Et de 50 pour Giroud !

Par défaut

Aston Villa - Arsenal, 16ème journée de PL

Compte-rendu Aston Villa – Arsenal, 16ème journée de Premier League

En déplacement chez le dernier de Premier League, Aston Villa, les Gunners devaient s’imposer pour prendre provisoirement la tête du championnat en attendant le match de Leicester contre Chelsea demain soir.

Et de 50 en Premier League pour Giroud !

Quelques jours après une qualification inespérée pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions acquise grâce à un succès 0-3 en Grèce, Arsène Wenger avait décidé de titulariser le même onze pour affronter une équipe d’Aston Villa en grandes difficultés.

Après son triplé mercredi soir, Olivier Giroud était au cœur de toutes les attentions. Et le français a répondu présent en inscrivant sur pénalty son 50ème but en Premier League pour Arsenal, le tout en 113 apparitions. Seul Ian Wright (87 matchs) et Thierry Henry (83 matchs) ont fait mieux que l’ancien attaquant de Montpellier. Ultra-critiqué depuis son arrivée, le français a constamment su se remettre en cause et pour apprendre de ses erreurs. Une constante envie de progresser qui lui permet aujourd’hui d’être comparé à des légendes d’Arsenal au niveau des statistiques. Avec ce but, Olivier Giroud a désormais marqué 9 buts en Premier League.

Du côté du jeu, l’ouverture du score précoce d’Olivier Giroud sur pénalty a énormément avantagé les Gunners. Ces derniers ont ainsi pu poser leur jeu de possession pour tenter de créer le décalage. C’est donc sur un faux rythme que cette première mi-temps s’est déroulée. Peu d’actions des deux côtés avec des Gunners jouant trop tranquillement et une équipe de Villa trop imprécise pour mettre Petr Cech en danger.

Cependant, Arsenal va doubler la mise juste avant la pause sur une contre-attaque éclair. Sur une action de Villa, Ramsey tacle et récupère le ballon pour le glisser à Walcott. L’anglais enchaîne par une passe en profondeur parfaite pour Mesut Özil qui se retrouve seul face au gardien adverse. Expert en l’art de faire briller ses partenaires, l’allemand fixe le dernier défenseur et le gardien pour délivrer sa 13ème passe décisive de la saison à l’attention de Aaron Ramsey qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets.

La seconde période laisse apparaître quelques faiblesses défensives dues aux bonnes intentions d’Aston Villa, sans pour autant que Petr Cech s’emploie à maintes reprises. Grâce à ce nouveau clean sheet en Premier League, le tchèque égale le record de David James de 169 matchs sans prendre de but en championnat.

Au terme de ce match, les retrouvailles entre Rémi Garde, premier étranger capitaine d’Arsenal, et Arsène Wenger ont finalement tourné en faveur de l’alsacien qui s’empare de la première place provisoire de la Premier League tandis que le lyonnais reste englué dans les profondeurs du classement.

Les Gunners ont maintenant une semaine entière pour préparer le choc face à Manchester City qui se déroulera lundi prochain à l’Emirates Stadium.

#Albin #COYG

Les notes du match : 

Cech (6) : Un match tranquille. Une petite frayeur sur une sortie aérienne. Il égalise désormais le record de clean sheet en BPL (169).

Bellerin (6) : Un peu à la peine ces derniers temps, il n’a pas eu beaucoup de choses à faire aujourd’hui.

Mertesacker (5.5) : Un bon placement et une bonne capacité d’anticipation. Malgré quelques erreurs, il a eu un match facile.

Koscielny (7) : Malmené en début de match dans le duel aérien, le français a su redresser la barre pour montrer une fois de plus qu’il est le patron de cette défense.

Monréal (6) : Un match plus discret que d’habitude mais présent offensivement.

Flamini (6) : Il a fait le boulot proprement. Bien pour un 3ème match en 7 jours.

Ramsey (7) : Très gros match de Aaron qui a bien défendu et s’est bien porté vers l’avant.

Ozil (7,5) : 13ème passe décisive de la saison et une prestation de haut niveau. C’est propre.

Walcott (6) : Un bon match de l’anglais qui a obtenu le peno en début de match. Il fait du bien devant.

Campbell (5,5) : Il assure bien l’intérim sur son aile et s’impose dans le jeu. Il prend confiance.

Giroud (7) : Un gros match pour Giroud encore qui marque son 50ème but avec les Gunners. Il a pesé tout le long du match sur la défense adverse.

#Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s