La stupidité l’emporte

Par défaut

Compte-rendu Chelsea – Arsenal, 6ème journée de Premier League

Pour la première fois, et exceptionnellement, je m’exprimerai à la première personne du singulier pour débriefer un choc de Premier League qui a tourné à la blague totale.

En tant que fan de football avant d’être un fan d’Arsenal, ce match est scandaleux pour la Premier League et le monde du football.

L’origine de ce scandale n’est autre que l’insupportable Diego Costa. L’international espagnol a encore une fois endossé son costume de provocateur et de bagarreur pour tenter de déstabiliser les Gunners. A chaque match de Chelsea que je regarde, Diego Costa insulte, Diego Costa simule, Diego Costa laisse traîner les coudes. Ce joueur est une vraie plaie pour le football. Chaque match, l’espagnol se retrouve mêlé à un contact suspect et à chaque fois, il s’en tire sans un carton rouge. Une fois n’est pas coutume, son cinéma à l’encontre de Koscielny a fonctionné. Certes Gabriel « n’aurait pas dû y répondre du tout », ajoute Wenger en interview d’après-match, mais l’attitude de Diego Costa est difficilement supportable. Selon le manager français, les Gunners « savaient avant le match qu’il n’était là que pour ça ». Cela n’aura pas suffit à éviter que Gabriel soit expulsé suite à un écart de conduite minimal par rapport à Costa.

Mais ce qui me scandalise le plus dans cette situation, c’est l’attitude de Mike Dean. A aucun moment il n’a pensé que Diego Costa pouvait être à l’origine de cette échauffourée. A aucun moment. Pourtant, et c’est assez étonnant, l’espagnol sévit sur les terrains de Premier League depuis maintenant deux ans. A l’heure de la vidéo, les arbitres savent et connaissent le comportement de Diego Costa. Apparemment, Mike Dean n’était pas au courant. Après deux gifles, une griffure dans le cou, et un coup de tête à l’encontre de Koscielny, Mike a préféré expulser Gabriel pour sa réaction. Il faut me dire où est la logique dans tout ça.

L’attitude de Diego Costa est une honte pour le football mondial et pour le Chelsea Football Club. Je suis sûr et certain, enfin j’espère, que beaucoup de fans de Chelsea désapprouvent ce comportement mais il faut m’expliquer comment un stade entier peut aduler un tel joueur. En interview d’après-match, Mourinho a expliqué que « Diego Costa avait réalisé une performance fantastique » et avait joué « le match de la manière dont le match devait être joué ». Comment peut-on être entraîneur de football et encourager un comportement pareil. Un choc de Premier League tel qu’un Chelsea – Arsenal est regardé par très grand nombre de personnes à travers le monde. Imaginez un peu l’influence d’une telle situation et de la réaction de l’arbitre sur de jeunes footballeurs. Je suis outré.

Le football est un jeu tellement beau et fair-play lorsqu’il est respecté. Pourquoi faut-il que certaines personnes viennent le massacrer… Non content d’avoir exclu Gabriel, Diego Costa a continué son show par une simulation et un combo coup d’épaule – coup de pied sur Oxlade alors que le ballon était parti depuis longtemps.

Pour cela, je tiens à féliciter les joueurs d’Arsenal pour leur attitude tout au long du match. Céder place à la colère et à la frustration après l’injustice de voir Gabriel quitter la pelouse et non Diego Costa, cela aurait pu arriver. Au lieu de ça, les Gunners ont continué de jouer, ont essayé en tout cas. N’étant pas dans une forme ahurissante en ce début de saison, Arsenal n’a pas montré grand-chose dans ce match. Si Chelsea avait gagné de manière fair-play, personne ne parlerait des décisions arbitrales. Malheureusement certains joueurs ne sont sur les terrains de football que pour provoquer ce genre de scandale.

Arsenal a finalement terminé la rencontre à 9 contre 11 après l’expulsion de Santi Cazorla à un moment critique du match. En effet, en infériorité numérique et menés 1-0, les Gunners avaient commencé à prendre le contrôle de la fin du match. Mais sur un tacle en retard de Santi, Mike Dean l’expulse pour un deuxième jaune. Ce carton rouge est justifié, il n’y a rien à dire sur les deux fautes. Mais dans le contexte du match, le deuxième jaune était-il mérité ? Selon Wenger, « ce deuxième carton rouge a tué » les espoirs de match nul. Là encore, les arbitres connaissent maintenant Cazorla depuis quelques années en Premier League, ils savent donc que le lutin espagnol est un des joueurs les plus fair-play du championnat. Son expulsion était donc plus compréhensible que celle de Diego Costa pour Mike Dean. Intéressant cheminement de pensée. De plus, ce carton rouge est le premier de la carrière de Santi Cazorla. Le PREMIER. De l’autre côté, le dernier carton rouge de Diego Costa en championnat remonte à 2010 lorsqu’il évoluait à Vallodolid en Espagne, et son plus récent à 2012 en Europa League avec l’Atletico Madrid. Il faut donc croire que Diego Costa est un saint.

Le sentiment d’injustice est tel que je me devais d’écrire sur l’attitude insupportable de ce joueur, de l’encouragement de son entraîneur et sur l’incompétence chronique de Mike Dean. J’ai écrit ce compte-rendu comme un fan de football avant tout, mais ce scandale ne pouvait pas rester muet cette fois. Je suis désolé si je n’ai pas parlé du match en lui-même mais je n’avais pas le cœur à ça.

#Albin #COYG

Les Notes du match :

Cech (7) : Un bon match avec beaucoup d’arrêts. Il ne peut malheureusement rien sur les deux buts qu’il prend.

Bellerin (4) : Il a joué avec beaucoup trop de retenu (de peur?) aujourd’hui, et s’est fait passé trop de fois car trop peu tranchant. Debuchy serait sans doute meilleur dans des matchs de cette intensité.

Gabriel (non-noté) : Un bon match jusqu’à son rouge pris bêtement. Difficile de lui attribuer une quelconque note.

Koscielny (7,5) : Un match énorme de Koko aujourd’hui, qui aurait du faire expulser Costa. Il a tenu tout le match en remportant beaucoup de duels. Seul.

Monreal (5): En souffrance comme toute l’équipe après le rouge, il a fait ce qu’il a pu.

Coquelin (6,5) : Un bon match plein d’engagement. Il a du céder sa place à la pause, sans doute légèrement touché.

Cazorla (4) : Un bon match où il avait beaucoup de travail, jusqu’à son expulsion en fin de match.

Ramsey (5) : Encore sur son aile droite, il a tenté d’apporter mais n’a que rarement pesé sur la rencontre.

Alexis (5): Une grosse activité mais encore trop individualiste et pas en réussite aujourd’hui. 33 tirs, 0 but depuis le début de saison.

Ozil (5) : Peu à son avantage aujourd’hui, il a tout de même réalisé de beaux mouvements.

Walcott (6,5): Le seul à se montrer dangereux aujourd’hui. Une grosse activité mais peu d’occases à se mettre sous la dent

#Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s