Compte-rendu Arsenal – Aston Villa, Finale de la FA CUP

Par défaut

Dans une ambiance de feu à Wembley, les Gunners n’ont pas tremblé en remportant une 2ème FA CUP de suite sur le score de 4-0.

Une finale magnifique !

4-0 oui. Le score est sans appel. Les Gunners ont retenu la leçon de la saison passée. Aujourd’hui, il n’y a pas eu de comparaison possible entre les deux équipes. Les hommes de Wenger nous ont régalé pendant 90 minutes, ont contrôlé cette rencontre et nous ont surtout offert un spectacle magique.

Pendant les 30 premières minutes du match, les Gunners ont étouffé Aston Villa grâce à une concentration maximum et une qualité technique irréprochable. Sans vraiment réussir à inquiéter Given pendant un moment, Arsenal a commencé à accélérer sérieusement à partir de la demi-heure de jeu. Sur une magnifique combinaison, Walcott reprend le ballon de volée aux six mètres mais voit sa frappe miraculeusement repoussée par Richardson. Et sur une nouvelle vague jaune, Sanchez saute plus haut que tout le monde pour remettre le ballon dans l’axe pour Théo WAlcott qui reprend du pied gauche et trompe Given. A la 40ème minute de jeu, les Gunners explosent de joie et rentrent aux vestiaires avec le moral au plus haut.

Dès le début de la seconde période, Monsieur Alexis Sanchez nous a résumé sa première saison avec Arsenal. Prise de balle sublime, retour intérieur, frappe instantanée sèche aux 25 mètres, transversale rentrante. Magnifique. Cinq minutes plus tard, Per Mertesacker s’ajoute à la fête et inscrit le 3ème but de la partie d’une épaule chanceuse. 60ème, 3-0, la messe est dite à Wembley.

La faute grossière de Coquelin sur Agbonlahor reste anecdotique car en fin de match, Giroud va ajouter sa pierre à l’édifice. Une belle récompense pour lui après sa saison pleine. Mais le secteur où les Gunners ont le plus rayonné aujourd’hui se situe au milieu de terrain. Santiago, élu homme du match, a récité son football, ne perdant jamais un ballon. Mesut, lui, a retrouvé toutes ses sensations. Son envie de jouer est palpable, dans son agressivité, dans ses prises de balle insolentes mais surtout dans sa vision de jeu absolument incroyable. Coquelin, dans son rôle bien particulier, n’a jamais laissé Aston Villa partir en contre-attaque. Tous ces éléments combinés ensemble permettent à Arsenal d’évoluer à son meilleur niveau. De bonne augure pour la saison prochaine.

Avec cette 2ème FA CUP de suite, Arsenal devient le club le plus titré dans cette compétition (12) et Arsène Wenger le manager le plus récompensé (6). C’est donc une belle saison qui s’achève magnifiquement et qui laisse présager le meilleur pour les prochaines.

#Albin

Publicités

Wenger: « Ce fut un match très serré. »

Par défaut


Arsène Wenger s’est adressé aux médias après le match contre Wigan Athletic.

Sur cet important résultat:

Nous avons eu un départ canon jusqu’aux 20 premières minutes. Nous dominions vraiment et après cela, nous sommes devenus plus conservateurs et avons moins poussé, ce qui a laissé Wigan revenir dans le match. Nous avons été malchanceux de nous retrouver à 1-1 car je pense que le coup-franc était en notre faveur. Ce fut un coup dur pour notre équipe et vous avez pu vous en rendre compte à notre retour en seconde période; nous n’étions pas aussi à l’aise et confiants qu’à l’accoutumée. Wojceich a fait un superbe arrêt lorsque nous étions à 1-1. A ce moment, nous étions sur le point de prendre un autre but.

Sur le but de Walcott:

Lorsque nous avons marqué le deuxième but, ce fut un sacré coup pour Wigan et ils ne s’en sont jamais remis. C’est devenu une victoire aisée avec les 3ème et 4ème but. Ce fut tout de même un match serré.

Sur la rélégation de Wigan:

C’est triste de les voir descendre car c’est une bonne équipe, il joue un bon football et leur groupe est intélligent et très valable. Si le groupe n’éclate pas, ils remonteront certainement.

Sur la prise de pouvoir des joueurs majeurs d’Arsenal:

Oui, ils ont produit de belles choses et ont marqué. Walcott a vécu une belle soirée. Du départ, il s’est constamment montré dangereux. Mais ils ont tous élevé leur niveau de jeu et ont produit un match de qualité.

Sur le courage démontré:

Nous étions un peu nerveux et crispés en début de seconde période. Mais dans ce genre de matchs, il faut savoir garder ses nerfs et continuer à jouer comme si de rien n’était. Il nous a fallu du temps pour nous remettre du but concédé.

Sur le fait de jouer à l’extérieur pour l’ultime match de la saison:

Je ne sais pas si cela peut être un avantage. Pour chaque match et ce jusqu’à la fin, et depuis un moment déjà, nous sommes dans une position ou nous voulons absolument les trois points. Parfois, lorsque vous le souhaitez absolument, cela peut oter un peu de créativité à votre équipe. On a pu le constater tout de suite car à 3-1, nous étions plus dangereux et avons joué avec plus de liberté. C’est le dilemme d’un joueur professionnel et il faut savoir le gérer.

Sur l’obligation de victoire à Newcastle:

Tout est ouvert mais cela dépend de notre résultat. Même la troisième place n’est pas à exclure si nous gagnons le match.

S’il faudra garder son calme à Newcastle:

Je suis confiant car nous avons l’expérience, nous jouons depuis un moment sous une pression intense et nous avons toujours trouvé les solutions aux problèmes.

Sur le remplacement d’Arteta:

Il n’est pas bien, il s’est blessé au mollet et cela pourrait être préjudiciable pour dimanche. On ne sait pas, il faut attendre 24h. Il y a un sérieux doute pour dimanche. Il demeure très important c’est pourquoi je ne l’exclue pas pour l’instant. Peut-être que Wilshere sera introduit si Arteta ne peut jouer. Je ne sais pas.

Sur la régularité de l’équipe:

Si vous regardez le nombre de points que nous avons engrangé comparé à Manchester United, je pense que nous avons le même nombre de points qu’eux depuis le 1er janvier. Mais cela nous a pris du temps pour le faire, mais je crois que cela provient surtout du fait que nous n’avons pas gagné les matchs importants, surtout à domicile. C’est pourquoi cela nous a pris beaucoup de temps pour trouver le niveau de confiance et pour équilibrer l’équipe aussi car nous avions beaucoup de nouveaux joueurs.

Sur l’importance de conserver une certaine stabilité:

Pour l’instant, nous préparons aussi la saison prochaine car la façon que vous avez de jouer détermine la capacité à débuter la saison suivante. C’est une part importante, mais le plus important est de bien finir et cela passe par Newcastle dimanche.

#Max (via arsenal.com)

Wenger: « Nous avons montré une belle qualité de jeu et un solide état d’esprit. »

Par défaut

Sur l’attitude positive d’être revenu après avoir été mené 2-0:

Tout d’abord, je pense que ce fut un grand match de football. Les deux équipes étaient la pour gagner et vous avez pu constater que ce fut globalement, un spectacle de haut niveau. Nous aurions pu perdre ce match ou le gagner par 3 ou 4 buts d’écarts. Cela prouve que l’on a su se créer de multiples occasions en attaque mais nous étions nerveux défensivement. Les deux buts concédés ce soir ont prouvé que nous étions trop nerveux en défense et ce, dès le début du match mais globalement, nous avons montré un fort état d’esprit et de la qualité.

Sur la performance défensive:

Je pense qu’en premier lieu, on s’est fait avoir sur les contre-attaques et nous n’avons pas réussi à s’ajuster correctement. Liverpool est une équipe solide quand il s’agit d’attaquer. Nous n’avons pas été très sécurisant défensivement ce soir mais d’autre côté, lorsque vous voyez l’état d’esprit de l’équipe, et la qualité qui en découle, vous sentez que quelque chose peut toujours se produire et ce, à n’importe quel moment, surtout lorsqu’on arrive à combiner aussi bien que nous l’avons fait. En deuxième période, nous avons produit un effort fantastique. Nous savons ce que nous pouvons améliorer et nous devons garder les aspects positifs de cette rencontre de ce soir.

Sur le début timoré:

Je crois que les faits récents ont eu un impact sur la façon dont nous avons débuté la rencontre de ce soir. Il faut évacuer cela de nos esprits et se concentrer sur ce que nous faisons correctement: jouer au football. Il faut également se focaliser sur ce que l’on peut faire dans notre position actuelle. Je pense que la qualité est bien la donc il nous faut garder foi en nos qualités et oublier ce qui s’est produit dans le passé car vous avez pu constater que les faits passés ont joué un mauvais rôle dans nos esprits en début de match.

Sur la raison qui explique pourquoi ses défenseurs paraissaient nerveux:

Parce qu’ils voulaient bien faire et qu’ils veulent gagner les matchs. Ces rencontres sont capitales pour eux et c’est pourquoi ils veulent autant bien faire les choses.

Sur Walcott:

Il s’installe totalement en attaque. Vous pouvez voir qu’il est devenu un homme désormais lorsqu’il joue au football. Il prend ses responsabilités, créer constamment le danger et ce soir, il a eu fort à faire face à un défenseur de haut niveau et c’est dans les grands rendez-vous que vous pouvez constater la qualité d’un joueur.

Si Walcott peut désormais s’épanouir au niveau international:

Je pense qu’il est prêt à le faire.

Sur la blessure de Gibbs:

C’est une élongation de la cuisse et cela le prive de football pour les 3 prochaines semaines. C’est un coup dur pour nous.

 

Sur la façon dont l’équipe parvient à jouer un ton au dessus durant les secondes périodes:

Il n y a pas toujours d’explications rationnelles. Parfois, il faut attendre que les adversaires relâchent un peu la pression pour prendre la domination du jeu. Si vous regardez notre prestation contre Manchester City, nous avons beaucoup eu le ballon même avec 10 joueurs. Parfois, on se dit que ce n’est pas une mauvaise chose pour nous de rentrer aux vestiaires à la mi-temps avec 0-0 au tableau d’affichage.

Sur son effectif:

Pour moi, l’équipe est d’un très, très haut niveau et je pense que nous devons apprendre à faire confiance à ces garçons et garder foi en eux. Nous avons fait signer de nouveaux contrats à un nouveau noyau de joueurs anglais qui sont attachés à ce club pour les 5 prochaines années. Il faut croire en eux.

Sur la possibilité d’être actif sur le marché des transferts durant l’ultime journée:

Je ne peux rien vous promettre mais nous allons travailler là-dessus.

Sur l’ambiance dans le vestiaire:

Ils sont frustrés car nous n’avons pas gagné ce match. Mais nous sommes revenus au score et il y a une sensation certaine d’avoir fait le travail et d’avoir tout donné. Mais en même temps, ils veulent gagner tous les matchs donc ils restent frustrés.

#Max (via arsenal.com)

Walcott: « Nous devons croire en nous. »

Par défaut

D’après Theo Walcott, un manque de confiance empêche actuellement Arsenal de profiter de leur plein potentiel.

Le joueur de 23 ans s’est montré à son avantage à Stamford Bridge samedi dernier mais l’équipe d’Arsène Wenger a malgré tout perdu 2-1 contre Chelsea notamment à cause d’une première mi-temps en dessous de tout.

Wenger a exhorté son équipe afin de montrer davantage d’autorité durant les grandes rencontres et Walcott s’accorde à dire que la confiance a constitué un problème indéniable et ce, malgré le talent évident qui transpire de cette équipe.

« Je pense que le problème vient de là. » dit-il. « Nous possédons de très bons joueurs dans ce club. Je crois que certains peut-être pensent qu’ils ne sont pas assez bons. Faites-moi confiance, je les vois chaque jour à l’entrainement et ils devraient croire en eux. Nous avons un très bon groupe et un grand manager pour nous aider. Il a constamment pris sur lui et parfois ce fut assez injuste pour lui, car c’est nous, les joueurs, qui nous rendons sur la pelouse chaque semaine afin de gagner en son honneur. On doit le faire pour lui parce qu’il fait tout ce qu’il peut pour aider ses jeunes joueurs. »

Arsenal est actuellement à 7 points du quatrième Tottenham dans la course à une place qualificative en Ligue des Champions mais peut déjà réduire ce déficit de points lors de la venue de West Ham United à l’Emirates Stadium mercredi. Walcott est optimiste quant aux chances d’Arsenal de faire un bon résultat contre les rivaux locaux.

« L’an passé, nous étions tellement à la traine que personne ne nous voyait finir à cette position. » dit-il. « Nous avons les cartes en mains mais nous devons réduire l’écart de points rapidement. Nos adversaires s’améliorent chaque année. On ne veut pas rester sur le carreau. Nous devons nous assurer d’être au top en fin de saison. La Ligue des Champions et la possibilité de faire briller nos couleurs signifient énormément. C’est une des principales raisons pour lesquelles j’ai prolongé mon contrat car je sens que nous devons répondre présent. Je crois toujours en nous. Tout ira bien. Nous devons simplement ne pas trop s’inquiéter de l’écart avec la quatrième place. On espère que Tottenham lâchera des points mais nous devons nous concentrer sur nous-mêmes. Nous avons un match important mercredi et nous devons tous relever la tête. Nous avons toutes les cartes en main et nous devons nous assurer de prendre les 3 points. Sans manquer de respect à West Ham, nous devons gagner ce match. »

#Max (via arsenal.com)

Wenger: « Theo aime ce club et c’est réciproque. »

Par défaut

Sur Theo Walcott:

Il a très bien joué et cela démontre ce que je pense de ses capacités. Il est capable de jouer dans l’axe, j’en suis convaincu, il peut devenir encore plus fort à ce poste. Globalement, je suis satisfait de sa prestation.

Sur sa finition:

Il a étalé sa palette; détermination et courses dans la surface, dribbles longs, dribbles courts. Je pense qu’il est bon finisseur, il a beaucoup appris car c’est un joueur intelligent. Et puisqu’il est intelligent, il continuera de progresser.

Sur sa situation contractuelle:

Vous savez, mon intense désir de le voir prolonger est le même qu’avant ce match. Je veux qu’il prolonge, il appartient toujours à ce club, espérons que nous parviendrons à régler cette situation.

Sur la prestation de ce soir peut avoir un effet sur la situation:

Je ne sais pas, je pense que l’attachement à un club est un procédé long, je ne pense pas que cela puisse se faire sur un match. Même s’il avait fait un match catastrophique aujourd’hui, cela n’aurait pas affecté ma détermination d’étendre son contrat. Cela ne tient pas à un seul match.

Sur l’influence de Thierry Henry:

Je crois que Theo a pris quelques conseils de Thierry et c’est logique, car Thierry a joué à ce poste. Mais Thierry est arrivé hier à l’entrainement, il n’a pas travaillé avec nous mais il est bon de pouvoir parler à quelqu’un qui a joué à ce poste. Le premier but de Theo est un but typique de Thierry.

Sur les négociations en cours:

Je ne veux pas parler de cela, on en parle assez sur la place publique. Je pense qu’il n’y a pas lieu de parler de ça. Bien sûr, je comprends que les gens souhaitent en savoir davantage car Theo a été homme du match ce soir et qu’il a su faire la différence. Mais je souhaiterais parler davantage de ses qualités footballistiques que parler d’argent et de spéculations.

Sur le comportement des fans envers Theo:

Je pense qu’il aime ce club et que le club l’aime en retour, la réciprocité en amour est toujours difficile à trouver.

Sur Olivier Giroud:

Oui il a été très affuté. Il a su se montrer dangereux sur les centres, a semblé mobile, techniquement parlant. Il a également eu un impact lors de sa rentrée en jeu.

Sur la prestation de Newcastle:

Je suis d’accord avec vous, ils ont joué leur partition. Ce match ne fut pas aussi simple que le résultat indique. On a souffert sur de grosses périodes du match, surtout en première mi-temps, un moment où j’avais l’impression qu’on jouait avec le frein à main, nous étions un peu nerveux, un peu renfermés. Nous avons rencontré des problèmes pour leur prendre le ballon. Ils sont revenus à chaque fois mais nous avons persévéré et à la fin ce fut évidemment plus simple, mais ce fut un match compliqué pour nous.

S’il s’est inquiété lors des buts encaissés:

Oui car nous menions 3 fois au score et 3 fois, ils sont revenus. C’est une équipe forte en attaque. J’ai été impressionné par Ba aujourd’hui, il a fait un match excellent. Le milieu également, je pense que Marveaux a fait un très bon match. Tioté également, ils ont été très costauds. C’est une équipe solide.

#Max (via arsenal.com)

Wenger: « Nous devions faire preuve de courage et nous l’avons fait. »

Par défaut

 

Sur ce pénible match:

Ce fut un match très différent de celui contre Reading. Ils nous ont empêché de jouer et l’ont très bien fait, surtout au milieu de terrain. Nous n’avons pas réussi à trouver l’aisance pour nous porter vers l’avant. Cette victoire est d’autant plus savoureuse car on voulait surtout faire un bon résultat plutôt que dominer la rencontre. On a eu des occasions mais surtout, dans les 20 dernières minutes, il était difficile de ressortir en défense et maitriser la possession. Ils ont eu beaucoup de possession de balle en fin de match mais c’était ce que nous voulions. C’est bien car nous avons montré plus de détermination que de domination dans les derniers instants du match.

Sur les réclamations de Wigan au sujet du penalty non sifflé:

Je viens juste de voir l’action [la réclamation portait sur une main de Vermaelen]. Il n’y a pas penalty. Je n’ai pas vu l’action avec Gibbs [une autre main supposée]. J’ai simplement vu l’action avec Vermaelen et il n’y a pas penalty. Sincèrement, le ballon vient frapper son bras et vous devez garder les bras le long du corps. L’incident avec Gibbs, je ne l’ai pas vu.

Sur les trois victoires d’affilée en championnat:

C’est bien mais ce n’est pas assez. On en veut davantage. J’espère que cela va nous donner un peu plus de conviction et de confiance, ce qui nous permettrait de jouer dans un environnement plus positif. Nous devions faire preuve de courage et nous l’avons fait. Globalement, cela nous donne maintenant une semaine pour préparer le prochain match, espérons qu’à domicile, nous pourrons persévérer dans la victoire. A l’extérieur, nos résultats sont plutôt bons. Nous avons perdu seulement deux matchs, contre Manchester et à Norwich, depuis le début de saison. Désormais, nous rentrons dans une phase importante de la saison.

Si les joueurs seront au repos le jour de Noël:

Oui, certainement.

Si cela est une bonne chose d’être au repos « forcé » [allusion au match du Boxing Day reporté ndlr]:

J’aurais préféré jouer. Lorsque l’équipe est sur une bonne dynamique, vous voulez jouer. Physiquement, ce fut un match difficile pour nous. Peut-être avons-nous besoin de souffler un peu car nous avons joué 2h à Bradford et ensuite contre Reading. Aujourd’hui fut un autre match très physique sur un terrain très lourd.

Sur le positionnement de Walcott dans l’axe:

Je ne souhaitais pas le juger sur un seul match. Pour moi, ils possèdent tous les ingrédients pour jouer à ce poste. Il n’a pas eu beaucoup de soutien aujourd’hui, il était un peu isolé. Il peut toujours se montrer décisif même lorsqu’il ne reçoit pas la meilleure des passes. Aujourd’hui, il a fait la différence car il a provoqué le penalty.

#Max (via arsenal.com)

Vermaelen: « L’équipe avait beaucoup à prouver. »

Par défaut

Thomas Vermaelen explique qu’Arsenal voulait taper du poing sur la table au travers d’une belle prestation à Reading lundi soir.

L’équipe d’Arsène Wenger a balayé Reading 5-2 au Madejski Stadium, un résultat qui a pu remonter le moral des troupes après le résultat choquant de la semaine dernière contre Bradford City en Capital One Cup.

Vermaelen a raté le penalty décisif durant les tirs au but au Coral Windows Stadium et il se dit satisfait de la réaction de l’équipe.

« Nous avions beaucoup à prouver. » dit Vermaelen. « Beaucoup de gens doutaient de nous et c’est surement légitime mais nous voulions nous racheter et je pense que nous l’avons fait. Lorsque vous jouez pour une équipe comme Arsenal, il y a toujours des gens extérieurs au club qui doutent du manager et de l’équipe. L’important, c’est de rester solidaire et travailler dur sur le terrain d’entrainement car nous sommes les seuls à savoir vraiment ce qui se passe au sein de l’équipe. Ce que les gens racontent en dehors, cela fait partie du métier. L’équipe était évidemment déçue parce qu’on voulait gagner ce match contre Bradford, nous étions vraiment concentrés pour le faire et puis en Angleterre, il y a tellement de matchs à disputer qu’on peut rapidement rectifier le tir. On ne peut pas rester trop longtemps à gamberger sur cette défaite, il faut retenir les leçons de celle-ci et avancer. »

Santi Cazorla a réalisé un coup du chapeau contre Reading tandis que Theo Walcott a marqué le 5ème but après une belle prestation en tant qu’avant-centre. Vermaelen a tenu à les féliciter après le match de lundi.

« Santi a été tout simplement fantastique pour nous depuis le début de saison. » dit-il. « On peut se rendre compte de ses qualités immédiatement, il est remarquable au milieu de terrain, très doué dans son jeu de passes et il a marqué 3 buts lundi soir dont je suis vraiment satisfait. Durant quelques matchs, nous n’avons pas beaucoup marqué mais lundi, on en a mis 5 donc je suis très heureux pour l’équipe. Theo a joué dans l’axe et je pense qu’il s’est bien débrouillé. » ajoute Vermaelen. « On connait ses qualités, il va vite et plonge derrière les défenseurs tout le temps. Je pense qu’on peut aisément le trouver et marquer encore davantage de buts. Il peut étirer le bloc adversaire avec ses qualités car il va très vite. Il peut venir au soutien des attaquants, ce qui pousse le bloc défensif adverse à s’élargir en donnant davantage d’espaces à nos milieux pour jouer. Qui plus est avec les milieux dont nous disposons. »

#Max (via arsenal.com)