Norwich – Arsenal : les notes des joueurs

Par défaut

notes norwich - Arsenal, 14ème journée de PL

Norwich – Arsenal : les notes du match

Cech (7) : Il sort 2 très beaux arrêts qui permettent de conserver le point du nul. Sans lui aujourd’hui on rentrait bredouille.

Bellerin (5) : Très peu en vue aujourd’hui, il a eu beaucoup de mal. Défensivement souvent pris dans son dos, il n’a presque jamais fait les bons choix offensivement.

Mertesacker (6) : Globalement un bon match de Merte. Privé de Koscielny il a fait ce qu’il a pu derrière souvent laissé seul.

Gabriel (4) : Coupable sur l’égalisation, le remplaçant de Koscielny a mis du temps à rentrer dans son match. Il a quand même sauvé une balle de but en seconde période.

Monreal (7): Le meilleur Gunner aujourd’hui. Présent derrière, lucide devant, il a souvent fait les bons choix.

Flamini (5,5) : Il a été présent dans le duel. Mais il est limité dés qu’il s’agit de construire, et n’a pas le volume de jeu de coquelin.

Cazorla (6): Il est loin le Cazorla de la saison passée. Il essaye d’apporter offensivement, mais n’est que trop rarement dangereux. A sa décharge, on peut lui accorder le fait qu’il a joué toute la 2e Mi-temps blessé . On espère que ce n’est pas trop grave.

Ramsey (5) : Il a trop déserté son aile droite pour apporter le danger. C’est lui qui se fait éliminer trop facilement sur le premier but.

Özil (6) : Une très bonne première période de l’allemand, mais il s’est éteint en seconde à l’image de l’équipe .

Alexis (6) : Une très nonne première période pleine de rythme et d’énergie. Une blessure en seconde qui, on l’espère n’est pas grave.

Giroud (5) : Pas d’occasion à se mettre sous la dent. Bien pris par les centraux de Norwich.

#Dim

Publicités

Elisez votre joueur du mois d’août

Par défaut

Petr Cech (5 matchs joués, 5 titularisations, 3 buts encaissés, 450 minutes de jeu)
Moyenne des notes d’AFC: 5,6/10
Un arrêt incroyable du Tchèque lors du Community Shield, qui sauve les Gunners d’une égalisation de Chelsea. Une première apparition plutôt réussie avec ses nouveaux coéquipiers. S’en suivent des débuts peu rassurants lors de la 1ère journée de Premier League face à West Ham, où Cech est fautif sur les deux buts, avec une sortie complètement ratée sur le premier but et un mauvais placement sur le second. Mais le portier se rattrapera lors de la réception des Reds à l’Emirates où il réalisera un sans-faute. Deux parades incroyables en première période qui sauveront les Gunners. Un excellent jeu au pied, de bonnes relances et un professionnalisme sans faille, Petr Cech est une présence rassurante pour ses coéquipiers.

Nacho Monreal (5 matchs joués, 5 titularisations, 450 minutes de jeu)
Moyenne des notes d’AFC: 6,4/10

Le latéral espagnol enchaine les bons matchs dans ce début de saison et s’impose comme le titulaire indiscutable sur le côté de gauche de la défense des Gunners. Toujours précieux défensivement et avec une activité offensive est de plus en plus importante, Monreal est dans la continuité de la saison passée. Il crée le danger aux abords de la surface adverse avec des centres de qualité et de bons dédoublements. C’est l’un des hommes forts de ce début de saison.

Laurent Koscielny (4 matchs joués, 4 titularisations, 360 minutes de jeu)
Moyenne des notes d’AFC: 6,5/10

L’annonce de sa titularisation contre Newcastle a rassuré plus d’un supporter. C’est que l’équipe n’est plus la même défensivement sans son international français. Son dos l’a empêché de jouer contre Liverpool, une absence qui s’est fait cruellement ressentir, que n’a pu combler Chambers. Comme le dit l’adage, on ne se rend compte de l’importance d’une chose que lorsqu’on la perd. Son placement, son intelligence de jeu et son jeu de tête ont fait fureur durant ce mois d’août.

Francis Coquelin (5 matchs, 5 titularisations, 284 minutes de jeu)
Moyenne des notes d’AFC: 6,6/10
Le joueur a commencé la saison comme il a finit la dernière: infatigable, précieux à la récupération, présent dans les duels. Son importance est telle que les supporters espèrent qu’il sera épargné par les blessures cette saison. Le club n’a en effet recruté aucun back up pour le soulager. Malgré un temps de jeu moindre que ses concurrents dans les grands clubs, Coquelin possède de meilleures stats en matière de tacles réussies, d’interceptions, de passes ou encore de fautes subies. Et tout ça malgré une entame ratée contre West Ham.

Alex Oxlade-Chamberlain (5 matchs, 3 titularisations, 1 but, 282 minutes de jeu)
Moyenne des notes d’AFC: 5,5/10 (trois matchs)

Une performance technique pour un joli but contre Chelsea en Community Shield, directement impliqué sur le but de Coloccini dans son propre but mais aussi directement impliqué sur le deuxième but de West Ham, «The Ox» a connu un mois d’août mitigé. Il a été l’auteur d’une bonne rentrée contre Liverpool lors de la 3e journée. Vitesse, accélération, technique, physique, le joueur de 22 ans a tout pour devenir l’un des meilleurs joueurs du championnat. Mais son jeu gagnerait à être plus simple, plus fluide. Ce mois d’août est une bonne base pour réussir une première saison complète depuis son arrivée il y a quatre ans.


 

#Yannick et #Marie-Astrid

Arsenal – West Ham : les notes.

Par défaut

Cech (3) : Coupable d’une sortie manquée sur le premier but, il n’est pas exempt de tout reproche sur le deuxième. Première sortie en championnat avec Arsenal ratée pour le Tchèque.

Debuchy (5) : De bons dédoublements pour amener du surnombre mais trop de déchets dans les centres. Dommage.

Koscielny (5.5) : Une prestation moyenne par rapport à ce qu’il sait faire et fait habituellement. Un peu à l’image de toute la défense aujourd’hui.

Mertesacker (4) : Même chose que pour Koscielny, à l’exception que lui n’a pas fait de retour salvateur dans les dernières minutes du match.

Monréal (5) : Comme son compère Debuchy, trop de centres ratés ou déposés dans les mauvaises zones.

Coquelin (4) : Début de saison difficile pour le français. Trop de transversales ratées en première période et un impact bien moindre que la saison passée.

Ramsey (4) : Le Gallois a raté presque tout ce qu’il a essayé offensivement. Son apport défensif reste tout de même appréciable.

Cazorla (3.5) : Invisible aujourd’hui. Le lutin espagnol n’a pas apporté sa vista naturelle et s’est contenté de passes simples au milieu du terrain.

Özil (5.5) : Un peu plus en vue, l’allemand a délivré une prestation correcte. Ce n’est cependant pas suffisant pour son standard.

Oxlade (6) : Il aurait pu avoir une note plus élevé mais sa perte de balle aux 20 mètres le rend coupable au même titre que Cech sur le deuxième but des Hammers.

Giroud (4) : Sa vitesse d’éxecution dans la surface ne lui permet pas d’avoir la possibilité de tirer dans de bonnes conditions.

A noter la très bonne rentrée d’Alexis, le chilien s’est crée plus d’occasions en 20 minutes que le reste de l’équipe en 70. Walcott quant à lui est resté invisible lors de son entrée.