Un turnover efficace et nécessaire

Par défaut

Arsenal - Bournemouth, 19ème journée de PL

Compte-rendu Arsenal – Bournemouth, 19ème journée de Premier League

48 heures après la claque méritée à Southampton (4-0), les Gunners devaient se reprendre rapidement face au promu Bournemouth, tombeur de Manchester United et Chelsea cette saison.

Un turnover efficace et nécessaire

A peine remis de la lourde défaite face aux Saints, Arsène Wenger a tiré les leçons de cette gifle révélatrice de l’état de forme de l’équipe durant les fêtes. Le technicien français décide donc d’effectuer quatre changements dans le onze de départ. Gibbs, Gabriel, Chambers et Oxlade font leur apparition pour tenter d’apporter une fraîcheur qui a cruellement manqué contre samedi dernier.

En début de match, les stigmates du 4-0 restent présents et les Gunners peinent à développer un jeu cohérent. Les joueurs de Bournemouth, quant à eux, exercent un fort pressing sur la défense d’Arsenal, obligeant Gabriel et Mertesacker à prendre quelques risques dans les passes. Un promu dépositaire du jeu qui n’arrive cependant pas à se créer de réelles occasions dangereuses.

Le magicien Mesut Özil décide alors de sortir de sa boîte pour débuter son show. Trop souvent asphyxié par le milieu de Bournemouth, l’allemand prend les choses en main en redescendant chercher les ballons plus bas, laissant Aaron Ramsey occuper l’espace libéré. Une science du jeu qui correspond au moment où Arsenal a déroulé son collectif si magique.

Et comme par magie, sur un corner d’Özil, Gabriel vient délivrer l’Emirates d’une tête en pleine lucarne. 16ème passe décisive pour l’allemand, rien que ça ! Le défenseur brésilien profite de son temps de jeu pour marquer des points grâce à une grosse performance ce soir. Les Gunners sont ensuite tout près de faire le break sur une série de corners similaires à celui amenant l’ouverture du score. Même schéma travaillé à l’entraînement : Caviar d’Özil pour une déviation au premier poteau.

En 2ème période, le turnover effectué par Wenger fait son effet. Chambers et Oxlade sont montés en puissance tout au long du match et ont réalisé une belle performance. Encourageant pour la série de matchs à venir. Le rouleau compresseur Gunners en place, les actions et les vagues rouges n’ont cessé de mettre sous pression le but de Boruc. Et sur une contre-attaque rapide, Mesut Özil trouve Olivier Giroud à l’entrée de la surface de réparation. Le français lui remet alors en première intention d’une déviation de l’extérieur du pied gauche subtile. Le génie contrôle tranquillement du ventre pour ajuster d’un plat du pied sécurité entre les jambes du gardien de Bournemouth. 2-0, le score de la rencontre est scellé.

Le match se termine par une dernière demi-heure de possession de Bournemouth que les Gunners avaient décidé d’accepter pour mieux contrer. Une tactique qui aurait dû payer si l’attaque d’Arsenal s’était montrée plus adroite.

Un bon match des Gunners qui prennent provisoirement la tête de la Premier League en attendant le choc de demain soir entre Leicester, le leader, et Manchester City, le 3ème du championnat. Arsenal a maintenant quatre jours pour préparer la réception à l’Emirates de Newcastle.

#Albin

Les notes du match :

Cech (6) : Rien eu à faire hormis quelques arrêts sur des frappes lointaines. Record de clean sheet pour lui.

Bellerin (7) : Un excellent match pour lui. Très bon défensivement, sans doute son meilleur.

Mertesacker (5) : Très bon défensivement mais il aurait pu marquer à la suite de la tête de Gabriel sur le poteau.

Gabriel (7,5) : Très bon match de Gabriel derrière. Sur corner il a ouvert le score, et aurait pu marquer un doublé.

Gibbs (6) : On l’a pas trop vu ce soir mais il a fait son job. Solide.

Chambers (6): Bon travail défensif, mais pas trop de projection vers l’avant. Solide.

Ramsey (6,5) : Un bon match du gallois dans cette position centrale qui lui permet d’être plus au cœur du jeu et à la construction.

Oxlade (6) : Il a beaucoup couru et tenté mais n’a que trop peu fait les bon choix dans le dernier geste. Il obtient le corner sur l’ouverture du score néanmoins.

Walcott (5) : Beaucoup d’occasions et de situations créées. Il a manqué de réussite et de justesse dans la finition.

Ozil (9) : Mesut est un génie. On ne peut rien dire d’autre, encore une grande partie de l’allemand ce soir. Un but et une passe décisive. Le moteur de l’équipe.

Giroud (6) : Peu d’occasions et de situations pour Giroud ce soir. Mais il a fait une bonne remise sur le but d’ozil.

#Dim

Publicités

Récap de la semaine(21-27 décembre)

Par défaut

Lundi 21: Une victoire importante

Victoire précieuse pour Arsenal face à leur rival Manchester City sur le score de 2-1. Les Gunners ont parfaitement fait ce qu’ils devaient faire. Walcott et Giroud ont été les buteurs en première période avant que Yaya Touré ne réduise magnifiquement l’écart en fin de match. Une belle performance collective, un match à retenir. À noter les 2 passes décisives d’Özil, qui ne s’arrête désormais plus ainsi que le splendide but de Walcott, façon Thierry Henry.

https://www.youtube.com/watch?v=8tvQHkKCz_E

965883_10153569072527713_4558725053825269433_o


Mardi 22: Christmas Sound

Ils jouent pas si mal 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=oIZ2_3bm2PQ

cech-sanchez-nacho-navidad-arsenal


Mercredi 23: Qui est la rêne?

http://v.youku.com/v_show/id_XMTQyMzA0MjUxNg.html

arsenal-reindeer


Jeudi 24: Et la rêne de Noël est…

Petite aide: Il est espagnol et il a 20 ans^^

https://www.youtube.com/watch?v=QYMRkjpcrLc


Vendredi 25: Quelques photos de l’entraînement

Eh oui, difficile d’être footballeur en Premier League le jour de Noël…

1273715_10153578410692713_347227560355064638_o.jpg

10636573_10153578411737713_7881265750018960666_o

1506372_10153578412082713_1099587830909099185_o.jpg

1933256_10153578412222713_7088319144209318913_o


Samedi 26: Boxing Day…

On pouvait prendre la tête de la Premier League, on a joué face à Southampton, on s’est pris 1 but, puis 2 buts, puis 3, puis 4… 4-0., score finale. Un Boxing Day magique pour les Gunners

À croire que le repas de Noël a très mal été digéré…

https://www.youtube.com/watch?v=qM9dqV8u-RI

10623461_10153581257587713_6413381354527338398_o.jpg


Dimanche 27: Pas de titre

Bon, y a moyen de se reprendre, demain, face à Bournemouth, à domicile, ça devrait le faire. Il faudra terminer l’année en beauté.

À la semaine prochaine Gooners!

#Hugo

Wenger sur la défaite, la pression et Shane Long

Par défaut

 

Arsène Wenger a répondu à la presse suite à la défaite d’Arsenal 4-0 à Southampton face aux Saints.

 

Sur le match… 

Je pense que Southampton a rendu le match très physique et nous avons perdu beaucoup de duels, ce qui a précipité notre défaite. Cela a été un des aspects du match, et je les félicite pour ça. Un deuxième aspect du match est que les trois premiers buts que nous avons encaissés l’ont été en partie suite aux décisions de l’arbitre, le deuxième but est entaché d’une faute sur Koscielny et le troisième but a été marqué sur un corner qui aurait dû être une sortie de but. Si en plus de la contreperformance de l’équipe les décisions de l’arbitre sont contestables, les choses n’en sont que plus compliquées. Nous espérons que lors de notre prochain match ces décisions seront en notre faveur.

 

Sa réaction sur la défaite…

Je pourrais sourire, ne pas sourire, cela ne changerait rien au résultat final. Je dois avouer qu’ils ont été plus tranchants que nous dans les duels, alors que c’est un paramètre sur lequel nous aurions pu influer. Nous ne pouvions pas maîtriser les décisions arbitrales, mais notre comportement et notre attitude auraient dû être meilleurs. Je pense que Southampton était meilleur dans les duels, et nous en avons perdu trop ce soir.

 

Sur le fait de ne pas prendre la tête du championnat…

J’ai dit avant le match que le nombre de points qui nous séparait des autres équipes n’importait pas. Seule notre performance compte. Nous n’avons pas été assez bon pour gagner, et c’est là-dessus que nous devons nous concentrer. D’un autre côté, il ne faut pas que nous nous attardions sur cette défaite, car dans 48 heures nous affrontons Bournemouth. Nous sommes déçus et frustrés, et la meilleure façon de répondre et la manière dont nous allons jouer dans deux jours.

 

La pression atteint-elle ses joueurs ?

Je ne pense pas. Ce n’est pas vérifiable, mais je pense que le problème était dans l’intensité physique.

 

Sur Shane Long…

Il a rendu le match très physique, et il s’en est trop bien sorti sur certaines situations, mais il a bien joué.

 

S’en est-il bien sorti quelques fois ?

C’est ce que j’ai ressenti sur le moment, mais je devrais le revoir. C’est difficile de se faire un avis juste après le match. Je devrais revoir chaque duel.

 

Southampton en voulait-il plus ?

C’est ce que je pense oui. Si nous avons perdu tant de duels, c’est à cause de leur agressivité, et nous le savons. Après leurs deux premiers buts, nous avons dû nous découvrir, prendre plus de risques et ils en ont profité. Ils ont été très tranchants sur leurs contre-attaques.

Une peur de la 1ère place ?

Par défaut

southampton - arsenal, 18ème journée de PL

Compte-rendu Southampton – Arsenal, 18ème journée de Premier League

Une peur de la 1ère place ?

Après la défaite du leader Leicester face aux Reds de Liverpool en début de journée, les Gunners avaient l’occasion de prendre la tête de la Premier League en déplacement à Southampton pour ce Boxing Day du 26 décembre 2015.

Un match lamentable..

Comme souvent lorsque les Gunners perdent, le début de rencontre n’était pas d’une intensité excessive. Un manque d’agressivité dans les duels, des imperfections techniques inhabituelles et un cruel manque de coordination collective ont permis aux Saints de mettre Arsenal en doute pour développer un jeu de contre ultra-rapide. Résultat de tous ces manques, les Gunners se font punir dès la 20ème minute de jeu sur un but somptueux du latéral droit des Saints, Martina. Après un ballon renvoyé dans l’axe par Mertesacker, le défenseur décoche une demi-volée instantanée aux 30 mètres de l’extérieur du droit. Sa frappe parfaite contourne Koscielny et Ramsey pour finir sa trajectoire dans le petit filet de Cech, bouche bée. Un chef d’œuvre qui reflète de la meilleure des manières les défaillances défensives des Gunners.

Une première erreur avec le duo Bellerin – Campbell qui n’attaque pas Ryan Bertrand et qui le laisse centrer tranquillement. La seconde provient d’un Mertesacker hyper-inspiré qui relance en plein dans l’axe pour enchaîner sur la troisième et l’absence de pressing sur Martina, ce qui lui permet d’ajuster son extérieur dans la plus grande des sérénités.

Et des erreurs, les Gunners n’ont pas manqué d’en réaliser au cours de ce match. L’arrière-garde d’Arsenal, pourtant meilleure défense de Premier League avant ce match, n’a cessé de multiplier les relances approximatives, empêchant la fluidité habituelle du milieu de terrain de se projeter plus rapidement vers l’avant. Un manque technique qui conduira à un déséquilibrage de la balance entre l’attaque et la défense sur le second but. C’est en effet sur une récupération des Saints à 40 mètres de leur but que le milieu des Gunners est transpercé par une seule passe. La suite est un une-deux de toute beauté entre Long et Mané pour le 2-0. Absolument mérité.

Et le naufrage ne s’arrête pas là. Sur un corner, The Ox, à peine rentré en jeu, commet l’erreur de laisser filer Fonte qui propulse avec rage le ballon dans le but de Cech. Un match à oublier rapidement où rien ne semblait sourire aux Gunners. Une raclée qui se termine par un dernier but sur une énième course dans la profondeur de Long qui parachève le score à 4-0 en glissant le ballon entre les jambes du gardien tchèque.

4-0, la pilule est dure à avaler pour des Gunners complètement amorphe. Un score ultra-mérité pour des Saints piqué aux vifs par leur entraîneur la semaine dernière. En revanche, Arsenal ne peut s’en prendre qu’à soi-même, c’est une nouvelle occasion de virer en tête qui s’échappe. La peur de la première place serait-elle dans les têtes des joueurs ? Une idée à oublier rapidement pour ne pas plomber le moral des joueurs qui devront réagir lundi face au promu Bournemouth à l’Emirates.

#Albin #COYG

Les notes du match : 

Cech (4) : Une sortie manquée sur un coup franc indirecte, une sortie non-faite sur corner, pas décisif… Un match sans pour le portier Tchèque.

Bellerin (5) : Il a essayé d’apporter, mais n’avait aucune présence devant lui aujourd’hui.

Mertesacker (2) : Des relances calamiteuses, un placement scandaleux, une vitesse ignoble. Un match des plus mauvais de Per.

Koscielny (4) : On a rarement vu un attaquant prendre le dessus sur Koko comme l’a fait Long ce soir. Pris dans la vitesse, l’intelligence de jeu, le physique.

Monreal (5) : Le commentaire de Bellerin lui convient parfaitement.

Flamini (3) : A clairement montré ses lacunes techniques ce soir. Incapable de créer quoi que ce soit balle au pied.

Ramsey (5,5) : L’un des rares à tenter de se projeter vers l’avant ce soir.

Ozil (3,5) : Invisible 90% du match.

Campbell (2) : Invisible tout le match.

Walcott (4) : A tenté de percuter comme il a pu, mais trop peu de prise de risque.

Giroud (2) : On l’a seulement vu pour gueule auprès de l’arbitre. Du gâteau pour la défense adverse.

#Dim

Avant-match Arsenal – Manchester City, 17ème journée de Premier League

Par défaut

A l’occasion de cette 17ème journée de Premier League, les Gunners reçoivent les Citizens de Manchester City. Un match important pour Arsenal, qui souhaite conserver sa deuxième place.

Poursuivre la bonne dynamique

Deuxième derrière Leicester et avec seulement 1 point d’avance sur les mancuniens, Arsenal espère conserver sa place de dauphin avec une victoire face à un adversaire direct pour le titre. Avec la victoire, les Gunners reviendraient à seulement 2 point du leader, Leicester. Sur une bonne dynamique, Arsenal reste sur 3 victoires consécutives et 5 matches sans défaite toutes compétitions confondues. Les londoniens devront garder l’état d’esprit affiché lors des récents matches. Amoindris par les nombreuses blessures, les hommes d’Arsène Wenger gardent le cap et sont plutôt en forme en ce moment.

Le déplacement à l’Emirates Stadium sera loin d’être une partie de plaisir pour les hommes de Manuel Pellegrini qui devront eux aussi, composer avec de nombreuses absences dont celle de son capitaine et défenseur Vincent Kompany. On peut dire que la défense des Citizens est en difficulté, avec 8 buts encaissés lors de ses quatre derniers matches de championnat. Ils auront à cœur de montrer leur meilleur visage face aux Gunners, dans le but de prendre la deuxième place.

Des retours importants

Côté Arsenal, les hommes d’Arsène Wenger pourront compter sur le retour important d’Alexis Sanchez. Le Chilien est absent depuis quelques semaines à cause d’une blessure aux adducteurs. Les Gunners pourront également compter sur le duo Ozil-Giroud, actuellement en forme.

Du côté des Citizens, Sergio Aguero fera son grand retour. Absent depuis fin novembre, il sera apte à jouer lundi soir. L’Argentin devrait débuter la rencontre sur le banc. Les Citizens seront en revanche privés de Vincent Kompany, Pablo Zabaleta et Fernando, forfaits pour le déplacement à Londres.

#Marie-Astrid

Récap de la semaine(14-20 décembre)

Par défaut

Lundi 14: Tirage de la Ligue des Champions

Arsenal affrontera Barcelone en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Quelle chance, c’était le meilleur tirage possible…

Il faudra prendre exemple sur ce match: https://www.youtube.com/watch?v=E197s5lNpcE

108046018.jpg

 

 

 

 

 

 

 


Mardi 15: Footpool

Arsenal-stars-play-Footpool-in-association-with-Citroen-2

http://v.youku.com/v_show/id_XMTQxNDM0NTkyMA.html


Mercredi 16: Interview

2 anciens Gunners ont pris part à une série de questions posées par des fans ce mercredi. Un interview intéressant(si on comprend l’anglais).

https://www.youtube.com/watch?v=tdq8Jkuhn9E

https://www.youtube.com/watch?v=gcMsABSfAms

capture33.jpg


Jeudi 17: Plus de José

José Mourinho n’est plus l’entraîneur de Chelsea! Nous n’aurons plus le droit à leurs fameuses altercations(à moins que le portugais signe dans un club anglais durant les années à venir).

https://www.youtube.com/watch?v=bSNfFNJA4OU

ArseneJose_2095193a.jpg

arsene-wenger-jose-mourinho


Vendredi 18: Pas d’informations spécifiques


Samedi 19: Un anniversaire

Bon anniversaire au prodige chilien, qui fête ses 27 ans aujourd’hui!

https://www.youtube.com/watch?v=BoVefF2vTaY

alexis-sanchez-arsenal_y84yhwdurv9y124clc0wjpf42.jpg


Dimanche 20: Focus sur la semaine à venir

Bref, il n’y a pas eu de match cette semaine, mais voici le programme de la semaine à venir

Lundi 21.12 à 21h00: Arsenal-Manchester City–>Match au sommet

Samedi 26.12 à 20h45: Southampton-Arsenal–> Boxing Day

 

 

 

#Hugo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wenger : « Nous avons le temps de nous préparer. »

Par défaut

 

CWLFh8wWwAA995L

Arsène Wenger s’est présenté devant les médias après la victoire du Club sur Aston Villa. Il revient sur cette belle semaine, s’exprime sur le possible retour d’Alexis et la réception de City.

Sur une bonne semaine :

« J’étais un peu anxieux aujourd’hui vu que nous nous sommes beaucoup dépensés Mercredi dernier. Nous sommes rentrés très, très tard jeudi. Je sais que Villa se bat pour survivre dans cette ligue. C’était donc l’occasion de gagner des points contre une équipe en manque de confiance. Même si nous menions 2-0 à la mi-temps, je savais que nous allions avoir du mal en seconde période. Villa a eu des occasions, ils ont bien joué. Nous n’avons pas réussi à aggraver le score. Nous avons bien controlé le match pour conclure une belle semaine. »

Sur Ramsey :

« Il a été vraiment très bon aujourd’hui. Il est meilleur dans cette position centrale, je le sais même si j’ai du le pousser sur un côté pendant un moment. Au final ça lui a fait du bien, il est encore plus performant dans l’axe maintenant. »

CWMWzsXWcAEFgyS

Sur le 50ème but de Giroud en Premier League :

« Les gens doutent mais pour moi il est au top en ce moment. Ce sont toujours les chiffres qui font réaliser aux gens que certains sont des bons joueurs. Pour Petr Cech, ces gens n’ont pas besoin de chiffre mais pour Giroud si. Il a progressé, surtout en déviation. C’est toujours une option très intéressante pour nous sur les longs ballons. »

Sur le manque d’engouement autour de Giroud :

« C’est lié au fait qu’il n’a pas une vitesse exceptionnelle comme d’autres. C’est plus un joueur qui joue dos au but et amène les autres vers les cages adverses. Il est très efficace et c’est un joueur majeur pour nous. Il est aussi très fort mentalement. »

Sur les blessures :

« Alexis est celui qui devrait revenir le plus rapidement dans le groupe. Il ne devrait pas être disponible pour recevoir Manchester City mais le connaissant, je ne préfère pas trop m’avancer. Alexis c’est Alexis. »

Sur Rémi Garde :

« Son équipe a un bon état d’esprit, avec une forte cohésion. Ils manquent de confiance. Il fait du bon boulot. Et il continuera dans cette voie, il a juste besoin de temps. C’est difficile d’obtenir du temps en Premier League mais je l’ai encouragé à tenter l’expérience. Il a l’intelligence, la vision nécéssaire. C’est une bonne personne. »

Si Aston Villa peut se maintenir :

« C’est difficile de le prédire. Chaque année, des équipes paraissent condamnées à Noël mais se maintiennent. Ça peut aller très vite ensuite, Leicester en est la preuve. »

Sur Manchester City :

« Si Leicester bat Chelsea lundi soir, ils auront beaucoup de chance de terminer premier à Noël. C’est un gros match qui nous attend et nous voulons gagner devant notre public. Nous avons huit jours pour préparer cette rencontre qui sera intéressante. Nous avons le temps de nous reposer et de nous préparer comme il faut. »

Traduit par Henri via Arsenal.com