Mais comment est-ce donc possible ?

Par défaut

CZgGzswWEAIMPAf

Compte-rendu Arsenal – Chelsea, 23ème journée de Premier League

Mais comment est-ce donc possible ?

Après un match complètement raté de la part de nos Gunners, le constat est simple. Arsenal n’arrive plus à battre Chelsea en Premier League, Arsenal n’arrive plus à marquer contre les Blues, que ce soit à Stamford Bridge ou à l’Emirates.

Venus pour faire un hold-up, les Blues ont concrétisé l’une des rares opportunités qu’ils se sont créées par l’intermédiaire d’un Costa toujours plus méprisable. Ce dernier, déjà auteur d’une prestation de très haut niveau en matière de respect et de fair-play (sarcasme), avait décidé de remettre ça face aux crédules Gunners. Et l’effet espéré fut une nouvelle fois au rendez-vous. Après Gabriel expulsé au match aller, c’est Mertesacker aujourd’hui qui a dû quitter ses partenaires très tôt dans la rencontre. Un tacle en tant que dernier défenseur synonyme de carton rouge immédiat et de cauchemar pour Arsenal. Mal placé sur la passe d’Oscar en profondeur, le géant allemand a la bonne idée de tourner la tête vers Laurent Koscielny et tacler Diego Costa au même moment. Un moment de génie qui lui fait perdre l’attaquant des Blues des yeux. La faute est réelle, aucun doute là-dessus. Mais en voyant le ralenti, si Costa veut vraiment jouer le face à face avec Petr Cech, il est en parfaite capacité de reprendre ses appuis. Mais non, nous parlons bien évidemment de Costa. Et Costa préfère largement tomber grotesquement et provoquer l’expulsion d’un défenseur, c’est beaucoup plus marrant.

Un rouge qui oblige Wenger a un changement tactique plutôt bizarre puisqu’il décide de sortir Olivier Giroud, excellent depuis le début de saison, et de laisser Théo Walcott sur le terrain. D’ailleurs, parlons-en de l’ami Walcott. Honoré du brassard de CAPITAINE pour ses 10 années passées au club par Wenger, l’anglais nous a gratifié encore une fois d’une performance insipide et indigne du canon qu’il porte à chaque match sur son torse. Non seulement Théo Walcott ne réussit rien, ce qui peut arriver à tout le monde, mais son attitude nonchalante doit commencer à énerver sérieusement une bonne partie des supporters des Gunners. Il serait temps que M. Walcott se remette en question sur ses performances individuelles et son implication sur le terrain. Pour en finir avec Théo, Alexis Sanchez, rentré à la 60ème, a été plus de fois vu avec le ballon que l’anglais sur les cinq derniers matchs.

Les Blues étaient venus pour faire un hold-up, opération réussie. Incapables de produire du jeu, les Gunners se sont heurtés au mur bleu ou ont été d’une maladresse inouïe. A l’image d’un Flamini se prenant pour Zlatan Ibrahimovic en tentant une reprise aérienne Kung-Fu extérieur pied droit et une madjer inappropriée, Arsenal n’a jamais su placer faire les bons choix dans les moments cruciaux.

Les Blues n’ont pas été meilleurs ou supérieurs, les Gunners ont juste donné le bâton pour se faire punir. Arsenal ne peut s’en prendre qu’à soi-même sur ce match-là. A oublier très rapidement.

#Albin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s