Compte-rendu Manchester United – Arsenal, Quarts de finale de la FA CUP

Par défaut

 

Sur une bonne dynamique de deux victoires en Premier League après la défaite contre Monaco, les Gunners se présentaient à Old Trafford en outsiders pour ces quarts de final de FA CUP. 

Direction les demies !

Au terme d’un match intense et vivant, les Gunners se sont imposés 2 buts à 1 face au grand rival Mancunien grâce au but victorieux de l’enfant de Manchester : Danny Welbeck.

En effet, Wenger avait fait le choix de titulariser l’anglais en pointe à la place d’Olivier Giroud. Choix tactique finement pensé de la part de l’alsacien qui savait pertinemment que la motivation de Welbeck serait à son apogée dans son ancien jardin contre ses anciens coéquipiers. Et dès le début du match, les Gunners semblaient plus ordonnés au milieu, plus structurés défensivement et surtout, plus inspirés offensivement que les Red Devils. Mais plus que tout, c’est l’attitude sur le terrain qui n’a trompé personne. Quand toute l’équipe fait les efforts de replacement défensif et apporte le surnombre en attaque, la qualité de jeu d’Arsenal reste une des meilleures d’Europe. Dommage que ce schéma soit tant irrégulier cette saison.

Après 25 minutes de jeu, les efforts des Gunners ont fini par payer. Trouvé sur le côté, Özil se retourne et prend l’espace laissé par la défense Mancunienne, il décale ensuite The Ox qui nous gratifie d’un slalom phénoménal digne de Léo Messi. L’anglais reste assez lucide pour servir Monréal qui ajuste tranquillement De Gea. Mais avantage de courte durée car à peine trois minutes plus tard, un petit relâchement de la défense laisse Rooney reprendre librement le ballon d’une tête plongeante après un centre magnifique de Di Maria. Mais à part ce relâchement, la défense a été parfaite ce soir.

Dans un match d’une telle intensité sur un terrain qui ne réussit pas vraiment aux hommes de Wenger ces dernières années, l’équipe a fait preuve d’une remarquable cohésion à tous les niveaux. Lors des phases de jeu de transition défensive, les Gunners n’ont laissé aucun espace exploitable à Rooney ce qui a permis à la défense de prendre le dessus psychologiquement sur les longs ballons à destination de Fellaini. Peu inspirés offensivement et fébriles défensivement, Danny Welbeck a su profiter d’une énorme erreur de Valencia pour tromper De Gea d’un magnifique grand pont.

A 1-2 chez eux, les Red Devils ont ensuite craqué mentalement, tentant de duper l’arbitre par des simulations grotesques. Di Maria a d’ailleurs été exclu pour deux cartons jaunes simultanés, un pour simulation, l’autre pour protestation. A 11 contre 10, les Gunners ont commencé à reculer dangereusement et on pouvait penser à une égalisation tardive de United. Mais pas du tout, les mancuniens n’ont jamais paru en mesure d’inquiéter la défense des Gunners durant cette deuxième période. Au contraire, ce sont même les Gunners qui auraient pu aggraver le score à plusieurs reprises sans les interventions miraculeuses d’un très grand De Gea.

Après cette très belle victoire à Old Trafford, les Gunners se qualifient pour les demies de la FA CUP contre le vainqueur du match replay entre Bradford et Reading. Les chances de conserver le titre sont donc de plus en plus grandes pour les Gunners.

Les notes du match :

Szczesny (5,5) : Quelques bonnes parades à mettre à son actif, mais il est resté fébrile sur quelques situations. On sent qu’il n’est pas dans sa meilleure forme.

Bellerin (5) : Souvent mis en difficulté, il a rapidement perdu pied dans le match. Sa vitesse lui a permis de sauver quelques situations mais ce ne fut pas un match extra pour lui.

Mertesacker (7) : Excellent match de Merte qui a été partout derrière ce soir. Dans les duels, les airs et l’anticipation il a été très bon. Quelques soucis de relance néanmoins.

Koscielny (7) : Il a formé une très bonne paire avec Per. Mais bon on a l’habitude … D’autant plus que Rooney n’a pas vu le jour hormis sur son pion.

Monreal : (5,5) : 4 défensivement et 7 offensivement. Excellent soutien sur l’aile gauche, et buteur tout en sang-froid, il a souvent été mis à mal par Di Maria notamment avant que celui-ci ne se fasse exclure.

Cazorla (7) : Vraiment bon en ce poste de 8. Il progresse défensivement de match en match et c’est un plaisir de le voir distiller le jeu. Une vraie alternative à ce poste.

Coquelin (7) : pardonnez-moi la formule mais : Il a posé ses couilles sur la touffe de Fellaini. Le mec joue avec un nez pété et va plus au mastique que la moitié des joueurs de l’équipe. Un mot à dire : respect.

Ozil (6) : Un peu moins en vue que lors de ses dernières sorties, notre magicien a fait le sale boulot ce soir, chose assez rare pour être soulignée. Il a fait beaucoup de bien grâce à ses choix judicieux.

Oxlade (7,5) : Le meilleur sur le terrain sur ce qu’il a joué. Du feu dans les jambes, une activité énorme et un festival pour le premier but. The ox montre qu’il peut faire autre chose que le R2 + Joystick vers l’avant.

Alexis (6) : Un match difficile pour lui. Peu de bons choix. Mais on sent que MU le craignait et il avait tout le temps 2 mecs sur le dos.

Welbeck (6,5) : Que dire … Alors oui il marque le but de la qualif’, oui il se venge, il nous venge de MU… Mais par contre c’est chaud, ses contrôles c’est niveau DH quoi… Mais bon, on l’aime comme ça le Danny !!

 

#Albin #Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s