchez ont fait leur retour dans le groupe à l’entraînement. L’anglais pourrait retrouver les sensations du terrain dès aujourd’hui tandis que le chilien devrait rester sur le banc pour être effectif à 100% en vue des échéances européennes proches.

#Albin

Wenger sur la victoire, les blessures et le reste de la compétition.

Par défaut

B3Z0LhZCMAA6qu9

Arsène Wenger s’est présenté devant les médias après la victoire 2-0 d’Arsenal contre le Borussia Dortmund.

Sur le départ parfait de son équipe :

« Nous sommes bien rentré dans le match. Au final, ca aura été un match très intense entre deux très bonnes équipes durant lequel il fallait se battre sur chaque ballon en restant concentré. La combinaison de notre jeu de passes habituel et de notre faculté à remonter la balle de la défense à l’attaque nous a facilité le match. Nous étions très concentré pour bien défendre en équipe de la premiere à la dernière minute. Nous étions dangereux en permanence et très bon en défense. »

Sur la victoire après deux défaites :

« Nous avions plus de pression que d’habitude en effet. Samedi dernier, nous avons bien joué mais c’est peut être notre générosité et notre volonté de toujours aller vers l’avant qui nous a joué des tours. Ce soir nous étions plus concentré en défense, surtout après avoir marqué le premier but. »

Sur la nécessité de se concentrer sur la défense :

« Nous en avons parlé. La différence dans les gros matchs se fait lors de l’ouverture du score. Quand vous vous retrouvez mené 1-0 vous faites tout pour égaliser. Quand vous contrôlez le match comme Samedi c’est encore plus frustrant. Nous sommes entrés 60 fois dans la surface adverse contre 17 fois pour Manchester United. Nous étions constamment en train de jouer vers l’avant. C’est toujours risqué car vous pouvez très vite vous faire punir en contre attaque.
Aujourd’hui la situation était différente. »

Sur une 11ème qualification de suite pour les matchs à élimination directe :

« Si vous travaillez un jour dans le monde du football vous vous rendrez compte que ce n’est pas évident de rester constant, d’avoir une certaine continuité. J’en suis très fier, tout comme le club qui mérite beaucoup de felicitations. Evidemment ce n’est pas encore suffisant, nous voulons aller plus loin. »

Sur ceux qui pensent que cette constance est normale :

« Je ne sais pas. Je n’essaie plus de comprendre ce que les gens pensent. Ce qui est important c’est que l’on soit tous uni les uns les autres. Comme je vous l’ai dit hier, cette équipe à une mentalité extraordinaire et nous avons montré pendant ce match qu’après la déception de Samedi, nous sommes capables de rester unis. Unis dans le match, dans la détermination, dans l’effort. Après, les gens ont leur opinion, nous devons l’accepter. L’essentiel c’est ce que nous accomplissons à l’intérieur du club. »

Sur les nouvelles blessures :

« Cette situation est un problème car nous avons joué beaucoup de matchs récemment et nous en avons encore beaucoup à jouer. Nous avons encore perdu deux joueurs ce soir. Le premier est Mikel Arteta qui s’est à nouveau blessé au mollet. Cela semble sérieux. Nous avons également perdu Yaya Sanogo qui souffre d’un problème à un tendon. »

Sur Jack Wilshere :

« Il voit un spécialiste demain. Nous en saurons plus demain soir.
Nous ne savons pas encore si une operation sera nécessaire. »

sur Yaya Sanogo :

« Il a bien joué selon moi. Il a bien protégé son ballon, il a gagné de nombreux duels. C’est un jeune joueur mais il a du caractère, il est toujours très investi dans le match. Il a une agressivité naturelle devant qui est vitale et très importante pour nous. »

Sur la suite de la compétition :

« Premièrement il faudrait envoyer quelqu’un d’autre au tirage cette fois-ci. Ces cinq ou six dernières années, nous sommes tombés sur les équipes que nous voulions éviter. Nous avons jusqu’au mois de Février pour nous améliorer. Espérons que nous serons au complet pour le prochain tour.
Quand vous jetez un coup d’oeil aux autres équipes qui ont réussi à se qualifier, vous vous apercevez qu’il y a beaucoup de qualité. Il y a forcement trois ou quatre équipes que vous ne voulez pas jouer. »

Sur le dernier match des phases de poule à Galatasaray :

« Cela dépendra de nos prochains matchs. Je vais essayer de gagner le dernier match et on verra bien. Si Anderlecht gagne à Dortmund et que nous perdons à Galatasaray vous n’aller pas nous louper. Il n’y a pas beaucoup de chances pour que nous terminions devant le Borussia. »

#Henri via Arsenal.com

Wenger : « Nous n’étions pas assez efficaces »

Par défaut

Video Poster

Arsène Wenger a livré ses impressions après la défaite des siens face à Manchester United.

Sur la performance :

C’est un match où nous avons dominé 80% du temps et nous n’avons pas dominé un match comme ça depuis fort longtemps. Et à la fin de la journée, nous n’avons pas été assez efficaces dans le dernier tiers, défensivement, et nous avons fait une erreur derrière qui leur a profité. C’est l’histoire du match. Nous avons eu beaucoup d’occasions. Leur gardien est l’homme du match. Ça vous montre le déroulement du match.

S’il y a un blocage mental sur ces matchs à enjeux :

Non, parce que nous avons joué avec liberté et nous avons pressé très haut. Nous gagnions les deuxièmes ballons et nous avons eu beaucoup d’occasions pour plier le match. Je pense que nous avons fait une grosse erreur sur le premier but et quand vous êtes menés 1-0, vous êtes trop impatient. Nous n’étions pas assez prudent et nous avons donné le deuxième but.

Sur Wilshere et Szczesny :

Wojciech, ce n’est rien de grave. Jack, je ne sais pas à quel point il est touché parce qu’il a essayé de rester sur le terrain mais ne pouvait pas. Il pourrait avoir un problème à la cheville, je ne sais pas à quel point.

Sur les occasions ratées :

Nous avons raté quelques occasions en seconde période, même dans les vingt dernières minutes. Vous devez être efficace dans les gros matchs et nous n’étions pas assez efficaces dans nos bonnes périodes, mais il y avait beaucoup de choses positives dans le jeu aujourd’hui. Même si nous sommes très, très déçus, nous devons garder cela et corriger ce qui ne va pas. En ce moment, nous sommes un peu naïf défensivement.

Sur l’incident entre Wilshere et Fellaini :

Je ne l’ai pas vu parce que j’étais de l’autre côté et je n’ai pas assez bien vu ce qui s’est passé. Globalement, c’était un match correct, physiquement engagé mais je n’ai pas vu de mauvaises choses sur le terrain.

Sur la façon d’analyser ces matchs après les avoir dominer :

La manière d’arrêter ça est d’être plus efficace. Ce sera lié à la confiance et le fait que nous devons être un peu plus calme et patient. Pour le moment, il y a une discordance entre notre possession, nos occasions et nos résultats. C’est très difficile mais nous devons garder la foi en ce que nous faisons.

Si Arsenal aurait dû avoir un penalty :

Peut-être. Peut-être pas, je ne sais pas.

Si le deuxième but était dû à un manque de communication :

C’était juste après un corner et nous n’étions pas assez prudents. Je ne sais pas pourquoi nous n’avons plus personne du tout derrière. Vous avez pu voir tout de suite que donner un deux-contre-un dans votre propre moitié signifie que vous serez punis contre ces joueurs.

#Kévin (via arsenal.com)