Laurent Koscielny espère l’arrivée d’un attaquant.

Par défaut

Le défenseur d’Arsenal Laurent Koscielny estime qu’ Arsenal a besoin de recruter 4 joueurs cet été, un attaquant de classe mondiale étant la priorité.

Arsenal a mis fin à 9 ans de disette avec la victoire en FA Cup le mois dernier. Malgré le fait d’avoir été en tête de la Premier League 17 fois cette saison, l’équipe a essuyé de grosses défaites face aux rivaux et a terminé en 4ème position. Le départ de Bacary Sagna va nécessiter le recrutement à ce poste et la blessure d’Aaron Ramsey en milieu de saison a révélé un manque de profondeur de banc au milieu de terrain. Mais c’est sur le front de l’attaque qu’Arsenal reste le plus léger, avec Olivier Giroud comme seul attaquant d’expérience.

« Nous avons besoin d’un attaquant, d’un latéral droit, d’un milieu et d’un attaquant. » explique Koscielny lors d’une interview au camp d’entrainement de l’Equipe de France. « Il est nécessaire pour nous d’avoir au moins ces 4 joueurs afin d’être vraiment compétitifs toute la saison face à des équipes comme Manchester City, Chelsea ou Manchester United. Avoir remporté la FA Cup peut changer les choses et permettre d’attirer plusieurs joueurs. »

Giroud a marqué 16 buts en championnat cette année mais Arsenal s’est montré ultra dépendant du Français, avec 36 titularisations en 38 matchs. Les Gunners ont été liés à plusieurs rumeurs de transferts comme Loïc Remy ou Mario Balotelli.

« Nous avons besoin d’un grand buteur qui peut nous apporter de la compétition avec Giroud, qui en a besoin pour s’améliorer. » dit Koscielny, qui a récemment prolongé son contrat jusqu’en 2019. « Avoir dans nos rangs un attaquant capable de marquer plus de 30 buts dans la saison peut nous aider à remporter le titre. Comparé à des équipes comme City, Chelsea ou même United, il y a une certaine différence. »

Koscielny estime que la victoire en FA Cup a enlevé un énorme poids à l’équipe et pense que ce trophée va permettre à l’équipe d’être meilleure l’an prochain et pour les années à venir.

Arsenal a battu Hull City 3-2 lors de la finale de la FA Cup lors d’un match épique. Une défaite aurait été un énorme coup dur pour Wenger, qui fut la cible d’intenses critiques.

« Ce fut un soulagement pour tout le monde. Un poids s’est envolé. Lors de la célébration, on s’est totalement libéré. Ce fut un moment extraordinaire. » dit-il. « Grâce à ce trophée, nous serons en mesure de jouer plus libérés dans les années à venir sans avoir cette épée de Damoclès au dessus de nos têtes. »

#Max (via skysports.com)

Publicités

Joueur de l’année élu par les supporters : 3ème position

Par défaut

Laurent Koscielny. Le défenseur Français a réalisé une superbe campagne 2013/2014 et a reçu 11,9% des suffrages.

Le journaliste Rob Kelly livre son avis au sujet du joueur de 28 ans.

Une vidéo de Laurent Koscielny tournant sur Vine résume parfaitement le sang froid naturel du défenseur Français. https://vine.co/v/Mgw1gZL5WH5 Cette vidéo montre, lors de l’ultime match de la saison contre Norwich, une balle en profondeur qui saute toute la ligne arrière des Gunners. Les attaquants adverses se rapprochant rapidement, Koscielny s’envole pour récupérer le cuir du bout du pied droit, ramène le ballon au sol et avec toute la tranquillité du monde, laisse un adversaire passer complètement au travers avant de donner le ballon d’un calme olympien. C’est pour cette raison que les supporters l’ont affublé du parfait sobriquet « Bosscielny. »

Depuis son arrivée au Club en 2010 avec l’étiquette du quasi parfait inconnu, Koscielny s’est imposé comme l’un des meilleurs défenseurs d’Europe, s’attirant les louanges de bon nombre d’admirateurs. L’un d’eux, et non des moindres, Tony Adams en personne, un homme qui s’y connait quand on parle d’art de défendre.

« Il me fait beaucoup penser à Martin Keown. » disait la légende en juin dernier. « Je déteste faire des comparatifs qui plus est parce que Martin Keown fut l’un des meilleurs que l’on ait eu. Mais il y a de franches similitudes notamment dans la façon de marquer son adversaire ou lors de tacles en position de dernier défenseur. Laurent est très solide dans ses tacles. Lorsque c’est très serré, que cela se joue en un contre un, il n’y avait pas meilleur que Keown dans ces situations. Mettre Koscielny au même niveau que Martin est je pense, un énorme compliment. »

Mais ce n’est pas simplement cela qui fait que les supporters adorent Koscielny. Un fait peut-être plus important que les autres; le joueur de 28 ans est également capable de marquer des buts cruciaux lorsque son équipe en a cruellement besoin.

Lors de la dernière journée de la saison 2011/2012, ce fut sa frappe contre WBA qui assura la quatrième place. 12 mois plus tard, son but contre Newcastle offre également la quatrième place au Club. En avril, il ouvra le score contre Newcastle lors d’une victoire qui assura, encore, une qualification en Ligue des Champions pour une année supplémentaire. Mais Koscielny ne s’arrête pas la. Alors que son équipe court après le score en finale de FA Cup contre Hull City et qu’une horrible défaite commence à poindre, il éleva encore son niveau de jeu. Du mouvement dans la surface, il s’extirpe du marquage de son adversaire sur un corner, il pivote sur lui-même et donne un contact suffisant sur le ballon perdu qui fini sa course au fond des filets. Koscielny a remis son équipe sur les rails.

Un fait largement significatif surtout lorsque l’on se souvient de lui lors de la précédente finale de coupe contre Birmingham en 2011. Un cafouillage avec Wojciech Szczesny fit tomber les Gunners au fond de l’abyme. Cette année, il est sorti de Wembley avec le trophée et l’assurance de savoir qu’il a tenu un rôle essentiel dans ce retournement de situation. Koscielny est vraiment l’homme d’Arsenal lors des grosses occasions. Lors d’un autre gros match, le derby du nord de Londres à White Hart Lane en mars, ce fut son contre sensationnel sur la ligne qui empêcha Nacer Chadli d’égaliser. Face à Liverpool en novembre, son calme additionné à sa présence furent précieux pour contenir les assauts de Luis Suarez et Daniel Sturridge. 4 jours plus tard, il fut à nouveau au sommet de son art lorsque les Gunners devinrent la première équipe Anglaise à gagner à Dortmund face au Borussia en Ligue des Champions.

Cette année fut encore une superbe saison pour Koscielny, qui, cerise sur le gâteau, a prolongé son contrat en Mai. L’avenir de la défense des Gunners s’annonce des plus radieux.

#Max (via arsenal.com)