Arsène Wenger: « Nous avons mal commencé la rencontre. »

Par défaut

Arsène Wenger s’est rendu en conférence de presse après le nul enregistré contre Manchester United.

sur la prestation en seconde période:

Je suis satisfait de la prestation de l’équipe. Le seul regret que je peux avoir, c’est que nous n’avons pas su prendre les trois points. Nous avons débuté mollement la première période, Manchester United était plus fringant au départ et nous étions un peu trop éloignés les uns des autres. En deuxième mi-temps, nous étions plus compacts et on a pris le dessus. Nous avons bien réagi et avons ramené un point mérité.

Sur la raison de ce départ mollasson:

Nous étions un peu trop timides, trop conservateurs dans notre possession et trop loin les uns des autres. Nous avons rectifié le tir en seconde période et avons eu de bonnes opportunités sur contres. Nous étions plus rapides et avons eu assez d’occasions de gagner le match en fin de partie.

Il reste un point à prendre pour conserver la troisième place:

Cela enlève une certaine pression car cela permet d’avoir de vraies vacances et de faire une bonne préparation. Ce sera bien lorsque ce sera fait mais il faut encore le faire. Il nous reste 2 matchs donc concentrons-nous sur le prochain afin de nous garantir cette place dès mercredi contre Sunderland.

Sur cette troisième place:

La satisfaction est toujours une notion compliquée. Si vous m’aviez posé la question en octobre, j’aurais dit oui. On souhaite toujours finir premiers évidemment mais 17 équipes souhaiteraient être à notre place. C’est la continuité de nos résultats et c’est une bonne base pour que nous fassions mieux l’année prochaine. C’est notre objectif.

Si Arsenal sera vraiment dans la lutte pour le titre:

C’est difficile à dire car vous ne savez pas comment seront les équipes l’an prochain. Manchester United, Manchester City et Liverpool seront actifs sur le marché donc il est difficile de savoir. Je pense qu’en cette fin de saison, nous sentons que nous avons fait des progrès en Premier League comparé à la saison passée car nous avons été réguliers contre les petites équipes mais nous avons également été plus solides contre les grosses écuries. C’est une superbe base de travail.

Sur Gedion Zelalem:

Je laisse le choix à mes joueurs de représenter le pays qu’ils aiment vraiment. De plus en plus de gens sont issus de cultures multiples et c’est assez intéressant. Gedion est un cas intéressant car il a été élevé en Allemagne jusqu’à l’âge de 9 ans puis aux États-Unis de 10 à 15 ans. C’est l’âge ou vous commencez à sortir et vous faire des amis. Il avait envie de jouer pour les États-Unis.

S’il va partir en prêt:

C’est possible. Je teste toujours les joueurs en pré-saison et je fais un point ensuite pour savoir s’ils peuvent jouer en équipe première. S’il n’est pas dans la discussion l’an prochain, il faudra bien qu’il joue quelque part.

Si Jurgen Klinsmann sera un bon modèle:

Un modèle fantastique. Il a joué au plus haut niveau et commence à avoir une bonne expérience en tant que coach. Cela va être très bénéfique pour Gedion.

#Max (via arsenal.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s