Compte-rendu Arsenal 7-3 Newcastle (20ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_mft6dtf1sx1rtkeh7o1_1280

Du spectacle et encore du spectacle !

Cette semaine, l’équipe à regarder était Newcastle. Après leur 4-3 à Old Trafford, les Magpies se déplaçaient à l’Emirates Stadium pour confirmer leur bon match lors du Boxing Day. Arsenal, quant à lui, a profité du Boxing Day pour se reposer en raison du report de leur match en raison d’une grève du métro londonien.  Pour Arsenal, ce match était crucial en vue d’un mois de janvier bien copieux avec la réception de Manchester City, le déplacement à Chelsea et la réception de Liverpool avec entre ces deux derniers matches, le match face à West Ham du Boxing Day.

La première période fut à l’avantage de Newcastle qui conservait bien le ballon et qui occupait la majeure partie du temps le côté d’Arsenal. Les Gunners avaient beaucoup de mal à construire le jeu  en raison d’un placement et d’un pressing efficace des hommes d’Alan Pardew. Arsenal s’appuya alors sur l’une de ses forces, le jeu direct et le contre.  Malgré la domination territoriale de Newcastle, c’est Arsenal sur une récupération de balle de Cazorla qui lança le contre. Il transmit son ballon à Podolski sur la gauche qui lança immédiatement Walcott dans le dos de la défense. Et comme un illustre n°14, il ouvrit le score d’un plat du pied dans le petit filet opposé, conclusion typique de la légende devenue statue de bronze : Thierry Henry. A partir de là, les Gunners se contentèrent de gérer leur avance. Etat d’esprit sanctionné à la 43ème minute de jeu par un but sur coup-franc de Demba Ba. En effet, un tacle maladroit de Sagna qui amena le but, sans compter le placement de Jack Wilshere qui, on ne sait pourquoi, s’est placé un mètre à côté de son mur et détourna le ballon pour prendre Szczesny à contre-pied. Ce but des Magpies vint récompenser leurs efforts.

Dès l’entame, on sentit plus d’implication de la part des joueurs d’Arsenal qui pressaient plus haut et qui ne se contentaient plus d’attendre leurs adversaires. Résultat, à la 51ème minute, Alex Oxlade-Chamberlain permit à Arsenal de prendre l’avantage une deuxième fois d’une frappe croisée à raz-de-terre à l’entrée de la surface de réparation. 2-1 pour Arsenal et ce n’est que le début d’une mi-temps de folie à l’Emirates Stadium. Huit minutes plus tard, Obertan se joue de Sagna trop facilement et centre au deuxième poteau pour Marveaux qui conclu tranquillement, profitant du laxisme de Gibbs au marquage. Arsenal repris sa marche en avant avec un Wilshere qui perfora la défense des Magpies et centra, centre/tire sauvé sur la barre par Coloccini mais, en renard des surfaces, Lukas Podolski vint crucifier un Krul impuissant au fond de ses cages. Dans ce match complètement fou, dans la lignée des précédents matches en Premier League, il ne fallut que 4 minutes à Newcastle pour réagir par l’intermédiaire de Sylvain Marveaux qui perfora le milieu des Gunners et adressa un centre au second poteau à Demba Ba. Pour la seconde fois du match, Gibbs fut pris dans son dos. 3-3, Newcastle espéra une issue différente de celle d’Old Trafford mais le sort en décida autrement et la fatigue accumulé du match précédent eu raison des velléités offensives des joueurs de Pardew. 73ème minute, Podolski écarta sur Gibbs qui cette fois centra en retrait, l’Allemand rata le ballon mais Walcott fut bien là et ajouta un deuxième but à sa besace. La fin du match fut entièrement à l’avantage d’Arsenal qui profita de la fatigue de Newcastle pour enfoncer le clou. Walcott, encore lui, exilé sur le côté droit en raison de l’entrée de Giroud, adressa une excellent centre à ce dernier qui aggrava la marque d’une tête plongeante à peine 10 minutes après son entrée. Deux minutes plus tard, Giroud encore lui en profita pour signer un doublé en cinq minutes. Complètement fou. Dans les arrêts de jeu, Santon fut l’auteur d’un très vilain tacle par derrière sur Giroud. Sur le coup-franc obtenu sur la gauche de la surface, Walcott partit en dribble et profita d’une incompréhension pour marquer son troisième but et signer un triplé. En effet, sur sa perforation, Obertan commit une faute sur l’Anglais et persuadés de la faute, les joueurs de Newcastle s’arrêtèrent de jouer mais pas le joueur d’Arsenal qui en profita. Dans la dernière minute, Giroud aurait pu lui aussi signer un triplé mais la barre transversale de Krul en décida autrement.

Sur cet improbable 7-3, Arsenal conclu son année 2012 de la plus belle des manières mais aussi à l’image de son année. Capable du meilleur en attaque s’ils prennent des risques mais toujours avec des lacunes défensives et un relâchement après l’ouverture du score.

FBL-ENG-PR-ARSENAL-NEWCASTLE

Fiche du match

Arsenal 7-3 Newcastle United

Buteurs : Walcott (19′, 73′ et 92′), Podolski (65′), Giroud (85′ et 87′) / Ba (43′ et 69′), Marveaux (59′)

XI Arsenal : Szczesny, Sagna, Gibbs, Vermaelen, Koscielny, OX (Giroud 74′), Podolski (Ramsey 84′), Arteta, Wilshere; Cazorla (Coquelin 86′), Walcott.

XI Newcastle : Krul; Simpson (Ferguson 82′), Perch, Coloccini (c), Santon; Bigirimana (Ameobi 82), Tiote; Cisse, Marveaux (Tavernier 88′), Obertan; Ba

Stats du match

Arsenal – Newcastle
Possession : 44% – 56%
Tirs : 16 – 11
Tirs cadrés : 10 – 7
Corners : 5 – 6
Fautes : 9 – 11
Hors-jeux : 2 – 1
Dribbles : 14 – 5
Tacles : 24 – 18

tumblr_mft9ugJcmS1r7k5g8o1_1280

Notes d’AFC

Szczesny (7) : De bons arrêts de la part du Polonais. Mais il ne peut quasiment rien faire sur les buts encaissés par Arsenal.

Sagna (6) : Du bon dans le jeu du Français mais il s’est fait baladé par Obertan sur le deuxième but et par Marveaux sur le troisième. Il est coupable d’une faute stupide sur Obertan aboutissant au but de Ba.

Koscielny (7,5) : Titulaire surprise à la place de Mertesacker malade, il a été intraitable en défense et impérial dans les airs. L’Allemand a du soucis à se faire pour sa place de titulaire. Il dévie légèrement le centre d’Obertan sur le deuxième but.

Vermaelen (7) : Costaud dans les duels comme à son habitude mais il a été moins en vue que son compère de la défense. Il a sauvé son équipe en revenant in extremis sur Cissé qui se préparait à frapper.

Gibbs (6,5) : Bon offensivement et auteur d’une passe décisive mais il a été trop laxiste au marquage sur les deuxième et troisième buts.

Arteta (6,5) : Comparé à Tioté qui a été impressionnant en première période, il a été invisible. En seconde mi-temps, il est réapparu en raison de la baisse de régime des joueurs de Newcastle.

Wilshere (8) : Comme un diesel, il lui faut du temps pour entrer dans son match. Essentiel dans l’entrejeu des Gunners, il a récupéré nombre de ballons et a offert une passe décisive sur une superbe perforation dont il a le secret.

tumblr_mft8wejLwj1s1iw39o2_r1_250

Cazorla (7) : Moins en vue sur ce match que ses compères de l’attaque, l’Espagnol n’a pas réellement réussi à trouver sa place et ses coéquipiers dans de bonnes conditions sur le terrain. Il est tout de même passeur décisif sur le but d’Oxlade-Chamberlain.

Oxlade-Chamberlain (7) : Absent en première mi-temps. Il a marqué son premier but de la saison en seconde mi-temps d’une frappe de l’extérieur de la surface. Remplacé par Giroud (8) : Rentrer 15 minutes, il a marqué deux buts pleins d’opportunisme, il aurait même pu en ajouté un troisième si la barre transversale ne l’avais pas contrarié.

tumblr_mft8wejLwj1s1iw39o3_r1_250

Podolski (8) : Enfin un match plein de l’Allemand. Souvent opportuniste, il a été présent aussi bien en défense où il a soutenu Gibbs et offensivement il a marqué un vrai but de renard et offert une passe décisive sur le premier but de Walcott.

Walcott (10) : Comment ne pas lui mettre la note maximale sur ce match ? Si trois buts et deux passes décisives ne méritent pas 10 alors personne ne peut avoir cette note. Encore un peu de déchet dans son jeu mais ce n’est que son troisième match à ce poste d’avant-centre. Le meilleur est à venir !

Wenger: « Theo aime ce club et c’est réciproque. »

Par défaut

Sur Theo Walcott:

Il a très bien joué et cela démontre ce que je pense de ses capacités. Il est capable de jouer dans l’axe, j’en suis convaincu, il peut devenir encore plus fort à ce poste. Globalement, je suis satisfait de sa prestation.

Sur sa finition:

Il a étalé sa palette; détermination et courses dans la surface, dribbles longs, dribbles courts. Je pense qu’il est bon finisseur, il a beaucoup appris car c’est un joueur intelligent. Et puisqu’il est intelligent, il continuera de progresser.

Sur sa situation contractuelle:

Vous savez, mon intense désir de le voir prolonger est le même qu’avant ce match. Je veux qu’il prolonge, il appartient toujours à ce club, espérons que nous parviendrons à régler cette situation.

Sur la prestation de ce soir peut avoir un effet sur la situation:

Je ne sais pas, je pense que l’attachement à un club est un procédé long, je ne pense pas que cela puisse se faire sur un match. Même s’il avait fait un match catastrophique aujourd’hui, cela n’aurait pas affecté ma détermination d’étendre son contrat. Cela ne tient pas à un seul match.

Sur l’influence de Thierry Henry:

Je crois que Theo a pris quelques conseils de Thierry et c’est logique, car Thierry a joué à ce poste. Mais Thierry est arrivé hier à l’entrainement, il n’a pas travaillé avec nous mais il est bon de pouvoir parler à quelqu’un qui a joué à ce poste. Le premier but de Theo est un but typique de Thierry.

Sur les négociations en cours:

Je ne veux pas parler de cela, on en parle assez sur la place publique. Je pense qu’il n’y a pas lieu de parler de ça. Bien sûr, je comprends que les gens souhaitent en savoir davantage car Theo a été homme du match ce soir et qu’il a su faire la différence. Mais je souhaiterais parler davantage de ses qualités footballistiques que parler d’argent et de spéculations.

Sur le comportement des fans envers Theo:

Je pense qu’il aime ce club et que le club l’aime en retour, la réciprocité en amour est toujours difficile à trouver.

Sur Olivier Giroud:

Oui il a été très affuté. Il a su se montrer dangereux sur les centres, a semblé mobile, techniquement parlant. Il a également eu un impact lors de sa rentrée en jeu.

Sur la prestation de Newcastle:

Je suis d’accord avec vous, ils ont joué leur partition. Ce match ne fut pas aussi simple que le résultat indique. On a souffert sur de grosses périodes du match, surtout en première mi-temps, un moment où j’avais l’impression qu’on jouait avec le frein à main, nous étions un peu nerveux, un peu renfermés. Nous avons rencontré des problèmes pour leur prendre le ballon. Ils sont revenus à chaque fois mais nous avons persévéré et à la fin ce fut évidemment plus simple, mais ce fut un match compliqué pour nous.

S’il s’est inquiété lors des buts encaissés:

Oui car nous menions 3 fois au score et 3 fois, ils sont revenus. C’est une équipe forte en attaque. J’ai été impressionné par Ba aujourd’hui, il a fait un match excellent. Le milieu également, je pense que Marveaux a fait un très bon match. Tioté également, ils ont été très costauds. C’est une équipe solide.

#Max (via arsenal.com)

Wenger: « Je m’attends à être actif en janvier. »

Par défaut

Arsène Wenger s’attend à être occupé lorsque le mercato ouvrira ses portes, cependant, il compte garder ses intentions pour lui.

Le manager d’ Arsenal a été lié à plusieurs transferts potentiels durant ces dernières semaines et a été interrogé durant la conférence de presse d’avant-match vendredi au sujet des arrivées et départs éventuels.

Wenger souhaite recruter un joueur capable d’apporter quelque chose immédiatement à l’équipe et il considère également des départs probables.

« Oui, je vais être occupé. » confirme-il. « Je n’ai pas la pression pour donner des noms parce que vous, les journalistes, les trouvez tout seuls. Nous avons le potentiel nécessaire actuellement pour être performants en Ligue des Champions. Nous sommes d’accord pour renforcer l’équipe mais il est difficile de savoir ce qui nous rendrait plus forts. Il n’est pas toujours aisé de trouver ce dont vous avez besoin avec les joueurs disponibles sur le marché. Ce que nous souhaitons, ce sont des joueurs capables d’avoir un impact immédiat, c’est pour cela qu’il est autant difficile de les trouver. Manchester United a recruté Robin van Persie pour £24 millions et il a 29 ans. Ils ont des recruteurs partout dans le monde. Ils cherchent partout. N’imaginez-pas qu’ils sont arrivés bêtement et ont acheté Van Persie, ils ont cherché partout ailleurs également. Mais trouver un buteur de qualité dans le monde entier capable de renforcer une équipe du gotha anglais demeure pour l’heure, très compliqué. »

Un joueur a été lié à un départ d’Arsenal, il s’agit d’Andreï Arshavin, que les médias ont annoncé en partance pour Reading. Wenger a tenu à calmer ces rumeurs rapidement.

« Non, ce n’est pas d’actualité. » dit-il. « Je n’ai reçu aucun contact de la part de Reading. Mais si le joueur trouve une porte de sortie qui le satisfait et nous également, on considérera cette option. »

#Max (via arsenal.com)