Compte-rendu Burnley – Arsenal, 32ème journée de Premier League

Par défaut

Arsenal assure l’essentiel

En déplacement ce samedi soir à Burnley, une équipe mal en point dans le bas du tableau, les Gunners devaient remporter les trois points pour continuer leur série de sept victoires de rang en  Premier League. Au terme d’un match ennuyant, l’équipe d’Arsène Wenger remporte une 8ème victoire consécutive et prend une longueur d’avance sur les deux Manchester en attendant le derby de demain.

Pourtant le match avait débuté sur un rythme assez dense au niveau du pressing et des intentions de jeu. Mais dès l’ouverture du score par l’intermédiaire de Ramsey après une action confuse et très chanceuse, les Gunners se sont endormis et n’ont rien montré offensivement le reste du match. Brouillons dans les combinaisons, trop lents à la relance, et moins agressifs que les joueurs de Burnley, les Gunners ont réussi à se sortir de ce piège en gérant le match défensivement. C’est le genre de match que l’équipe n’aurait pas gagné il y a quelques années. Sans être trop entreprenant offensivement, les Gunners ont contenu les assauts de Burnley sans trop de difficultés.

Grâce à un Ospina en forme et un Coquelin fidèle à ses performances du début d’année, Arsenal a passé un début de soirée tranquille qui lui permet d’engranger un maximum de points dans ce sprint final. Ce match difficile mais bien géré par les Gunners est la préparation parfaite avant d’affronter Reading en demi-finale de Cup à Wembley pour défendre son titre.

Les notes du match : 

Ospina (7) : Sans doute l’un des meilleurs aujourd’hui. Une fois l’ouverture du score acquise, il l’a tenue à lui seul et est l’un des grands artisans de la victoire aujourd’hui.

Bellerin (6) : Assez bon match dans l’ensemble. Un bon apport dans son couloir, encore quelques errements défensifs.

Mertesacker (5,5) : Match globalement satisfaisant. Pas grand chose à dire sur ce match.

Koscielny (5,5) : A peu près le même constat que pour Merte. Peu de travail.

Monreal (5,5) : Lui aussi peu inquiété, il a souvent soutenu Sanchez dans son couloir. Ses centres n’ont pas souvent abouti cependant.

Coquelin (6,5) : Encore un match plein d’agressivité. Il a été l’un des rares à paraître en jambes aujourd’hui.

Cazorla (6) : Trop peu en vue, surtout en 1ere mi-temps où seul un coup franc lui a permis de se montrer. Il a quand même haussé son niveau de jeu et a pris plus de risques en 2eme, en attestent ses deux frappes lointaines.

Ozil (6,5) : Bon match d’Ozïl aujourd’hui. Une vision de jeu intéressante et des passes tranchantes. Il s’approche peu à peu de son meilleur niveau.

Ramsey (6) : Match discret pour Aaron qui s’est quand même trouvé au bon endroit au bon moment. Efficace sur son but, on le sent quand même peu à son aise sur l’aile droite…

Sanchez (7,5) : Gros match d’Alexis encore aujourd’hui. Il est, avec Ospina, le grand artisan de ce succès. De l’implication, des prises de décisions souvent justes, et un pressing constant ont fait de lui un poison pour la défense de Bunley.

Giroud (5) : Un match comme on aime pas en jouer quand on est attaquant… Peu de ballons, encore moins d’occasions, et des coups subis… Pas simple.

 #Albin #Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s