Pour Coquelin, les fans se sont mis à supporter Arsenal pour Thierry Henry

Par défaut
2646E5C100000578-0-Francis_Coquelin_stretches_prior_to_Arsenal_s_training_session_a-a-21_1425469832384

Comme Francis Coquelin, les Frenchies d’Arsenal vouent un respect incommensurable, à la limite du culte, pour celui qui a marqué l’histoire du club et de la Premier League: Thierry Henry. Pour le milieu défensif de 24 ans, c’est grâce au mythique attaquant si de nombreux Français se sont mis à suivre et devenir fans d’Arsenal. Coquelin n’avait que 8 ans quand l’attaquant signa pour les Gunners en provenance de la Juventus mais il se souvient qu’il est rapidement devenu fan de l’attaquant français et du club londonien.

« Je devais avoir 9 ou 10 ans que j’ai reçu un maillot d’Arsenal floqué de mon nom à Noël, se souvient-il. Il y avait beaucoup de Français à l’époque et Thierry était l’un d’eux. Même les Français qui ne regardaient pas encore la Premier League, ce n’était pas aussi célèbre que maintenant, supportaient Arsenal grâce à la présence des Français et de Thierry, l’un des meilleurs joueurs, si ce n’est le meilleur. Les gens se sont intéressés au club grâce à lui. »

Le natif de Laval est désormais un titulaire régulier de l’équipe première, comme son aîné avant lui. Mais il n’est qu’un jeune espoir intimidé par l’aura du meilleur joueur de l’histoire du club, comme tant d’autres, quand il rejoint Arsenal en 2008. Henry a signé à Barcelone mais garde un contact régulier avec son ancien club.
« Quand je l’ai vu la première fois, j’ai ressenti la même chose que quand j’ai signé à Arsenal et vu tous ces grands joueurs. C’était spécial, explique t-il au site officiel du club. Mais j’ai vite réalisé qu’il est quelqu’un de simple. C’est le genre de personne qui vient te parler et t’apporter des conseils. C’est bien qu’une star comme lui peut être simple et n’hésite pas à conseiller. Maintenant, on s’envoie des textos et je plaisante avec lui quand je le vois. Si quelqu’un m’avait dit ça il y a quinze ans je lui aurais dit: « ouais ok ! »
Il aurait également répondu ça si on lui avait dit il y a quinze ans qu’il s’imposerait comme l’un des meilleurs milieux défensifs de Premier League.

#Yannick

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s