Le Bayern beaucoup trop fort

Par défaut

Bayern - Arsenal, 4ème journée de LDC

Compte-rendu Bayern Munich – Arsenal, 4ème journée de Ligue des Champions

Après la belle victoire au match aller il y a deux semaine à l’Emirates, les Bavarois avaient à cœur de prendre leur revanche contre les Gunners. Résultat : pire défaite de l’histoire d’Arsenal à l’extérieur dans la compétition.

Le Bayern beaucoup trop fort

Dès les premiers instants du match, le scénario était écrit. Un Bayern métamorphosé, agressif à la récupération, rapide et précis dans les 30 derniers mètres face à une défense des Gunners recomposée qui a perdu beaucoup trop de ballons pour se permettre de ressortir tranquillement.

Et sur l’une des premières occasions du Bayern, Gabriel commet une grossière erreur de placement qui permet à Lewandowski de glisser une tête astucieuse dans les filets d’un Cech désabusé. Dans la foulée, le scénario aurait pu prendre une toute autre tournure. Sur une magnifique action collective, Monréal centre sur Özil qui réussit à marquer. Enfin c’est ce que l’on a tous pensé avant de se rendre compte que l’arbitre de surface avait décidé d’annuler le but pour une main de l’allemand. Alors main ou pas ? Le débat est lancé. Oui le ballon touche le bras d’Özil mais le problème c’est que celui-ci est collé au corps et qu’aucun mouvement n’est perceptible. Quoi qu’il en soit, une égalisation aurait permis aux Gunners de se remettre dans le droit chemin.

Au lieu de ça, le siège du but de Cech a commencé. Sans de nombreux arrêts du gardien d’Arsenal, le score aurait été encore plus lourd en première mi-temps. En revanche, le tchèque n’a rien pu faire sur la frappe contrée de Müller ou sur le coup de canon d’Alaba juste avant la mi-temps. Un 3-0 avant le retour des vestiaires assez logique au regard de la domination totale des Bavarois.

En seconde période, même scénario. Le Bayern domine et Arsenal subit. Robben, rentré en jeu 30 secondes plus tôt, profite de l’apathie de la défense d’Arsenal pour enfoncer le clou et porter le score à 4-0. C’est à ce moment-là que les Bavarois se sont relâchés et que les Gunners ont pu avoir plus d’espaces pour s’exprimer. Une pression moins forte tout de suite concrétisée par un but magnifique d’Olivier Giroud. Sur un centre d’Alexis, le français contrôle de la poitrine avant d’enchaîner par un ciseau pied gauche imparable pour Neuer.

Seulement, ce but fut l’unique bonne chose proposée par Arsenal ce soir. Les Gunners finiront par perdre ce match 5-1 sur un dernier contre assassin conclut chirurgicalement par Thomas Müller.

Dans le même temps, l’Olympiakos a battu le Dinamo Zagreb ce qui signifie que les Gunners devront compter sur le Bayern pour gagner les deux prochains matchs. De plus, Arsenal devra battre le Dinamo à l’Emirates et devra aller réussir un match de folie en Grèce pour espérer se qualifier. Rendez-vous ce week-end pour un North London Derby qui s’annonce déjà intense à l’Emirates.

#Albin #COYG

Les notes du match :

Petr Cech (6): Sans lui, on prend un ou deux buts supplémentaires. Auteur de belles parades, ne peut pas faire grand chose sur les buts… Totalement abandonné par sa défense.

Mathieu Debuchy (3,5): Au moins, il est régulier. Dans la médiocrité. Rien à dire de plus.

Per Mertesacker (4,5): Rudy Gobert avait pris sa place ce soir ? Sans Laurent, Per est perdu. C’était Per perdu… Ou du pain perdu. (Désolé pour ce combo)

Gabriel (4,5): Le premier but est pour lui, il tarde trop à tenter de mettre Lewandowski hors jeu. Une ou deux remontées de balles mais inutiles. Aux fraises.

Nacho Monreal (5,5): le meilleur de la ligne arrière. Ou le moins mauvais plutôt. Auteur du centre pour le but refusé d’Özil. A fait ce qu’il a pu.

Francis Coquelin (5): Le coq’ s’est fait deplumer ce soir.

Santi Cazorla (4): Il m’a fait pensé à un enfant qui tente de sortir de l’eau mais qui n’y parvient pas à cause des vagues. Cette phrase ne veut rien dire ? Au moins je reste dans le ton de la soirée. Remplacé par Calum Chambers à la 87eme.

Mesut Özil (4): Un but de la main (refusé) un jaune et une alerte enlèvement pour disparition.

Joël Campbell (3): Désolé Joël mais tu n’as clairement pas le niveau LDC. Remplacé par Gibbs à la 59eme.

Alexis Sanchez (5): Auteur de la passe D pour Olivier. Sinon ben, rien.

Olivier Giroud (5): Son abnégation habituelle lui permet de marquer un joli but à la 70′. Pour le reste, c’était trop dur pour nos milieux de le trouver. Remplacé à la 85′ par Iwobi.

#Max

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s