Compte-rendu Newcastle – Arsenal, 30ème journée de Premier League

Par défaut

Après l’élimination en Ligue des Champions malgré le match retour gagné 2-0 à Monaco, les Gunners se déplaçaient à St James’ Park pour engranger une 6ème victoire de suite en Premier League.

Une victoire à l’arrachée

C’est un Arsenal aux deux visages qui s’est présenté sur la pelouse de Newcastle, une première mi-temps maîtrisée et une deuxième très défensive. Le match avait donc tout d’abord bien commencé pour des Gunners en place et agressifs au pressing. C’est donc logiquement grâce à ce pressing qu’Arsenal a réussi à obtenir un nombre important de faute à 40 mètres des buts de Tim Krull. Une distance parfaite pour Santi Cazorla qui dépose le ballon sur la tête de Welbeck à la 25ème, le ballon rebondit sur le genou d’Olivier Giroud et trompe Tim Krull pour l’ouverture du score. Seulement quelques minutes plus tard, bis repetita sur corner, Santi trouve Giroud qui gagne son duel face à Williamson pour inscrire un doublé, son 13ème but en Premier League cette saison. Le français est en feu en ce moment et son efficacité sera fortement utile dans le sprint final. Olivier Giroud n’aura raté qu’un seul match cette saison, le match aller face à l’AS Monaco. Pour le reste, sa saison est impressionnante.

A la suite de break rapidement fait, les Gunners ont eu l’occasion de marquer le 3ème pour définitivement assurer la victoire. Mais le manque de spontanéité d’Aaron Ramsey a empêché par deux fois Olivier Giroud de pouvoir inscrire un triplé dans ce match.

Et dès le retour des vestiaires, Arsenal s’est fait surprendre sur une magnifique action collective des Magpies terminée par Sissokho d’un plat du pied prenant Ospina à contre-pied. A court physiquement après le match de mardi soir, les Gunners ont subi jusqu’au bout mais ont tenu. Sans un Coquelin énorme et un Koscielny toujours là où il faut, les Gunners ont réussi à remporter les 3 points. Cependant, le contenu est loin d’être rassurant durant cette deuxième mi-temps. En effet, à l’exception de Giroud, Welbeck et Sanchez n’ont pas pu tirer leurs épingles du jeu offensivement et le relai au milieu de Cazorla était moins fluide aujourd’hui malgré ses deux coups de pied arrêtés.

Arsenal enchaîne donc une 6ème victoire consécutive en Premier League pour revenir à un point de Manchester City en attendant la rencontre de demain entre deux poursuivants, Manchester United et Liverpool.  

 Les notes du match :

Ospina (7) : Match solide. Il a réalisé un superbe arrêt réflexe sur sa ligne mais ne peut rien sur le but (contre-pied). Attention aux sorties aériennes.

Chambers (6) : Match correct de Chambers. Il a souvent apporté dans son couloir et a dans l’ensemble bien géré Ayoze.

Gabriel (6,5) : Excellent dans les duels et anticipations. Il s’est rapidement adapté à l’équipe et offre davantage de polyvalence que Merte.

Koscielny (7,5) : Il a parfaitement tenu la baraque derrière, surtout en 2ème mi-temps. Il enchaîne les bonnes perfs. Quelques relances hasardeuses malgré tout.

Monreal (6,5) : Très bon sur son côté gauche depuis plusieurs matchs, il a pris l’avantage sur Gibbs. Sa polyvalence et sa rigueur offre davantage de garanties à son poste.

Coquelin (8) : Match énorme aujourd’hui. Il a gratté un nombre énorme de ballons et s’est vraiment imposé comme titulaire à ce poste de Mdf. Un monstre.

Ramsey (6,5) : Beaucoup d’initiatives prises, mais peu d’efficacité et de bons choix aujourd’hui. Il a quand même beaucoup apporté dans la conservation du ballon. Vivement qu’il retrouve son niveau de l’an passé

Cazorla (7) : Un bon match. Certes, pas son meilleur de l’année mais il a fait le boulot et amène les 2 buts sur coup de pied arrêtés.

Welbeck (6) : Peu l’occasion de se mettre en évidence aujourd’hui, il a bien défendu aujourd’hui. Il marquera une prochaine fois.

Alexis (6) : Il été annoncé remplaçant pour souffler, cela aurait peut-être été mieux. Il n’est pas sorti trop tard, ce qui lui a permis de se reposer un peu. Il faut le ménager.

Giroud (7,5) : Un doublé aujourd’hui, mais la performance de Coquelin l’a un peu effacé aujourd’hui… Il est cependant inarrêtable en ce moment et on aura besoin d’un Giroud en pleine bourre pour bien finir l’année.

 #Albin #Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s