Bis repetita pour Arsenal

Par défaut

Norwich - Arsenal, 14ème journée de PL

Compte-rendu Norwich – Arsenal, 14ème journée de Premier League

Défaits la semaine dernière sur la pelouse de West Bromwich Albion (2-1), les Gunners ont su réagir en Ligue des Champions mardi soir (3-0) pour mieux retomber dans leurs travers ce diamnche après-midi contre le 16ème de Premier League, Norwich. 1-1 score final.

Bis repetita pour Arsenal

West Brom, Norwich… Même combat pour Arsenal. Un début de match plutôt réussi avec une possession de balle importante qui permet aux Gunners de distinguer très clairement le plan de jeu de Norwich. Une défense en place qui explose en contre à la moindre récupération du ballon.

Comme toujours face à ce genre d’équipe, Arsenal balbutie son football. Un faux rythme tueur paradoxalement contredit par l’ouverture du score de Mesut Özil sur un amour de passe en profondeur d’Alexis Sanchez. L’allemand est désormais impliqué sur les 13 derniers buts d’Arsenal en championnat, 11 passes décisives et 2 buts. Une ouverture du score trompeuse car elle survient sur une erreur de relance du gardien de  Norwich, Rudy.

A la suite de ce but, même scénario que la semaine dernière, un relâchement défensif qui permet une égalisation plus qu’évitable. Une défense absolument statique qui se laisse embarquer comme des poussins par des Canaries déterminés à obtenir un résultat. C’est ainsi que Ramsey laisse ses reins sur la pelouse du Carrow Road après un passement de jambes plus que lisible avant que Gabriel nous offre un positionnement défensif méritant d’être montré à l’Academy d’Arsenal comme l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire. En effet, le brésilien se situe sur la gauche de l’attaquant qui n’a plus qu’à se retourner en contrôlant pour ajuster Cech.

La perte de Koscielny sur blessure dès les premières minutes de jeu a perturbé des Gunners en plein doute. La rentrée du brésilien n’a pas servi à rassurer cette défense amorphe. Comme la semaine dernière, la sortie sur blessure de Coquelin avait engendré une perte de concentration défensive.

Au vue de la 2ème mi-temps, les Gunners sont heureux de ressortir de ce piège avec le point du match nul. La vaillante équipe de Norwich aurait pu mériter mieux si Cech n’avait pas sorti un arrêt décisif sur une tête de son propre défenseur Gabriel. Un point qui s’avère au goût très très amer pour les Gunners après une nouvelle blessure. Cette fois-ci, c’est le chilien Alexis qui sort après ce qui semble être un problème à une cuisse.

Bref un nouveau cauchemar pour Wenger contre une équipe de plus faible niveau que les Gunners. Arsenal rate encore le coche et reste accroché à sa 4ème place au lieu de finir cette journée en compagnie de Manchester City et Leicester en haut du classement.

#Albin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s