Arsène Wenger: « Nous sommes déçus. »

Par défaut

Arsène Wenger s’est rendu en conférence de presse après le nul 0-0 enregistré par son équipe contre Chelsea.

Sur ce résultat:

Nous sommes déçus car nous voulions gagner mais nous n’avons pas réussi à marquer.

Si Arsenal a fait le nécessaire pour gagner:

Je pense que nous avons fait tout notre possible pour gagner aujourd’hui et Chelsea a bien défendu. Nous avons joué sur le bon rythme en première période. Nous avons un peu lâché en seconde puis nous nous sommes repris dans les 20 dernières minutes. Nous aurions pu tuer le match. Özil a eu une belle occasion en toute fin de match mais ils étaient venus pour bien défendre, ce qu’ils ont très bien fait d’ailleurs.

Sur le duel entre Ospina et Oscar:

Oui, je pense que nous sommes chanceux.

Si un penalty aurait du être sifflé:

Je pense que nous aurions pu en avoir 1 ou 2 en notre faveur également. L’arbitre a joué l’avantage avec Oscar. Il était le premier sur le ballon donc l’arbitre a laissé l’avantage mais Hector Bellerin est parvenu a dégager le ballon avant qu’il ne rentre donc il était difficile pour l’arbitre de revenir à la faute.

Si le tir de Cazorla a été arrêté par une main:

Je n’ai pas vu l’action mais vous pouvez toujours débattre sur ce genre de choses. Je ne l’ai pas encore revu.

Si Chelsea est déjà champion:

Ils ne le sont pas encore mais ils vont l’être. Ils ont bien commencé la saison et ils ont sur faire la différence dans la première partie de saison, contrairement à nous.

Si Arsenal peut refaire son retard:

Nous l’avons refait depuis le début de saison. Ce qui s’est passé, c’est qu’ils ont l’expérience en défense, ils savent fermer le jeu. Nous avons manqué de folie aujourd’hui. Peut-être étions-nous trop focalisés sur leur contre-attaques et nous n’avions pas la lucidité offensive nécessaire. Nous avons pris de mauvaises décisions.

Si ce résultat risque d’affecter les joueurs:

C’est toujours difficile de le savoir juste après un match. Sur les actions chaudes en première période, en général nos décisions sont rapides et précises, aujourd’hui, nos décisions n’étaient pas toujours les meilleures. La construction était bonne et rapide mais dans la finition, nous n’y étions pas.

Sur la confiance:

Nous voulons bien finir la saison et lorsque vous regardez les autres résultats, j’ai vu Aston Villa contre Man City et Man United aujourd’hui; chaque match est difficile. Il faut absolument que nous gardions notre concentration jusqu’à la fin et nous verrons ce que nous ferons l’an prochain. Finissons bien l’année. Nous allons à Hull et nous voulons être certains de finir dans le top 4 avant la finale de la Cup car cette bataille n’est pas encore acquise. Ensuite, nous pourrons regarder la troisième et deuxième place. C’est tout ce que nous avons à faire désormais.

Sur l’accueil réservé à Fabregas:

J’ai vu bien pire.

S’il aurait du battre Mourinho aujourd’hui:

Cela concerne notre club et notre équipe, il ne s’agit pas de moi. Il faut gagner pour le club. Le reste est bien pour les médias mais ce n’est pas intéressant pour moi. Le plus important est ce qui se passe sur le terrain.

#Max (via arsenal.com)

Publicités

Récap de la semaine(20-26 avril)

Par défaut

Lundi 20: 20 ans

Il y a 20 ans, Arsenal battait la Sampdoria aux penaltys pour se qualifier pour la finale de la coupe d’Europe des vainqueurs de coupe de football, compétition organisée jusqu’en 1999, que les Gunners ont remporté en 1994.

https://www.youtube.com/watch?v=2gj9-_xUfEo

zp_Wright_Goal_Cele_Bench_9504_9776


Mardi 21: Hat-trick, ah non

Ah ce quadruplé d’Arshavin, comment ne pas s’en rappeler ? Retour sur ce mémorable Liverpool-Arsenal !

https://www.youtube.com/watch?v=LZBcvak5z5U

images1

Sinon, l’ancien sprinteur américain Michael Johnson, quadruple champion olympique, a été recruté par Arsenal. Il travaillera avec les Young Gunners afin de progresser dans le domaine de la puissance et de la vitesse.

michael-johnson-625259082


Mercredi 22: Une statistique impressionnante

Depuis le début de l’année 2015, Arsenal n’a enregistré que 3 défaites(contre Southampton, Tottenham et Monaco), contre 16 victoires.

Une 17ème contre Chelsea dimanche? C’est ce que tout le monde espère !

Allez, une petite promo du match : https://www.youtube.com/watch?v=dBoVzM9TV7s

Arsenal-Chelsea2


Jeudi 23: Une belle histoire

Quand Alexis Sanchez dit que son idole est sa mère :

« Ma mère est ma plus grande idole. »

« Il fut un temps où je n’avais pas de chaussures de football comme ma mère n’avait pas d’argent pour m’en acheter. Je priais pour avoir de nouvelles chaussures à la maison, mais malheureusement ma mère ne pouvait pas me les payer. »

« À cette époque, j’étais le joueur le plus important d’Arauco, l’équipe de football de la ville. Ma mère a été à l’hôtel de ville d’Arauco pour demande une sorte d’aide au maire de la ville afin que je puisse avoir des crampons. »

« Je n’étais pas au courant de ses efforts mais un soir, à 22h, une camionnette s’est arrêté à ma porte avec une nouvelle paire de chaussures qui m’était destinée. Je les ai toute de suite mises et j’ai commencé à jouer au football avec dans la rue. J’étais si heureux de les avoir. »

images

Autrement, Jack Wilshere a rencontré une légende du foot, et l’a interviewé

27EAA15800000578-3052810-image-a-2_1429829730423


Vendredi 24: Yellow

Arsenal portera le maillot jaune pour la finale de FA Cup face à Aston Villa le 30 mai prochain. La première fois depuis 1979.


Samedi 25: 11 ans

Peut-être le North London Derby le plus mémorable. En ce 25 avril 2004, Arsenal est encore invaincu en Premier League et n’a besoin que d’un point pour garantir son titre de champion d’Angleterre sur le terrain de l’ennemi Tottenham. Après avoir mené 2-0 après 35′ grâce à Vieira et Pirès, les Gunners se voient rejoindre par Redknapp et Robbie Keane sur penalty en toute fin de match. Quoi qu’il en soit, Arsenal devient tout de même champion d’Angleterre, et pas n’importe où…

https://www.youtube.com/watch?v=jrgixaKP7oA

gun__1216219290_champions2004


Dimanche 26: Match nul, comme l’an dernier

Les Gunners ne sont malheureusement pas parvenus à venir à bout du leader Chelsea ce dimanche. Malgré un match riche d’intensité, les deux équipes se partagent les points, ce qui fait les affaires des Blues, qui se rapprochent de plus en plus du titre. Arsenal est 3ème avec 67pts, derrière Manchester City(67pts) qui compte un match en plus.

11196266_10153054270812713_5358960788959317423_n

#Hugo


Compte-rendu Arsenal – Chelsea, 34ème journée de Premier League

Par défaut

Arsenal recevait donc à l’Emirates le leader de la Premier League pour le choc de cette 34ème journée. Une première mi-temps intense et une deuxième plus terne n’auront pas suffi à départager les deux équipes qui se séparent sur un 0-0 synonyme de titre pour Chelsea …

Arsenal freiné

Alors oui, le titre n’est mathématiquement pas acquis pour Chelsea. Mais s’il y avait bien un match pour relancer le suspens de cette fin de championnat, c’était aujourd’hui. Les Gunners ont raté le coche au terme d’une rencontre au scénario assez bizarre. Avec 10 points d’avance et seulement cinq journées de championnat encore à jouer, Mourinho avait concocté une tactique de match très précise. Le coach des Blues avait décidé d’aligner Hazard en pointe de manière à jouer les contres à fond et tenter de piéger les Gunners dans le dos de la défense. Une approche qui aurait pu fonctionner sans le retour sur la ligne de Bellerin après le lob d’Oscar, violemment percuté par Ospina d’ailleurs. Mais les Gunners ont malgré tout bien maîtrisé le jeu des Blues et auraient pu se voir accorder eux aussi un pénalty pour une main évidente de Cahill.

Les Gunners, fidèlent à leur jeu, ont tout essayé pour déverrouiller une défense de Chelsea hermétique. Du mouvement, de la qualité technique dans les transmissions, des décalages sur les côtés, Arsenal a proposé sa panoplie habituelle d’attaques placées. Mais face à Chelsea, il faut un peu plus que cela pour réussir à marquer un but. On peut être étonné de voir qu’Ivanovic, Cahill, Terry et Matic sont dans l’équipe de l’année en Premier League, mais le travail défensif qu’ils accomplissent est quand même assez frustrant pour leurs adversaires.

Ce genre de match contre le Chelsea hermétique de José Mourinho est le type-même de match frustrant du début à la fin pour un supporter. Car, même lorsque Chelsea a atteint les 66% de possession lors du premier quart d’heure de la seconde période, le jeu des Blues n’était pas porté vers l’avant. En 2ème mi-temps, les Blues étaient clairement venus chercher le nul.

Oui Sanchez a couru énormément, oui Özil a illuminé l’entrejeu d’Arsenal, oui Cazorla a joué juste, oui Giroud a fait ce qu’il a pu. Mais au final, les Gunners se sont cassés les dents face au mur défensif de Chelsea.

Avec la nouvelle défaite de Manchester United sur la pelouse de Goodison Park aujourd’hui, les Gunners se retrouvent en position de force pour la 2ème place du championnat. Les hommes d’Arsène Wenger ont toutes les cartes en main pour finir dans le top 3 de la Premier League et assurer une place directement qualificative pour la Champions League.

Les notes du match :

Ospina (6) : Peu de travail à réaliser aujourd’hui. Une sortie dangereuse sur Oscar qui aurait pu valoir un pénalty en première période.

Bellerin (6) : présent offensivement, il n’a pas eu l’apport habituel néanmoins, la faute à un bon Azpilicueta. Souvent pris dans son dos par Hazard sur un plan défensif.

Mertesacker (5,5) : Il a bien géré son match globalement à l’expérience, mais doit quand même s’appliquer d’avantages sur les relances.

Koscielny (7) : Excellent match de Koko aujourd’hui, qui a constamment pris l’avantage sur son vis-à-vis. Il fait un bien fou à l’équipe dans ce genre de match.

Monreal (6) : Moins en vue que sur ses derniers matchs sur le plan offensif, il a malgré tout était à la hauteur de l’évènement sur un plan défensif.

Coquelin (6) : Un bon match dans l’ensemble. On l’a senti tout de même moins à l’aise que d’habitude, la faute à des adversaires d’un plus gros calibre dans sa zone.

Cazorla (6,5) : Excellent techniquement, il a joué juste tout le match. Parfois un peu court dans les duels. Il aurait du bénéficier d’un pénalty sur une main de Cahill provoquée en première mi-temps.

Alexis (7) : Un véritable feu-follet. Il a couru tout le match, et a sans doute perdu un peu de lucidité dans son dernier geste à cause de cette activité. Il a quand même donné du fil à retordre à la défense des Blues.

Ozil (7,5) : S’il y avait un grand joueur sur le terrain aujourd’hui, c’était lui. Sa vista, ses passes et ses efforts ont permis à ses partenaires de briller.

Ramsey (6) : Un peu moins en vue que ses coéquipiers, il a trouver un second souffle lors de son repositionnement dans l’axe à la sortie de Coquelin.

Giroud (6) : Peu d’occasion de briller aujourd’hui. Il a bien été pris par la tenaille Terry-Cahill. Peu de commentaires à faire.

#Albin #Dim

 

Avant-match Arsenal – Chelsea, 34ème journée de Premier League

Par défaut

Vainqueur de Reading après prolongations le week-end dernier et qualifiés pour la finale de la FA CUP contre Aston Villa, les Gunners reçoivent ce dimanche à l’Emirates Stadium, le leader incontesté de la Premier League : Chelsea.

 

Vers une 9ème victoire d’affilée ?

Impressionnants en cette fin de saison, les Gunners défient Chelsea pour ce qui s’annonce comme l’un des plus gros matchs de la saison de Premier League. Des Blues peu flamboyants mais efficaces face à des Gunners étincelants à domicile, ce combat entre les deux premiers du championnat risque de nous délivrer un vrai match de football intense et technique. A moins que Mourinho ne décide de jouer le 0-0 …

Malgré un jeu moins séduisant qu’en début de saison, les Blues de Chelsea restent sur 4 victoires de rang en Premier League et ont gagné leurs 5 derniers matchs à l’extérieur. Des statistiques encore plus marquantes lorsque l’on sait que, ces dernières saisons, Chelsea est la bête noire des Gunners. En effet, Arsenal n’a gagné aucun des 6 dernières rencontres face aux Blues. Mais en cette fin de saison, les Gunners sont inarrêtables. La dernière équipe a voir battu Arsenal en Premier League n’est autre que Tottenham lors du derby de février. Depuis cette date, Arsenal a gagné tous ses matchs.

Une rencontre à enjeu qui devrait encore être animée sur le banc comme sur le terrain. Depuis le retour de Mourinho la saison dernière, la rivalité entre les deux équipes a encore franchi un cap à cause des propos malsains tenus par le Spécial One à l’encontre du Boss d’Arsenal. Et malgré la défaite du début de saison 2-0 à Stamford Bridge, l’image forte de ce match reste la bousculade de Wenger à l’encontre de Mourinho en réaction à l’attentat de Cahill sur Sanchez.

Un match sous tension car, les joueurs et supporters d’Arsenal n’ont toujours pas digéré le 6-0 de la saison dernière. Les Gunners auront donc à cœur de débuter le match de la même manière que face à Liverpool lors de la victoire 4-1 à l’Emirates. L’équipe avait alors étouffé les Reds dans leur moitié de terrain mais sans concrétiser la domination. Les Gunners auraient alors pu se faire punir si Markovic avait assuré sa passe pour Sterling. Ce genre d’action ne sera pas à réitérer face aux Blues qui, eux, sont redoutablement adroits et efficaces en contre.

Mais depuis janvier, l’équipe n’est plus la même. Cette forme est due à l’arrivée providentielle d’un homme au milieu de terrain : Francis Coquelin. Prêté à Charlton et rappelé en janvier, le français s’est imposé comme LE patron du milieu d’Arsenal. Dépassant au passage tous les meilleurs milieux de Premier League au niveau des statistiques. Sa rage de vaincre, sa précision technique dans les relances et sa lecture impressionnante du jeu de l’adversaire font de lui un atout indispensable dans le onze de départ des Gunners depuis son retour. Combiné à cela l’arrivée au poste de N°1 dans les cages de David Opsina, un Cazorla repositionné en 8 pour fluidifier les relances, une défense solide et des flèches en attaque, le cocktail est mortel pour les adversaires d’Arsenal en cette fin de saison.

Le résultat de demain importera peu dans la course au titre car Chelsea semble trop loin pour être rattrapé mais en Premier League, tout peut arriver. Une victoire dans ce derby londonien conforterait le statut d’Arsenal de meilleure équipe de Premier League en 2015 et la 2ème place du championnat par la même occasion.

#Albin #COYG

Mertesacker : « C’est fantastique d’être de nouveau en finale. »

Par défaut

Per Mertesacker

Per Mertesacker a salué la « réalisation fantastique » d’Arsenal en atteignant une deuxième finale de FA Cup consécutive.

Les tenants du titre ont eu chaud face à Reading ce samedi soir, mais ils se sont qualifiés après prolongations grâce au but victorieux d’Alexis Sánchez.

Mertesacker était satisfait du résultat, mais il a admis que les Gunners ont été poussés dans leurs retranchements par leurs adversaires de Championship.

« Je me suis tordu la cheville, mais évidemment, je suis ravi que nous soyons de retour à Wembley. C’est une réalisation fantastique pour ce groupe pour la deuxième fois consécutive. Nous sommes vraiment fiers. »

« C’était un match très difficile. Nous le savions qu’ils allaient se battre pour leurs vies et donner absolument tout pour nous éloigner de leur but et ils l’ont fait fantastiquement. Nous sommes juste heureux de l’avoir fait à nouveau. »

« C’est un petit progrès [et] ce serait un grand honneur de conserver la FA Cup. Nous avons été éliminés de la Ligue des Champions et c’était un gros coup dur pour nous, mais après cela nous avons répondu et c’est une grande réussite. Continuons notre belle série. »

« Nous voulions juste gagner et faire quelque chose de fantastique pour l’équipe et le groupe. Vous pouvez voir que tout le monde est absolument heureux et ravi. »

#Kévin (via arsenal.com)

Récap de la semaine(13-19 avril)

Par défaut

Lundi 13 : What a save

Il y a 12 ans jour pour jour, David Seaman effectuait cet arrêt exceptionnel.

https://www.youtube.com/watch?v=Ky-p0vulKaU

gun__1226496959_seaman_save1


Mardi 14 : Record ?

Hector Bellerin a établi un chrono de 4.41 secondes sur 40 mètres. Mieux que le sprinteur jamaïcain Usain Bolt sur cette même distance. Certains doutent de cette performance.

Le Daily Express a révélé que le jeune latéral espagnol allait plus vite qu’Usain Bolt. Le quotidien britannique rapporte qu’Hector Bellerin a réussi à courir 40 mètres en 4.41 secondes. Lorsque Bolt a établi son record du monde sur 100m à Berlin en 2009(9.58 secondes), le jamaïcan avait enrgistré un chrono de 4.64 secondes sur les 40 premiers mètres.

Si cela est vrai, Hector Bellerin battrait le record de vitesse du club londonien, jusqu’à là détenu par Theo Walcott.

Cette annonce du Daily Expres n’a pas convaincu tout le monde. Surtout pas Richard Kilty, champion du monde en salle du 60m, qui déclare qu’il est impossible que Bellerin court autant vite. L’athlète serait même prêt à parier 30000 livres dans une course qui l’opposerait aux 2 footballeurs(Bellerin+Walcott).

Et vous, vous en pensez quoi ?

Capture2


Mercredi 15 : Last goal

Il y a 9 ans, Dennis Bergkamp inscrivait son dernier but sous le maillot d’Arsenal.

Capture1


Jeudi 16 : TEAM NEWS

Le boss a annoncé lors de la conférence de presse qu’Oxlade-Chamberlain était encore absent pour une durée d’encore au moins 2 semaines. Au contraire de l’international anglais, Jack Wilshere et Mathieu Debuchy seront disponibles pour le match de FA Cup. Il a également annoncé que ce sera Szczesny qui gardera les cages des Gunners pour ce match.

Arsenal Training Session & Press Conference


Vendredi 17 : J-1 avant la FA Cup !

Un petit avant-goût de la demi-finale de FA Cup qui opposera Arsenal à Reading ?

Petite promo du match! : https://www.youtube.com/watch?v=Ejlmz7-B7O0

11149122_934335433284534_4671371876610129852_n


Samedi 18 : Qualification !

Arsenal a obtenu son ticket pour la finale de la FA Cup, en venant à bout de Reading sur le score de 2-1 après prolongations. Difficilement, les Gunners se sont imposés grâce à un doublé d’Alexis Sanchez(39′, 105′) malgré la réduction du score de Reading(54′). Les hommes d’Arsène Wenger tenteront de conserver leur titre, soit face à Liverpool, soit face à Aston Villa.

Les highlights du match : https://www.youtube.com/watch?v=Hlim0kygj_A

Bon faut avouer, la différence de beauté entre le 1er et le 2ème but d’Alexis Sanchez est énorme. Ayant sauvé plusieurs fois les siens, le portier de Reading Adam Federici, a donné le deuxième but à Arsenal lors de la 1ère période des prolongations.

11175022_10153033369187713_6204831194536187622_n

11035308_10153032965177713_4687904595136320535_o


Dimanche : Ce sera…Aston Villa !

Vainqueur de Liverpool 2-1 cet après-midi, Aston Villa a obtenu le 2ème ticket qualificatif pour la finale de la FA Cup. Les hommes de Tim Sherwood affronteront ceux d’Arsène Wenger le 30 mai prochain où Arsenal tentera de conserver son titre acquis l’an dernier.

Jadwal-Liga-Inggris-Prediksi-Aston-Villa-vs-Arsenal

#Hugo

Wenger : « C’était un match compliqué. »

Par défaut

CC5jYUWWIAADuNL

Sur la victoire :

« C’était un match compliqué face à une équipe bien organisée et très physique. C’était une équipe de Reading très impliquée, comparable à l’équipe de Wigan que nous avons affronté l’an dernier. Nous avions eu besoin des tirs au but pour nous qualifier, on peut donc dire que nous nous sommes améliorés. Nous avons eu la possession, 72% je crois et 23 tirs. C’était quand même compliqué de trouver des espaces car ils ont très bien défendu. J’ai été très surpris de leur combativité. En deuxième période, ils étaient encore plus fort dans les duels, nous avons souffert et perdu des ballons que nous avons pas l’habitude de perdre. Au final nous avons été chanceux, leur gardien a fait une erreur et je peux comprendre. Il ne faut pas oublier qu’il les a gardé dans le match pendant les 90 premières minutes. »

Sur le but de Reading :

« Nous ne nous sommes pas complètement éteints après la pause, mais j’ai senti que nous ne jouions pas avec la même intensité. Durant la première mi-temps nous avons bien contrôlé le match et je sentais le but arriver. En seconde période nous avons commencé à souffrir et nous l’avons payé. »

S’il pense que Szczesny aurait pu arrêter le but de McCleary :

« Je n’ai pas encore revu le but. A première vue je ne pensais pas que le but était validé, l’arbitre a mit du temps à accorder le but. En slow motion vous pourrez peut être voir que Wojciech recule un peu pour essayer d’arrêter la balle avec ses pieds. Quand la balle rebondie, elle a passé la ligne c’est une certitude. Je vais regarder ça de plus près. Je pense que le centre qui a amené ce but n’aurait pas du passer, nous étions également fautif sur le marquage. Ce but est une combinaison de plusieurs erreurs et Reading a su en profiter. Ils voulaient vraiment gagner ce match, l’équipe était prête à mourir sur le terrain pour accéder à la finale. Il faut les féliciter pour leurs efforts. »

Sur le fait qu’il n’y ait plus d’équipes de Championship dans la compétition :

« Il y a beaucoup de joueurs de haut niveau en Premiere League. Forcement, il y a une partie de ces joueurs qui descendent en Championship d’année en année. Il y a beaucoup de joueurs de Championship qui ont joué en Premiere League auparavant. »

Sur la possibilité de battre le record de victoires en FA Cup :

« Cela montre que nous sommes réguliers, c’est ce qui est le plus compliqué. Nous devons nous concentrer sur notre prochain match. Nous sommes qualifiés pour la finale, nous allons pouvoir défendre notre titre. Nous avons le temps de préparer cette finale, ça sera du 50/50. Si nous pouvons battre ce record, nous serons très heureux. La finale sera du 50/50 donc espérons que nos joueurs seront en forme. »

CC5yYNdUsAENxrU

Sur Per Mertesacker :

« Il a un problème à la cheville. C’est inquiétant, les premières nouvelles ne sont pas très bonnes. »

Si Arsenal lave le maillot du gardien de but avant qu’il le porte :

« Non je ne crois pas. En tout cas je ne suis pas au courant de cette tradition. Je pense avoir pas mal d’expérience mais je ne regardais pas le Football en 1927. Je ne connaissais pas cette histoire. J’ai appris quelque chose aujourd’hui. »

Sur ce qui manquait à Arsenal aujourd’hui :

« Il nous manquait un peu de vitesse dans nos combinaisons dans le dernier tiers. Nous avons le bon état d’esprit et nous étions concentrés. Nous avons peut être manqué d’efficacité pour nous procurer plus d’occasions de but. »

Sur Alexis Sanchez :

« Il nous a beaucoup apporté cette saison, il est fantastique. Il a eu un peu de mal à entrer dans son match mais il a cet état d’esprit de guerrier et ce talent qui lui permet de réaliser des gestes spéciaux. Il l’a encore montré aujourd’hui. »

Henri via Arsenal.com