Compte-rendu Arsenal – Stoke, 21ème journée de BPL

Par défaut

Arsenal a pris sa revanche

Un bon début de match dans l’intensité ainsi que dans l’attitude offensive et Koko ouvre le score dès la 6ème minute sur un service parfait d’Alexis Sanchez. Dès le début du match, on sentait que cette rencontre ne ressemblerait pas au match aller. Mais la blessure de Debuchy sur un acte d’anti-jeu total d’Aranautovic, même pas sanctionné par l’arbitre, a coupé l’élan offensif des Gunners et un tout autre match a commencé. Des fautes, du déchet technique et un manque de fluidité pour une 2ème partie de première période hachée mais tout de même bien contrôlée par les Gunners. Le retour des nombreux blessés sur le banc amène un nouveau souffle à l’équipe et permet à Wenger d’aligner un onze de départ très plaisant et très équilibré. Le retour de prêt de Coquelin amène aussi une touche physique au milieu et son travail remarquable permet de ratisser un nombre impressionnant de ballons. Rosicky, qui n’était pas utilisé depuis le début de la saison, s’est lui aussi fait une place au milieu de terrain ce qui permet à Oxlade de repasser sur le côté dans un rôle qui lui permet d’utiliser sa vitesse. Le seul problème d’Oxlade se trouve dans la finition. L’anglais réussit tout ce qu’il tente jusqu’à la décision finale de tir ou de passe, ce qui est bien dommage.

A la différence d’Oxlade, Sanchez, lui, réussit tout, du début à la fin. Une passe décisive et deux buts pour le chilien encore une fois l’homme du match. Le premier sur un tir premier poteau à la sortie du dribble tellement rapide que Shawcross n’a même pas compris ce qu’il se passait. Le deuxième sur un coup-franc très intelligemment joué même si Begovic n’est pas inoubliable sur ce coup. Mais cette équipe, à domicile et dans cette composition là, c’est quand même assez beau à regarder jouer. Et au final, 3-0, un match complet, bien maitrisé par les Gunners et un plaisir retrouvé à jouer ensemble. Le match à Southampton semble oublié et la décision de titulariser Ospina rassure la défense ainsi que le retour de Koko en défense centrale.

Avec cette victoire propre et sans bavure, Arsenal revient à la 5ème place et à hauteur de Southampton qui joue ce dimanche contre Man U. La 3ème place n’est plus très loin et les Gunners devront continuer à engendrer les victoires pour sécuriser les places européennes en fin de saison.

Les notes du match :

Ospina (6) : Pour son premier match en BPL, il n’a pas eu l’occasion de briller. Quelques longs ballons à se mettre sous la dent, mais rien de plus si ce n’est une belle parade en fin de match. Clean sheet néanmoins.

Bellerin (6,5) : Il a remplacé Debuchy en tout début de match et n’a jamais été inquiété. Quelques monté mais sans plus.

Mertesacker (6) : Même constat que pour Bellerin. Trop peu inquiété pour pouvoir en dire quelques chose aujourd’hui. Assez serein cependant, trop parfois sus ses relances.

Koscielny (7,5) : Koss the boss. Un coup de casque pour ouvrir la marque, un match propre et solide derrière. Koko est bel et bien de retour.

Monreal (6,5) : Il a sensiblement réalisé le même match que Bellerin son équivalent côté droit. Il a pris un sale coup sur l’arcade de la part de Crouch mais a tenu sa place jusqu’au bout.

Coquelin (7,5) : C’est la vrai bonne surprise de ce début 2015. Battant, appliqué et efficace, le Français a sans doute convaincu Arsène sur ses derniers matchs qui l’a préféré à Flamini aujourd’hui.

Rosicky (7) : Rosa a étalé toute sa classe une fois encore aujourd’hui. Fluide, rapide et précis, il est à l’initiative de beaucoup d’occasions aujourd’hui encore.

Cazorla (7) : Santi revient en forme et à son meilleur niveau. Une grosse activité encore aujourd’hui, une envie constante d’aller de l’avant et des choix souvent judicieux. Avec les retours de Ramsey et Ozil la concurrence va être dur.

Chamberlain (7) : Ox a retrouvé son couloir droit aujourd’hui et ses jambes aussi. Il a souvent pris de vitesse son vis-à-vis mais a encore eu quelques déchets dans son jeu. Il a tout de même franchi un palier cette saison.

Sanchez (9) : Match quasi-parfait de notre pépite aujourd’hui. Un doublé, une passe décisive, des choix toujours spontanés et intelligents… Bref, rien à redire sur sa performance du jour.

Giroud (6) : Un match difficile pour Oliv aujourd’hui. Son duel physique et mental tout au long du match l’a mis sur les nerfs et fait douté. Il n’a pas pu se montrer dangereux de ce fait.

#Albin #Dim

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s