Wenger sur la victoire, les blessures et le reste de la compétition.

Par défaut

B3Z0LhZCMAA6qu9

Arsène Wenger s’est présenté devant les médias après la victoire 2-0 d’Arsenal contre le Borussia Dortmund.

Sur le départ parfait de son équipe :

« Nous sommes bien rentré dans le match. Au final, ca aura été un match très intense entre deux très bonnes équipes durant lequel il fallait se battre sur chaque ballon en restant concentré. La combinaison de notre jeu de passes habituel et de notre faculté à remonter la balle de la défense à l’attaque nous a facilité le match. Nous étions très concentré pour bien défendre en équipe de la premiere à la dernière minute. Nous étions dangereux en permanence et très bon en défense. »

Sur la victoire après deux défaites :

« Nous avions plus de pression que d’habitude en effet. Samedi dernier, nous avons bien joué mais c’est peut être notre générosité et notre volonté de toujours aller vers l’avant qui nous a joué des tours. Ce soir nous étions plus concentré en défense, surtout après avoir marqué le premier but. »

Sur la nécessité de se concentrer sur la défense :

« Nous en avons parlé. La différence dans les gros matchs se fait lors de l’ouverture du score. Quand vous vous retrouvez mené 1-0 vous faites tout pour égaliser. Quand vous contrôlez le match comme Samedi c’est encore plus frustrant. Nous sommes entrés 60 fois dans la surface adverse contre 17 fois pour Manchester United. Nous étions constamment en train de jouer vers l’avant. C’est toujours risqué car vous pouvez très vite vous faire punir en contre attaque.
Aujourd’hui la situation était différente. »

Sur une 11ème qualification de suite pour les matchs à élimination directe :

« Si vous travaillez un jour dans le monde du football vous vous rendrez compte que ce n’est pas évident de rester constant, d’avoir une certaine continuité. J’en suis très fier, tout comme le club qui mérite beaucoup de felicitations. Evidemment ce n’est pas encore suffisant, nous voulons aller plus loin. »

Sur ceux qui pensent que cette constance est normale :

« Je ne sais pas. Je n’essaie plus de comprendre ce que les gens pensent. Ce qui est important c’est que l’on soit tous uni les uns les autres. Comme je vous l’ai dit hier, cette équipe à une mentalité extraordinaire et nous avons montré pendant ce match qu’après la déception de Samedi, nous sommes capables de rester unis. Unis dans le match, dans la détermination, dans l’effort. Après, les gens ont leur opinion, nous devons l’accepter. L’essentiel c’est ce que nous accomplissons à l’intérieur du club. »

Sur les nouvelles blessures :

« Cette situation est un problème car nous avons joué beaucoup de matchs récemment et nous en avons encore beaucoup à jouer. Nous avons encore perdu deux joueurs ce soir. Le premier est Mikel Arteta qui s’est à nouveau blessé au mollet. Cela semble sérieux. Nous avons également perdu Yaya Sanogo qui souffre d’un problème à un tendon. »

Sur Jack Wilshere :

« Il voit un spécialiste demain. Nous en saurons plus demain soir.
Nous ne savons pas encore si une operation sera nécessaire. »

sur Yaya Sanogo :

« Il a bien joué selon moi. Il a bien protégé son ballon, il a gagné de nombreux duels. C’est un jeune joueur mais il a du caractère, il est toujours très investi dans le match. Il a une agressivité naturelle devant qui est vitale et très importante pour nous. »

Sur la suite de la compétition :

« Premièrement il faudrait envoyer quelqu’un d’autre au tirage cette fois-ci. Ces cinq ou six dernières années, nous sommes tombés sur les équipes que nous voulions éviter. Nous avons jusqu’au mois de Février pour nous améliorer. Espérons que nous serons au complet pour le prochain tour.
Quand vous jetez un coup d’oeil aux autres équipes qui ont réussi à se qualifier, vous vous apercevez qu’il y a beaucoup de qualité. Il y a forcement trois ou quatre équipes que vous ne voulez pas jouer. »

Sur le dernier match des phases de poule à Galatasaray :

« Cela dépendra de nos prochains matchs. Je vais essayer de gagner le dernier match et on verra bien. Si Anderlecht gagne à Dortmund et que nous perdons à Galatasaray vous n’aller pas nous louper. Il n’y a pas beaucoup de chances pour que nous terminions devant le Borussia. »

#Henri via Arsenal.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s