Wenger sur la victoire, Alexis et ses gardiens de but.

Par défaut

B4w91i3IEAAXgOd

Arsène Wenger s’est présenté face aux médias après la victoire d’Arsenal contre Stoke :

Sur la victoire :

« Nos déplacements étaient bon, nous avons bien fait tourner le ballon, ce qui reste la base de ce sport. Nous nous sommes créés des occasions, nous nous sommes montrés très mobile et notre jeu rapide a posé des problèmes à notre adversaire. »

Sur le fait qu’Alexis Sanchez ne cesse de s’améliorer :

« Plus l’équipe est performante, plus il est impliqué dans le jeu, car nous attaquons beaucoup. Nos joueurs étaient très offensifs aujourd’hui et il est en confiance. Nos combinaisons en attaque étaient remarquables. »

Sur la performance de Sanchez :

« Quand nous jouons à la maison – notre terrain est toujours superbe même en plein hiver – nous pouvons facilement faire tourner la balle grâce aux nombreux joueurs très technique dont nous disposons. C’est forcément un avantage. Ce qui me semblait important c’était de garder notre concentration pendant tout le match pour pouvoir imposer notre jeu et garder notre cage inviolée. Je dois dire que tous mes joueurs ont bien joué. Le seul problème c’est que nous avons perdu un défenseur d’expérience de plus. Matthieu a une épaule disloquée. C’est un problème car nous manquons de ce type de joueur à l’arrière. »

Sur le geste d’Arnautovic :

« D’un point de vue extérieur, ça ne semblait pas méchant. Il faut que je revois les images. »

Sur ce match contre une équipe très physique :

« J’ai revu notre match contre Stoke, chez eux. C’est difficile d’affirmer que nous avions bien joué vu que nous avions encaissé 3 buts mais en attaque nous étions toujours dangereux. Nous avions totalement manqué notre début de match et nous l’avions payé cher. Aujourd’hui, dès la première minute nous avons joué avec beaucoup de rythme, les forçant à reculer. C’est ce qui a fait la différence. »

Sur la blessure de Debuchy :

« Il a une épaule disloquée. C’est compliqué de vous en dire plus, il faut attendre le diagnostic d’un spécialiste. Je ne pense pas qu’il jouera la semaine prochaine. Kieran Gibbs a toujours une cheville enflée. Nous avons réalisé des tests hier qui ne se sont pas montrés positifs en vu du match d’aujourd’hui. »

Si ces blessures influencent ses intentions de transfert :

« Non, ça ne change pas grand chose, nous étions déjà impliqué dans le marché des transferts. Monreal et Debuchy peuvent jouer en défense centrale. Mais si Gibbs ou Debuchy sont absent, Monreal ne pourra pas jouer au centre. C’est un poste sur lequel nous manquons de profondeur. »

Sur Chambers :

« Il était malade. Je l’ai pris dans le groupe mais à la dernière minute j’ai décidé de l’écarté, étant donné que ça faisait deux jours qu’il était souffrant. »

Sur des duels avec des joueurs de Stoke agaçants :

« Je n’ai pas vu celui impliquant Monreal. Ce n’était pas un match sale, nous avons réussi à éviter certains duels grâce à un bon mouvement du ballon. Le ballon était si rapide qu’ils n’avaient pas l’opportunité d’aller au duel. »

Sur des succès contre Stoke à domicile et à l’extérieur bien différents :

« Ils étaient bien différents. Nous avons parfois l’impression que nos adversaires sont une différente équipe quand ils viennent jouer à l’Emirates. Ils sont moins en confiance, comme nous étions moins en confiance lors du déplacement à Stoke. »

Sur ce que ressent Szczesny après son exclusion :

« Je ne sais pas, c’était une décision à prendre. »

Si Ospina va garder la place de Szczesny :

« Je n’ai pas encore pris de décision. Aujourd’hui j’ai décidé de titulariser Ospina., c’était une décision pour ce match uniquement. Szczesny est le numéro 1, il est en compétition avec Ospina et Martinez. »

Sur les raisons de l’exclusion de Szczesny :

« Je n’ai pas trop envie d’en parler. Plus j’en parle moins je vous informe. »

Si c’était une décision disciplinaire :

« Non, honnêtement non. »

Sur Arsenal qui avait son meilleure pourcentage de passes réussies dans le dernier tiers du terrain aujourd’hui :

« C’est un aspect important et positif de ce match. Cela montre que nous avons un réel potentiel offensif. Mais le football demande aussi d’être réaliste. Nous devons arrêter de concéder des buts. Aujourd’hui nous avons amélioré la confiance de nos défenseurs, du moins je l’espère. Nous avons un gros match la semaine prochaine, nous voulons continuer a être dangereux en attaque tout en étant solide en défense. Les défenseurs sont ressortis du match en étant heureux de ne pas avoir concédé de but. A Southampton, nous n’étions pas au même niveau. »

Sur la durée requise avant de pouvoir voir Mesut Özil de retour à 100% :

« Il est en forme. Il a besoin de compétition mais physiquement il est au niveau. Il se réhabitue aux contacts. Je pense qu’il aura besoin de 2-3 semaines. »

Henri via Arsenal.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s