Compte-rendu Man City – Arsenal, 22ème journée de BPL

Par défaut

Enfin une victoire contre un gros !

On a TRES souvent raillé Arsenal pour son incapacité à gagner et sa tendance à prendre des claques loin de l’Emirates contre le Big four, et à raison ! Mais cette fois, la série de 16 matchs sans victoire contre un membre du Big Four s’arrête pour de bon après un match pleinement maîtrisé de la part de nos chers Gunners.

Oui, aujourd’hui, les Gunners ont pris leur revanche du 6-3 infligé la saison passée à l’Etihad dans un match complètement fou. Oui, aujourd’hui, les Gunners ont joué à l’opposé de ce qu’ils ont l’habitude de produire à l’extérieur contre un gros. Et oui, aujourd’hui, les Gunners ont gagné. Que c’est bon de pouvoir commenter une telle performance comme rarement nous avons été témoins ces dernières années. 2-0 à l’Etihad, 3ème clean sheet de suite pour 7 buts marqués, Arsenal est en forme ! Et ces bonnes performances coincident avec les titularisations répétées et justifiées de la surprise de ce début d’année : Francis Coquelin. Depuis son retour de prêt, le français permet à l’équipe d’être équilibrée, plus solide et plus propre défensivement. Les titularisations simultanées de Coquelin et Ospina font un bien fou à l’équipe qui retrouve des valeurs défensives absentes depuis le début de la saison. L’axe Ospina- Koko – Coquelin – Cazorla se porte garant de la sécurité défensive dans l’axe ce qui a permis aujourd’hui de ne presque pas voir Aguero. L’impact de Koko sur l’attaquant mancunien a été impressionnant combiné aux bonnes interventions de Mertesacker (il faut bien le souligner quand il fait un bon match) ont permis à l’arrière-garde des Gunners de fournir une prestation solide qui fait plaisir à voir.

Concernant le secteur offensif, le pauvre Alexis Sanchez s’est retrouvé pris au piège de sa notoriété en Premier League … Dès que le chilien touchait le ballon, deux mancuniens l’empêchaient de toute transmission possible vers l’avant. Quant à Giroud, il a démontré ce soir qu’il était aussi capable de marquer contre les gros de  ce championnat et qu’il était indispensable à la point de l’attaque. Mais le grand bonhomme par le talent de ce match reste Santi Cazorla qui a une nouvelle fois montrer toute sa classe balle aux pieds. L’espagnol est un régal pour les yeux, mais surtout un gage de sureté incroyable pour l’équipe. Ce soir, Santi c’est un but et une passe décisive. The Man of the match. Double contacts, crochets courts, rapides changements de direction. Dans un jour comme celui-ci, impossible de penser lui prendre le ballon.

Avec cette 3ème victoire consécutive et ce 3ème clean sheet, les Gunners reviennent à un seul petit point de Manchester United 4ème et donc dans la course au place européennes. La défaite face aux Saints va sûrement coûter très cher dans le classement final si les coéquipiers de Schneiderlin ne baissent pas le pied.

En bref, Arsenal devra se servir de ce match pour continuer cette série de victoires et ainsi sécuriser les places européennes.

Les notes du match :

Ospina (7) : Un match très propre et rassurant pour son équipe. Il n’a toujours pas pris de but en 3 rencontres dans les cages. Son calme et son application font beaucoup de bien derrière.

Bellerin (6) : Sûrement le défenseur le plus à la peine aujourd’hui. Sa vitesse lui a néanmoins permis de s’en sortir sur la plupart de ses duels mais on sent que l’expérience lui a manqué.

Mertesacker (6,5) : Propre, présent dans ses duels, serein. Merte a fait ce qu’on attend de lui aujourd’hui. Il a parfaitement géré son match avec Koscielny dans l’axe.

Koscielny (7) : Comme souvent, Koko n’a pas été pris à revers aujourd’hui. Sur Aguero, il a souvent pris le dessus. Incontestablement l’un des meilleurs défenseurs de BPL.

Monreal (7,5) : Tout simplement l’un des meilleurs aujourd’hui. Navas, qui est d’habitude un danger constant, ne l’a jamais passé. Nacho prend confiance cette saison et Gibbs a du sérieux soucis à se faire pour le poste d’arrière gauche.

Coquelin (7,5) : C’est la bonne surprise de 2015. En l’espace de quelques matchs il s’est imposé en position de MDC et fait un bien fou à l’équilibre de l’équipe. De l’envie, de la hargne et une justesse dans ses choix en font un bon renfort pour cette partie de saison.

Chamberlain (6) : Un gros volume de jeu, des initiatives, mais souvent à l’envers. Il perd trop de ballon et ne fait pas souvent les meilleurs choix. Il doit jouer plus simple.

Cazorla (9) : Man of the match aujourd’hui. 1 but, 1 passe décisive, et un match immense au milieu de terrain. Un poison pour les grands gabarits citizen notamment grâce à ses petits crochets qui cassent des reins !

Sanchez (6,5) : Il y avait clairement un contrat sur sa tête aujourd’hui. Zabaleta ne l’a pas lâché et il était souvent accompagné de Navas. Il a fait ce qu’il a pu, mais ce n’était pas son meilleur match aujourd’hui.

Ramsey (7) : Aaron a couvert beaucoup de terrain aujourd’hui. En mode Box to box il a n’a pas arrêté. Il a eu un peu de déchet dans son jeu, sûrement dû à un manque de lucidité en fin de match notamment.

Giroud (7) : Oliv’ a encore une fois été précieux dans ses remises et son jeu en pivot. Il a marqué et a fait mal à la paire Kompany/De Michelis. Welbeck a du soucis à se faire.

#Albin #Dim #Ben

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s