Une victoire dans la douleur

Par défaut

Une réaction bienvenue

Dominateurs, conquérants mais parfois en difficultés, les Gunners ont livré une prestation solide pour battre les Eagles 2-1 au Selhurst Parc. Au court du premier acte de ce match, Arsenal a bien utilisé la possession du ballon en contournant le bloc défensif de Palace. C’est logiquement sur une de ces phases de jeu que les Gunners ont ouvert le score à la 16ème minute. Après de bonnes transmissions au milieu du terrain, Özil est décalé sur le flanc gauche. L’allemand centre instantanément de son pied gauche et trouve Olivier Giroud au point de pénalty. Souvent critiqué pour son manque d’efficacité devant le but, le français fait taire les critiques d’une magnifique volée acrobatique.

Mais dix minutes plus tard, les Eagles parviennent à égaliser contre le cours du jeu. Après une action simple mais efficace, Ward est trouvé en remise à l’entrée de la surface et décoche une frappe pure sublime qui vient se loger directement dans le petit filet de Cech. Seulement les Gunners ont prouvé qu’ils avaient des ressources mentales et physiques. A l’image d’un Coquelin agressif et impliqué sur toutes les récupérations. Cependant, le milieu défensif aurait pu se faire expulser pour un deuxième carton jaune. Mais l’arbitre n’a pas cédé à la pression intense du public du Selhurst Park. Le boss avouera après le match qu’il avait « hésité à le faire sortir à la mi-temps » et qu’à la suite de sa dernière faute « il n’avait plus vraiment le choix ».

Un Alexis déjà précieux

Ces ressources mentales affichées dès le début de la seconde période ont permis aux Gunners de reprendre les commandes du match à la 55ème minute. Sur une nouvelle très bonne action collective, Bellerin centre en première intention au deuxième poteau. Alexis surgit de nulle part et place une tête rageuse que Delaney ne parvient qu’à dégager au fond de ses propres filets.

Le score ne bougera plus malgré de très bonnes opportunités pour les Gunners grâce à une très bonne rentrée d’Alex Oxlade-Chamberlain. Le choix du boss de titulariser Ramsey s’est donc avéré payant car il a permis un redressement tactique important à la sortie de Coquelin. The OX a pu investir le côté droit et faire parler sa vitesse de pointe. Quant à Ramsey, son repositionnement aux côtés de Cazorla lui a permis de retrouver un second souffle.

C’est donc au terme d’une rencontre plaisante mais difficile que les Gunners remportent trois points déjà cruciaux. En effet, après la défaite de Chelsea 3-0 à l’Etihad Stadium de Manchester City, les Gunners réalisent une bonne opération avec une onzième place (anecdotique), à trois points du leader mancunien. C’est pas aujourd’hui que Wenger perdra deux matchs de suite en ouverture de championnat. Il y a des traditions qui seront toujours respectées.

Les notes du match :

Cech (5) : Il ne peut pas grand chose sur le but, certes, mais il n’a pas rassuré aujourd’hui. Des sorties aériennes encore trop approximatives… Son jeu au pied en revanche est excellent et il a souvent trouvé Giroud.

Bellerin (6,5) : Il avait un client dans sa zone avec Zaha, il s’en est assez bien sorti. Offensivement il est souvent monté et son centre en première intention a permis de marquer le second but des gunners.

Mertesacker (4,5) : Trop peu mobile, il a joué avec expérience mais n’a pas rassuré dans l’axe. Gabriel pourrait avoir du temps de jeu cette saison.

Koscielny (6,5) : Assez bon dans les duels encore une fois, quelques soucis de placement par moment, notamment sur le but où il est trop loin de son joueur.

Monreal (6,5) : Un bon match de Nacho, encore une fois, qui prend confiance et apporte de plus en plus sur le plan offensif. Il apparaît désormais clairement comme le N°1 au poste.

Coquelin (7,5) : L’un des hommes en forme aujourd’hui. Il a abattu un travail énorme. Présent dans tous les duels, il a été sorti par Wenger pour éviter un 2e jaune.

Cazorla (7,5) : L’autre grand satisfaction de la journée. Offensivement excellent, la première rampe de lancement des actions des Gunners. Il perd très peu de ballons et fait souvent les choix les plus judicieux.

Ozil (7,5) : Il a commencé fort mais s’est éteint au fur et à mesure. De très bons ballons pour ses attaquants, dont la passe décisive pour Giroud. Techniquement c’est du très haut niveau, et il doit le prouver régulièrement cette saison.

Ramsey (6,5) : Souvent en train de se replacer dans l’axe, il a trouver un second souffle au coeur du jeu à la sortie de Coquelin. Il aurait pu faire mieux sur quelques situations face au but, mais a manqué de lucidité en ce début de saison.

Sanchez (7,5) : Un très bon match pour le retour en titulaire d’Alexis. Il aurait pu ouvrir le score à 2 reprises en première mi-temps mais a trop tergiversé. Il pousse le joueur de Palace à la faute, en reprenant un bon centre de Bellerin de la tête, sur le second but.

Giroud (6) : Il a ouvert le score d’une magnifique reprise. Hormis cela, trop peu de chose. Des pertes de balles, des mauvais choix et pas tout le temps bien placé.

 #Albin #Dim #COYG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s