La drôle de fin de match de Jenkinson, Toral enchaîne

Par défaut
Crédit photo: @KieranCPhoto

Crédit photo: @KieranCPhoto

Carl Jenkinson gardera en mémoire ce samedi 15 août 2015. Alors que West Ham bataillait pour rattraper son but de retard contre Leicester, le gardien Adrian fut invité à regagner les vestiaires pour une charge dangereuse sur Jamie Vardy. Plus aucun remplacement autorisé, c’est Carl Jenkinson qui a dû enfiler les gants. Une fin de match originale pour lui mais le joueur anglais aurait préféré meilleure issue qu’une défaite contre de séduisants Foxes (1-2). Auteur d’une saison pleine à Brentford l’année dernière (34 matchs, 6 buts), Jon Toral semble reparti sur les mêmes bases. Contre Burnley (2-2), le milieu axial espagnol a marqué son deuxième but de la saison en Championship. Considéré comme un bon espoir à Arsenal, il fait ce qu’il faut pour pas qu’on l’oublie.

Un parfum d’Arsenal au Molineux

Le choc de dimanche en Championship entre Wolverhampton et Hull City avait un parfum d’Arsenal. Outre Martinez chez les Wolves et le duo Akpom/Hayden chez les Tigers, l’ancien Gunner Benik Afobe, aujourd’hui à Wolverhampton, était aussi titulaire. Les quatre anciens partenaires en équipe de jeunes ont livré un bon match mais c’est Akpom qui s’est le plus mis en valeur avec une frappe détournée par le poteau à la 72e minute. Il a également beaucoup sollicité Martinez.
Le grand espoir anglais Ainsley Maitland-Niles (17 ans) a contribué à la victoire d’Ipswich contre Sheffield Wednesday (2-1) tout comme Dan Crowley, entré en jeu en seconde période lors de la victoire de Barsnley contre Burton (1-0). Tous les deux sont prêtés pour la première fois dans leur carrière.
Aux Pays-Bas, Yaya Sanogo doit s’armer de patience. L’attaquant de 22 ans, récemment pris à partie par Ronald de Boer, a commencé son deuxième match de suite sur le banc. Il a remplacé son concurrent Arkadiusz Milik en fin de match. Sanogo attend toujours d’ouvrir son compteur de buts en match officiel. L’Ajax tourne bien sans lui. Contre Willem II, deuxième victoire de suite sur le score de 3-0.

Serge Gnabry et Wojciech Szczesny n’ont pas encore joué en match officiel

#Yannick
Stats
Jon Toral (2 matchs, 2 buts, 146 minutes de jeu)
Carl Jenkinson (1 match, 0 but encaissé, 90 minutes de jeu)
Chuba Akpom (2 matchs, 1 but, 173 min de jeu + 1 but en Capital One Cup)
Isaac Hayden (2 matchs, 1 carton jaune, 146 min de jeu)
Emiliano Martinez (1 match, 1 but encaissé, 90 min de jeu)
Yaya Sanogo (2 entrées en jeu, 35 min de jeu)
Ainsley Maitland-Niles (2 matchs, 156 min de jeu)
Dan Crowley (2 matchs, 101 minutes de jeu)
Wojciech Szczesny (N/A)
Serge Gnabry (N/A)

Wenger : « Une performance sérieuse. »

Par défaut

Arsène Wenger s’est adressé aux médias après la victoire d’Arsenal face à Hull City (2-0).

Sur la victoire :

Je crois que nous avons fait une performance sérieuse. Nous étions tout en contrôle et c’était un match positif. Nous nous sommes créés de nombreuses occasions et il nous a fallu un certain temps jusqu’à la 82ème minute pour marquer le second but. Mais je pense que, dans l’ensemble, nous avons fait une performance collective sérieuse, positive et bonne.

Sur Alexis Sanchez :

Il a toujours été dangereux. Il a tiré le corner (NDLR : sur le but de Mertesacker), il a marqué un but et il a offert une belle occasion à Oxlade-Chamberlain. Il est vivant et toujours dangereux avec ses changements de direction, sa perspicacité et ses pénétrations. Il est intéressant à regarder, parce qu’il a un bon esprit combatif. Il a une bonne combinaison de ce que vous voulez voir venant des meilleurs joueurs. Ça signifie qu’il est prêt au combat et qu’il a aussi du talent.

S’il a été tenté de le mettre au repos :

J’ai été tenté, oui. Giroud était encore suspendu aujourd’hui et je savais à quel point ce match était important pour nous. En fin de compte, il se sent toujours prêt.

Sur Alexis, qui est presque surhumain :

Je l’espère [qu’il pourra garder son énergie pour le reste de la saison]. Il n’y a pas de raison. Vous regardez les joueurs qui sont en confiance. Vous êtes déchiré entre le fait de continuer à les faire jouer ou de les mettre au repos. Je pense que lorsque que les joueurs sont en confiance, c’est important de les faire jouer, en particulier quand ils ont ce potentiel physique. Il récupère très rapidement et nous verrons. Pour le moment, il ne montre aucun problème de fatigue à l’entraînement.

Sur Francis Coquelin :

Je pense qu’il s’agit d’une des satisfactions de la période de Noël. Francis a bien joué dans les trois matchs qu’il a disputé durant cette période. Il a beaucoup mûri et il est très fort dans les duels. Je dirais que j’ai une impression très positive de ses trois matchs.

Si des milieux pourraient revenir à la compétition la semaine prochaine :

Mathieu Flamini pourrait être de retour. Aaron Ramsey a une petite chance. Personne d’autre. Ce sera plus long pour Mikel Arteta. Je pense que Flamini devrait être disponible pour être dans le groupe et peut-être que Ramsey aussi.

Sur Theo Walcott :

Il y a eu quelques signes positifs, parce qu’il a été dangereux. Vous pouvez voir qu’il n’a pas perdu ses qualités de courses. Il lui manque un peu de compétition et il n’a pas vraiment provoqué, mais cela viendra. Il a été absent pendant un an. Pour ce qu’il a fait après un an sans compétition, c’est tout à fait positif.

Sur Per Mertesacker :

Il a bien joué. Per a joué beaucoup de matchs comme Alexis, si vous regardez bien le nombre de matchs qu’il a joué. Nous avons souffert à Southampton derrière, mais ce n’était pas seulement Per. C’est un tout, nous n’avons pas fait un bon match à l’arrière. Honnêtement, j’ai un peu analysé cette période de Noël et nous avons joué les 21 et 28 décembre ainsi que le 1er janvier à l’extérieur. J’ai regardé toutes les équipes qui ont joué le 28 et le 1er à l’extérieur. Sur ces deux matchs consécutifs, aucune n’a gagné. Personne. Nous avons eu trois matchs à l’extérieur sur quatre et je pense que nous avons pris plus de points que n’importe qui d’autre, même si nous avons été très déçus à Southampton. Dans le calendrier suivant Noël, personne n’a gagné le 28 décembre et le 1er janvier.

Sur le fait de n’avoir marqué que deux buts :

La raison est parfois la qualité de l’adversaire. Parfois le gardien, parfois le fait que vous ne prenez pas les bonnes décisions. Il semble que nous pouvons marquer des buts. À partir de maintenant et jusqu’au mois de mai, il est plus important d’avoir une forte stabilité défensive. Je ne suis pas trop préoccupé par le fait de marquer des buts parce nous avons toujours l’impression que nous pouvons créer quelque chose à tout moment. Bien sûr, c’est un peu cyclique parfois. Vous vous créez trois occasions, vous marquez trois buts, alors que parfois, vous vous en créez six et vous n’en marquez que deux. Nous nous créons des occasions.

Sur le coup reçu en fin de match par Alex Oxlade-Chamberlain :

C’est juste un coup, il devrait être apte.

Sur Yaya Sanogo :

Yaya est ici pour le moment. Sanogo a besoin de plus d’expérience au plus haut niveau de la Premier League. Il est prêt à jouer, mais nous avons tellement d’options d’emblée que c’est difficile pour lui de jouer.

Si Bordeaux est une option :

Personnellement, je l’ai dit de nombreuses fois que je préfère qu’il reste en Premier League. Ce qui est encore le cas.

#Kévin (via arsenal.com)

Wenger sur la victoire, les blessures et le reste de la compétition.

Par défaut

B3Z0LhZCMAA6qu9

Arsène Wenger s’est présenté devant les médias après la victoire 2-0 d’Arsenal contre le Borussia Dortmund.

Sur le départ parfait de son équipe :

« Nous sommes bien rentré dans le match. Au final, ca aura été un match très intense entre deux très bonnes équipes durant lequel il fallait se battre sur chaque ballon en restant concentré. La combinaison de notre jeu de passes habituel et de notre faculté à remonter la balle de la défense à l’attaque nous a facilité le match. Nous étions très concentré pour bien défendre en équipe de la premiere à la dernière minute. Nous étions dangereux en permanence et très bon en défense. »

Sur la victoire après deux défaites :

« Nous avions plus de pression que d’habitude en effet. Samedi dernier, nous avons bien joué mais c’est peut être notre générosité et notre volonté de toujours aller vers l’avant qui nous a joué des tours. Ce soir nous étions plus concentré en défense, surtout après avoir marqué le premier but. »

Sur la nécessité de se concentrer sur la défense :

« Nous en avons parlé. La différence dans les gros matchs se fait lors de l’ouverture du score. Quand vous vous retrouvez mené 1-0 vous faites tout pour égaliser. Quand vous contrôlez le match comme Samedi c’est encore plus frustrant. Nous sommes entrés 60 fois dans la surface adverse contre 17 fois pour Manchester United. Nous étions constamment en train de jouer vers l’avant. C’est toujours risqué car vous pouvez très vite vous faire punir en contre attaque.
Aujourd’hui la situation était différente. »

Sur une 11ème qualification de suite pour les matchs à élimination directe :

« Si vous travaillez un jour dans le monde du football vous vous rendrez compte que ce n’est pas évident de rester constant, d’avoir une certaine continuité. J’en suis très fier, tout comme le club qui mérite beaucoup de felicitations. Evidemment ce n’est pas encore suffisant, nous voulons aller plus loin. »

Sur ceux qui pensent que cette constance est normale :

« Je ne sais pas. Je n’essaie plus de comprendre ce que les gens pensent. Ce qui est important c’est que l’on soit tous uni les uns les autres. Comme je vous l’ai dit hier, cette équipe à une mentalité extraordinaire et nous avons montré pendant ce match qu’après la déception de Samedi, nous sommes capables de rester unis. Unis dans le match, dans la détermination, dans l’effort. Après, les gens ont leur opinion, nous devons l’accepter. L’essentiel c’est ce que nous accomplissons à l’intérieur du club. »

Sur les nouvelles blessures :

« Cette situation est un problème car nous avons joué beaucoup de matchs récemment et nous en avons encore beaucoup à jouer. Nous avons encore perdu deux joueurs ce soir. Le premier est Mikel Arteta qui s’est à nouveau blessé au mollet. Cela semble sérieux. Nous avons également perdu Yaya Sanogo qui souffre d’un problème à un tendon. »

Sur Jack Wilshere :

« Il voit un spécialiste demain. Nous en saurons plus demain soir.
Nous ne savons pas encore si une operation sera nécessaire. »

sur Yaya Sanogo :

« Il a bien joué selon moi. Il a bien protégé son ballon, il a gagné de nombreux duels. C’est un jeune joueur mais il a du caractère, il est toujours très investi dans le match. Il a une agressivité naturelle devant qui est vitale et très importante pour nous. »

Sur la suite de la compétition :

« Premièrement il faudrait envoyer quelqu’un d’autre au tirage cette fois-ci. Ces cinq ou six dernières années, nous sommes tombés sur les équipes que nous voulions éviter. Nous avons jusqu’au mois de Février pour nous améliorer. Espérons que nous serons au complet pour le prochain tour.
Quand vous jetez un coup d’oeil aux autres équipes qui ont réussi à se qualifier, vous vous apercevez qu’il y a beaucoup de qualité. Il y a forcement trois ou quatre équipes que vous ne voulez pas jouer. »

Sur le dernier match des phases de poule à Galatasaray :

« Cela dépendra de nos prochains matchs. Je vais essayer de gagner le dernier match et on verra bien. Si Anderlecht gagne à Dortmund et que nous perdons à Galatasaray vous n’aller pas nous louper. Il n’y a pas beaucoup de chances pour que nous terminions devant le Borussia. »

#Henri via Arsenal.com

Arsène Wenger:  » Il faut nous faire confiance. « 

Par défaut

Arsène Wenger s’est entretenu avec les médias après le match nul d’Arsenal 1-1 à Leicester City.

Sur ce nul:

On a perdu 2 points mais il faut respecter la prestation de Leicester et être réaliste. Nous aurions pu perdre ce match. Notre jeu n’était pas assez rapide, pas assez incisif, pas assez simpliste. Nous avons eu beaucoup d’opportunités mais nous n’avons pas semblé être en mesure de tuer ce match. Leicester a bataillé ferme et a adopté un style de match de coupe. Nous avons eu un bon état d’esprit mais nous avons manqué de créativité dans notre jeu.

Sur cette insolente possession de balle:

Ils ont très bien défendu mais nous avons manqué de maitrise dans la finition. Nous avons eu 2 semaines difficiles avec 3 déplacements à Besiktas, Everton et ici-même. Le match de mercredi fut très éprouvant donc il fallait s’attendre à ce que nous en ressentions les conséquences. Nous aurions tout de même pu gagner la rencontre si nous n’avions pas concédé ce but après la blessure de Koscielny. S’il n’avait pas été blessé, nous n’aurions pas pris ce but.

Sur le remplacement de Koscielny:

On m’a informé qu’il n’avait rien de sérieux et qu’il pouvait revenir sur la pelouse après quelques minutes, avec un bandage cranien. C’était la decision du corps médical. Après, il a demandé à sortir. Il saignait encore un peu et ne se sentait pas libre de ses mouvements. Il n’a pas reçu de commotion, il était ouvert au sommet du crâne. Il n’était pas à l’aise pour mettre la tête par la suite.

Sur son indisponibilité:

Il devrait être de retour d’ici une semaine.

Sur la possible blessure d’Oxlade-Chamberlain:

Cela ne semble pas être très grave mais je n’en sais pas plus. Özil s’est fait mal à la cheville et AOC souffre du mollet.

Sur les fans qui réclament un attaquant:

A chaque fois, lorsque vous ne gagnez pas, la solution semble être d’acheter un joueur. Nous sommes sur le marché et nous faisons de notre mieux, il faut nous faire confiance pour recruter du mieux possible.Il faut arrêter de croire qu’il y a une solution miracle et qu’un joueur peut tout changer. Pourquoi Man City n’a pas gagné contre Stoke? Ils ont beaucoup d’attaquants, le football est un sport collectif et il ne faut pas vendre ce sport comme un sport individuel.

S’il est sur la trace d’un joueur:

Je ne peux pas vous faire une promesse que je ne suis pas sur de tenir. J’ai assez de métier en Angleterre pour savoir que je ne promets pas une chose dont je ne suis pas sur à 100%.

S’il a reçu des offres pour Ryo:

Non je n’ai reçu aucune offre pour Miyaichi.

Sur les rumeurs d’un transfert de Carlos Bacca:

Je peux vous donner mon téléphone et vous verrez par vous-même que vous allez recevoir des coups de fils du monde entier pour vous proposer des joueurs.

S’il va recruter un attaquant:

Je ne sais pas car cela ne dépend pas que de moi.

S’il est proche de recruter un joueur:

Je ne sais pas ce qui s’est passé dans les 2 dernières heures à part le fait que nous avons disputé un match contre Leicester.

S’il a fait une offre pour un attaquant:

Nous pouvons continuer à parler, parler et encore parler sur ce sujet. Etions-nous en mesure de gagner ce match sans recrues? Oui. Nous avons plusieurs attaquants et ce même lorsque Giroud était disponible. Lorsqu’il était la, vous me posiez la même question donc cela commence à être rébarbatif à la longue et cela va durer tant que le mercato est ouvert. Tout le monde pense que la solution est extérieure alors que ce n’est pas nécessairement le cas.

Sur Sanogo:

Vous avez eu 21 ans et vous avez sans doute joué au football. Si vous jouez devant et que vous ne marquez pas, cela devient rapidement un problème. Je ne pense pas que ce problème va perdurer. Lorsque vous avez la chance de jouer pour Arsenal Football Club en tant qu’attaquant et que vous ne marquez pas, c’est votre problème.

Sur sa prestation:

Il s’est beaucoup battu aujourd’hui, oui il n’a pas marqué vous allez me dire. Est-ce que cela le travaille? Evidemment car c’est un attaquant et en jeunes, il a beaucoup marqué.

S’il est capable de dépenser une fortune sur un attaquant:

Est-ce que notre budget transfert est illimité? Non. Nous avons notre manière de diriger ce Club. Nous essayons constamment de prendre la bonne décision et si nous trouvons le joueur idéal, nous avons les ressources pour le faire venir.

#Max (via arsenal.com)

Arteta: « Chamberlain a tellement de qualité. »

Par défaut

Mikel Arteta estime qu’il faut tout faire pour qu’Alex Oxlade Chamberlain exploite son énorme potentiel. Il en fait une affaire personnelle.

Le nouveau capitaine d’Arsenal a tenu à souligner son intention d’encadrer les meilleurs jeunes du Club. Et il semble vouloir débuter cette opération avec Oxlade-Chamberlain, qui est de retour à l’entrainement après plusieurs blessures qui l’ont laissé sur le flanc la saison dernière.

« Nous avons des jeunes joueurs fantastiques au Club et en tant que capitaine, il est de mon devoir de les aider. » explique Arteta au magazine de jour de match.

« Une des choses que j’aime faire sur le terrain, c’est d’aider ceux qui m’entourent, de tout mettre en œuvre pour qu’ils s’améliorent. J’ai constaté les progrès qu’Aaron a fait, ce fut remarquable et je suis très heureux pour lui car il devient l’un des meilleurs milieux d’Europe. On peut également citer les progrès de Kieran Gibbs et d’autres joueurs, comme Chambo. Il possède un tel potentiel. Alex a été un peu malheureux avec ses blessures mais je le considère comme « mon petit projet personnel. »

« Il a besoin de continuité et de jouer, il a toutes les cartes en main pour devenir un joueur du gratin. Il doit croire en ses qualités et je suis certain qu’il va faire une grande saison. Avec ce genre de joueurs ainsi que Yaya Sanogo, Joel Campbell et Theo, qui est devenu un sérial buteur et qui nous a beaucoup manqué lors des derniers mois, on constate aisément tout le talent offensif de nos jeunes joueurs et ils vont qui plus est s’améliorer. C’est un projet incroyable qui me tient à cœur. »

#Max (via arsenal.com)

Conférence de presse d’Arsène Wenger: « Nous travaillons dur pour renforcer l’équipe. »

Par défaut


Arsène Wenger reste confiant quant à sa capacité à recruter de nouveaux joueurs avant la fin du mercato.

Le manager d’Arsenal n’ a pour l’instant effectué qu’une seule recrue et pense que l’attaquant Yaya Sanogo sera d’une aide précieuse pour la saison à venir. Mais il confirme travailler pour ajouter de la qualité à son effectif.

« Il y a deux façons pour nous de renforcer l’équipe. » dit-il. « La première est interne et souvenez-vous, nous avons terminé avec 73 points l’an dernier avec une très belle série finale. Mais j’estime qu’il y a de la place pour nous améliorer car nous possédons un groupe assez jeune. La deuxième façon est bien évidemment de renforcer l’équipe avec des éléments extérieurs. Nous avons recruter Sanogo. Il n’a pas fait les gros titres. Pourquoi? Car il ne vaut pas £50 ou £100 millions mais je suis persuadé qu’il les vaudra bientôt de par ses performances sur le terrain et pour moi, c’est le plus important. »

« Il reste un mois. Nous sommes début août, le mercato se termine début septembre. Nous travaillons très dur pour renforcer l’équipe. Je ne veux pas parler de Suarez car c’est entre Liverpool et Arsenal. Nous respecterons totalement les volontés de Liverpool. Nous voulons faire les choses de manière amicale. J’estime vraiment qu’il faut faire choses de manière confidentielle autant que faire se peut. C’est plutôt difficile dans le monde moderne. Mais nous travaillons dur et pas uniquement sur ce cas, sur d’autres également. Si vous regardez les autres équipes, peu de choses se sont passées jusqu’à maintenant. Pour l’heure, le marché est assez calme. A part City, personne n’a vraiment bougé. »

#Max (via arsenal.com)