Norwich – Arsenal : les notes des joueurs

Par défaut

notes norwich - Arsenal, 14ème journée de PL

Norwich – Arsenal : les notes du match

Cech (7) : Il sort 2 très beaux arrêts qui permettent de conserver le point du nul. Sans lui aujourd’hui on rentrait bredouille.

Bellerin (5) : Très peu en vue aujourd’hui, il a eu beaucoup de mal. Défensivement souvent pris dans son dos, il n’a presque jamais fait les bons choix offensivement.

Mertesacker (6) : Globalement un bon match de Merte. Privé de Koscielny il a fait ce qu’il a pu derrière souvent laissé seul.

Gabriel (4) : Coupable sur l’égalisation, le remplaçant de Koscielny a mis du temps à rentrer dans son match. Il a quand même sauvé une balle de but en seconde période.

Monreal (7): Le meilleur Gunner aujourd’hui. Présent derrière, lucide devant, il a souvent fait les bons choix.

Flamini (5,5) : Il a été présent dans le duel. Mais il est limité dés qu’il s’agit de construire, et n’a pas le volume de jeu de coquelin.

Cazorla (6): Il est loin le Cazorla de la saison passée. Il essaye d’apporter offensivement, mais n’est que trop rarement dangereux. A sa décharge, on peut lui accorder le fait qu’il a joué toute la 2e Mi-temps blessé . On espère que ce n’est pas trop grave.

Ramsey (5) : Il a trop déserté son aile droite pour apporter le danger. C’est lui qui se fait éliminer trop facilement sur le premier but.

Özil (6) : Une très bonne première période de l’allemand, mais il s’est éteint en seconde à l’image de l’équipe .

Alexis (6) : Une très nonne première période pleine de rythme et d’énergie. Une blessure en seconde qui, on l’espère n’est pas grave.

Giroud (5) : Pas d’occasion à se mettre sous la dent. Bien pris par les centraux de Norwich.

#Dim

Récap de la semaine(23-29 novembre)

Par défaut

Lundi 23: 2 mois pour Coquelin

Le Boss a annoncé en conférence de presse que Francis Coquelin sera absent pour au moins 2 mois. Une mauvaise nouvelle pour entamer la semaine.


Mardi 24: Une victoire pour se redonner le sourire

Arsenal a nettement dominé le Dynamo Zagreb dans le cadre du 5ème match de Champions League sur le score de 3-0. Des buts inscrits par Özil ainsi qu’Alexis Sanchez à 2 reprises. Une victoire qui permet de redonner espoir aux Gunners qui, avec une victoire en Grèce avec une avance d’au moins 2 buts, se qualifieraient pour les huitièmes de finales.

Et ce sera 12 semaines pour Coquelin comme le Boss l’a dit ce soir en conférence de presse, les résultats de son scanner étant arrivés.

https://www.youtube.com/watch?v=Y8qifO6ircc

12249677_10153518735967713_3237187917761356093_n


Mercredi 25: On This Day 1

Il y a 12 ans jour pour jour, Arsenal battait l’Inter Milan 5-1 à San Siro.

https://www.youtube.com/watch?v=1qoo7aKApLk

gun__1358798209_henry_intermilan.jpg


Jeudi 26: 2 anniversaires

Un bon anniversaire à Danny Welbeck et Gabriel Paulista, qui fêtent respectivement leurs 25 ans aujourd’hui.

12311098_10153520775677713_6827756446206723196_n.jpg

12289527_10153520775477713_4239621747448326559_n.jpg


Vendredi 27: On This Day 2

En ce 27 novembre 2010, Jack Wilshire marquait son premier but en Premier League sous les couleurs d’Arsenal.

https://www.youtube.com/watch?v=4myQYkwcTD8

Jack-Wilshere-Kisses-The-Badge-300x225.jpg


Samedi 28: Pas très écolos les Gunners^^

Pour leur déplacement de dimanche à Norwich, qui sépare Londres d’environ 150km, les Gunners s’y rendront…en avion! La durée de vol est estimée à 14 minutes. Une nouvelle qui n’a pas tellement plus aux écologistes…


Dimanche 29: Un match nul pour terminer la semaine

Arsenal n’aura pas réussi à se défaire du promu Norwich. Les 2 équipes se séparent sur le score de 1-1. Özil a ouvert le score à la 30ème minute avant que Grabban n’égalise avant la pause. Encore des points perdus bêtement…Ca fait 3 matchs que les Gunners n’ont pas gagné en Premier League.

Les gros bémols du matchs sont les blessures de Koscielny, Sanchez et probablement de Cazorla, qui viennent s’ajouter à la liste interminable. Les Gunners sont 4ème, à 2pts de Leicester et Manchester City, qui possèdent respectivement 29pts.

https://www.youtube.com/watch?v=AJMexUpnXRU

12299372_10153527307137713_9066095403730480142_n

Wenger : « Il faut résister. »

Par défaut

gun__1437847055_wengerArsène Wenger s’est présenté devant les médias après une nouvelle déception, cette fois sur le terrain de Norwich.

Sur le match :

« Ce fut un match compliqué. Norwich était au top physiquement et très concentré. Ils étaient bien organisés et sont restés à 10 dans leur camp la plupart du temps. Nous n’avons pas été assez incisifs. Nous nous sommes déconcentrés après l’ouverture du score. Nous les avons laissé revenir dans le match. »

« En seconde période nous avons lâché physiquement. Nous avons aussi perdu certains joueurs. Cazorla a joué sur une jambe. Au final c’est un bon point pour Norwich et une mauvaise après midi pour nous, surtout au niveau des blessures. »

Sur Alexis :

« Les joueurs sont au Club pour jouer et non pour se reposer lorsque la presse décide qu’ils sont fatigués. »

Sur la blessure d’Alexis :

« Selon lui, ce n’est qu’un coup à un ligament. J’ai peur que ça soit plus sérieux que cela. »

Sur la blessure de Cazorla :

« Il a prit un coup au genou en première période et ça a empiré pendant le match. Je ne sais pas si c’est dû à la fatigue ou si ce n’est que la simple conséquence de ce coup reçu. Ce qui est sur c’est que son état s’est empiré au fil du match et c’est mauvais signe. »

« Pour Koscielny c’est un coup reçu à la hanche. Il ne pouvait plus bouger. »

Si Alexis se montre courageux :

« Bien sur, comme chacun de nos joueurs. Personne n’est assez intelligent pour savoir à quel moment un joueur va contracter une blessure, pas même la presse. Malgré tous les tests, qui étaient positifs, nous ne pouvons pas prévoir une telle chose. »

S’il était en forme cette semaine :

« Il a passé des tests cette semaine. Tout était OK. »

Si Alexis semble fatigué :

« Pourquoi ne devrait-il pas se donner à fond durant les matchs ? C’est évident que même si il est fatigué il va se donner à fond. Je suis surpris que vous soyez surpris. »

Sur son importance pour l’équipe :

« Ça va être compliqué de se passer de lui. Walcott est sur le flanc lui aussi. De même pour Welbeck. Oxlade-Chamberlain est tout juste de retour parmi. »

Sur l’identité des joueurs qui joueront au milieu dans les prochaines semaines :

« Ramsey est disponible. Je comprends que vous soyez inquiets pour nous. Mais nous sommes toujours là. Il faut résister, il faut se montrer fort. Tottenham, West Brom et maintenant Norwich, ce n’est pas une bonne période. Nous avons pris que deux points mais malgré tout, nous ne sommes toujours au contact. »

Traduit par Henri via Arsenal.com

Bis repetita pour Arsenal

Par défaut

Norwich - Arsenal, 14ème journée de PL

Compte-rendu Norwich – Arsenal, 14ème journée de Premier League

Défaits la semaine dernière sur la pelouse de West Bromwich Albion (2-1), les Gunners ont su réagir en Ligue des Champions mardi soir (3-0) pour mieux retomber dans leurs travers ce diamnche après-midi contre le 16ème de Premier League, Norwich. 1-1 score final.

Bis repetita pour Arsenal

West Brom, Norwich… Même combat pour Arsenal. Un début de match plutôt réussi avec une possession de balle importante qui permet aux Gunners de distinguer très clairement le plan de jeu de Norwich. Une défense en place qui explose en contre à la moindre récupération du ballon.

Comme toujours face à ce genre d’équipe, Arsenal balbutie son football. Un faux rythme tueur paradoxalement contredit par l’ouverture du score de Mesut Özil sur un amour de passe en profondeur d’Alexis Sanchez. L’allemand est désormais impliqué sur les 13 derniers buts d’Arsenal en championnat, 11 passes décisives et 2 buts. Une ouverture du score trompeuse car elle survient sur une erreur de relance du gardien de  Norwich, Rudy.

A la suite de ce but, même scénario que la semaine dernière, un relâchement défensif qui permet une égalisation plus qu’évitable. Une défense absolument statique qui se laisse embarquer comme des poussins par des Canaries déterminés à obtenir un résultat. C’est ainsi que Ramsey laisse ses reins sur la pelouse du Carrow Road après un passement de jambes plus que lisible avant que Gabriel nous offre un positionnement défensif méritant d’être montré à l’Academy d’Arsenal comme l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire. En effet, le brésilien se situe sur la gauche de l’attaquant qui n’a plus qu’à se retourner en contrôlant pour ajuster Cech.

La perte de Koscielny sur blessure dès les premières minutes de jeu a perturbé des Gunners en plein doute. La rentrée du brésilien n’a pas servi à rassurer cette défense amorphe. Comme la semaine dernière, la sortie sur blessure de Coquelin avait engendré une perte de concentration défensive.

Au vue de la 2ème mi-temps, les Gunners sont heureux de ressortir de ce piège avec le point du match nul. La vaillante équipe de Norwich aurait pu mériter mieux si Cech n’avait pas sorti un arrêt décisif sur une tête de son propre défenseur Gabriel. Un point qui s’avère au goût très très amer pour les Gunners après une nouvelle blessure. Cette fois-ci, c’est le chilien Alexis qui sort après ce qui semble être un problème à une cuisse.

Bref un nouveau cauchemar pour Wenger contre une équipe de plus faible niveau que les Gunners. Arsenal rate encore le coche et reste accroché à sa 4ème place au lieu de finir cette journée en compagnie de Manchester City et Leicester en haut du classement.

#Albin

Wenger : « J’y crois ! »

Par défaut

CQfmPdpXAAA8hW5Arsène Wenger s’est montré conquérant hier soir en conférence de presse. Satisfait de la réaction de ses joueurs après un week end compliqué,il martèle que la qualification est encore possible :

Sur le match :

« Nous avons joué à un rythme intéressant, en produisant du jeu de qualité. Notre vitesse d’execution et notre qualité de passe ont posé problème à Zagreb. À partir du moment où nous avons ouvert le score, nous avons eu de plus en plus d’opportunités. Il était important de ne pas encaisser le premier but car nous étions dangereux à ce moment la. Pour résumer, nous avons réalisé une performance de qualité en contrôlant parfaitement le match. »

Sur les chances de qualification :

« Nous devions nous imposer, le Bayern devait s’imposer de son coté. Chacun à fait son travail ce qui nous donne une chance de nous qualifier. Je pense que nous pouvons le faire. »

Sur le fait de devoir gagner avec deux buts d’écarts en Grèce :

« Nous devons surtout gagner. Ca ne sera peut être pas assez mais si nous menons 1-0, nous pouvons très bien gagner 2-0. Nous devons y aller pour gagner avant tout. Tout est clair dans nos têtes, C’est un « must-win », la victoire ou rien. »

Sur l’Olympiacos :

« Oublions pour un moment cette équipe, j’ai déjà dit ce que j’avais à dire à ce sujet. Aujourd’hui nous devons nous concentrer sur la Premier League, sur le match de Dimanche contre Norwich. Nous devons nous reprendre. »

Sur sa décision de ne pas reposer Alexis :

« Les temps de repos le fatigue. »

Sur l’importance d’Alexis :

« C’est un joueur tellement important pour nous. Aujourd’hui je n’ai pas pu lui accorder du repos : Giroud a ressenti une douleur à la cheville ce week end, ce qui explique sa sortie. Pour Hector Bellerin, j’ai du le faire sortir également : Une petite douleur à l’aine avant le match. Tout ça pour expliquer que je ne pouvais plus sortir Alexis. Il nous reste désormais cinq jours pour bien récupérer. »

Sur Alexis qui n’est jamais fatigué :

« J’aurais bien aimé le reposer ce soir mais je n’avais que deux options. Des lors que nous menions 3-0 j’ai pu le mettre au centre, une position moins exigeante physiquement car elle ne demande pas au joueur de sans cesse faire des allers retours de tout le terrain. J’ai essayé de faire au mieux, en reposant Giroud et en ne prenant aucun risque avec Bellerin. »

CUnZD8lWwAANMWK.jpg-large

Sur le fait de ne pas dépenser d’argent sur le marché des transferts :

« Je n’ai jamais dit ca. De manière générale, je sais que vous la presse, donnez une image faussée de moi. Venez sortir avec moi, vous verrez que j’aime bien dépenser de l’argent. »

Sur Özil, Alexis, Campbell :

« Ce soir Campbell a été très bon en phases offensives. Il s’est montré dangereux dès le coup d’envoi. Les 3 ont été merveilleux. »

Sur la réponse de l’équipe après l’accident  West Brom :

« C’était important d’apporter une réponse forte, la confiance peut se perdre très rapidement. Il faudra faire de même contre Norwich. »

Sur d’éventuels retour de blessure pour le match contre l’Olympiakos :

« Oxlade-Chamberlain sera surement de retour et pour ce qui est de Theo Walcott, il y a effectivement une chance qu’il soit remis à temps. »

Sur le Scan de Coquelin :

« C’est ce dont nous avions peur. Il est touché à un ligament du genou Il faut être réaliste, il en a pour 3 mois. »

Si une opération est nécéssaire :

« Non, pas besoin. »

Sur les experiences du Club contre l’Olympiakos :

« Nous étions déjà qualifiés, cette fois nous y allons pour décrocher notre ticket. Ça sera compliqué mais nous devons y croire. Moi j’y crois ! »

Sur l’atmosphère du stade là bas :

« Je fais confiance à l’UEFA pour que tout se passe bien. Sur le terrain les règles sont respectés, il n’y a pas de problème. « 

Sur les chances de qualification du Club après la défaite contre le Bayern :

« Ce soir là c’était difficile. L’Olympiakos bat en plus Zagreb à la dernière minute. C’etait alors difficile de croire à la qualification. Mais nous voilà aujourd’hui avec une chance de rejoindre le tour suivant. À nous de corriger ce qui ne va pas pour nous imposer et nous qualifier. »

Traduit par Henri via Arsenal.com

Les Gunners en démonstration

Par défaut

Arsenal - Dinamo Zagreb, 5ème jouréne de CL

Compte-rendu Arsenal – Dinamo Zagreb, 5ème journée de Ligue des Champions

La victoire était obligatoire, les Gunners n’ont pas failli. Mission accomplie. En attendant le combat final pour la 2ème place de ce groupe synonyme de qualification pour les 8èmes de cette Champion’s League édition 2015-2016, Arsenal recevait le Dinamo Zagreb ce mardi soir.

Les Gunners en démonstration

Le plus flagrant à la fin de cette rencontre concerne le fait qu’il n’y ait eu qu’une seule équipe sur le terrain pendant les 90 minutes. D’une part parce que les Gunners ont superbement joué, d’autre part parce que le Dinamo était visiblement moins en forme que lors du match aller.

Ne commettant aucune erreur défensive, agressifs à la récupération et ultra-créatifs offensivement, Arsenal a totalement dominé son sujet pour empocher les trois points. En l’absence de Coquelin en sentinelle, Flamini a réussi à jouer son rôle à la perfection, en partie grâce au peu de compétitivité du Dinamo sur ce match. De même, Santi Cazorla, peu en jambes depuis quelques semaines, a éclaboussé ce match de son talent de première rampe de lancement des offensives Gunners. En témoigne ce premier but sur lequel l’espagnol use de sa magie pour éliminer 2-3 adversaires dans ses propres 30 derniers mètres. Après un relai avec Giroud, Santiago décale Flamini qui trouve Alexis sur le côté gauche. Le chilien revient sur son pied droit et délivre une merveille de centre pour Özil qui conclue d’une tête plongeante décroisée.

A la passe sur ce premier but, on retrouve l’insaisissable ailier des Gunners à la finition sur le deuxième. Après une énième vague rouge dans la surface du Dinamo, la défense croate commet l’irréparable. Une erreur de relance que Monréal anticipe à la perfection pour ensuite servir sur un plateau d’un petit centre en retrait subtil son ami chilien qui double la mise.

Après la pause, le scénario reste le même. Une créativité à son apogée, facilitée il est vrai par des espaces gargantuesque au sein du milieu et de la défense croate, qui permet au public de l’Emirates de vibrer sur toutes les actions. Campbell, décrié depuis son arrivée au club et peu en vue lors de ses rares apparitions pour Arsenal, se révèle très intéressant sur son côté droit depuis le début de la saison. Ce match d’aujourd’hui le prouve encore, le Costa Ricien est en forme. En atteste cette passe Özilesque en direction d’Alexis pour le 3-0. Trouvé sur son côté, Campbell repique dans l’axe et envoie une passe destructrice, au moins 4 défenseurs du Dinamo sont battus, dans la course du chilien qui contourne le gardien pour inscrire son doublé dans le but vide.

Un dernier mot dans ce compte-rendu à l’attention d’un Mesut Özil qui nous offre maintenant à chaque match de quoi rêver. L’allemand est absolument injouable cette saison. Sa vision et ses mouvements entre les lignes adverses sont un mystère. Sa première touche de balle est un régal et lui permet de pouvoir tout faire. Ce joueur est capable de trouver des angles de passe que personne d’autre ne peut, toujours dans le parfait timing. Incroyable. Cette dernière action avec Alexis méritait de finir au fond des filets. En effet, en pleine contre-attaque, Sanchez se retrouve dans l’axe aux 30 mètres. Le chilien pique son ballon par-dessus la défense du Dinamo dans la course d’Özil. Le génie allemand sent la sortie du gardien dans son dos et tente une tête retournée qui passe malheureusement à quelques centimètres du poteau..

Rendez-vous en Grèce le 9 décembre pour aller chercher cette place qualificative pour les 8èmes de final de la Ligue des Champions.

#Albin

Récap de la semaine(16-22 novembre)

Par défaut

Lundi 16: Un anniversaire

Bon anniversaire à Steve Bould! L’entraîneur assistant, en place depuis 2012, fête aujourd’hui ses 53 ans.

sans-titrew


Mardi 17: 3 ans

Il y a 3 ans jour pour jour, Arsenal battait Tottenham 5-2 pour remporter le North London Derby. Rappelons nous ce fameux but égalisateur de Per Mertesacker, son premier sous le maillot des Gunners.

https://www.youtube.com/watch?v=CZmj7hjiW7U

sans-titre8


Mercredi 18: Pas d’informations spécifiques


Jeudi 19: Team News

Hector Bellerin est de retour: il pourra donc être aligné par Arsène Wenger samedi face à West Bromwich Albion.

Ramsey et Oxlade-Chamberlain sont encore un peu juste physiquement mais ils devraient revenir bientôt.

Walcott est encore out quelques semaines…


Vendredi 20: Quelques photos de l’entraînement

À la veille du match contre West Bromwich, voici quelques photos de l’entraînement de ce vendredi matin.

sans-titre9.png

sans-titre7.png

sans-titre.png


Samedi 21: Un après-midi noire

On ne pouvait imaginer pire. Une blessure de Coquelin, remplacé par Arteta, qui a le temps de causer l’égalisation de West Bromwich et d’inscrire un autogoal pour le moins comique avant de se blesser. Et pour couronner le tout, un penalty raté par Cazorla en fin de match.

Une prestation médiocre, que ce soit dans le jeu ou dans l’envie, les Gunners n’ont pas été à la hauteur. Espérons qu’ils se reprennent contre le Dynamo Zagreb mardi soir. Un après-midi à oublier pour Arsenal, qui s’incline 2-1 et qui vient maintenant se classer à la 4ème place du classement.

https://www.youtube.com/watch?v=Z3YpJZUHHI8

sans-titre6.png


Dimanche 22: Le point sur les blessés

En plus de tous les blessés, Francis Coquelin et Mikel Arteta viennent compléter l’infirmerie après leur blessure face à West Bromwich. Espérons que ce ne soit pas trop grave, surtout pour le premier.

Arsenal compte maintenant 8 blessés:

-Alex Oxlade-Chamberlain et Aaron Ramsey, qui devraient bientôt faire leur retour.

-Francis Coquelin et Mikel Arteta, dont la durée d’absence est encore indéterminée.

-Jack Wilshere, Tomas Rosicky et Danny Welbeck, qu’on ne devrait sans doute pas revoir jusqu’au début de l’année 2016.

-Theo Walcott, qui en a encore pour quelques semaines.

Cela fait quand même beaucoup…

#Hugo