Football Plaisir

Par défaut

Alors oui les Borussen sont 16e de Bundesliga avec 11 petits points en 12 journée et seulement 3 victoires ; oui les Gunners vont finir 2e de leur poule (sauf miracle mais avec Anderlecht, on peut tout imaginer depuis une triste soirée de Novembre) ; oui les supporters risquent de voir sortir le Bayern Munich lors du tirage au sort des huitièmes… Mais ce soir le sourire est revenu !

Après la triste défaite de samedi dernier à l’Emirates, peu de supporters se seraient aventurés à prédire une victoire nette comme celle de ce soir.

Depuis le début de la saison, l’équipe était triste à regarder, stérile offensivement, avec peu d’envie et d’intensité mise dans les matchs, n’attendant qu’un exploit d’Alexis Sanchez. Malgré la défaite face à Man U, il y avait de bons espoirs, hormis au rayon infirmerie qui n’annoncera décidément aucune bonne nouvelle cette saison. En effet, les hommes d’Arsène Wenger avaient montré un bon visage offensif et beaucoup de bonnes intentions contre les Mancuniens. Ces bonnes intentions se sont rapidement concrétisées dès la deuxième minute avec le premier but de Yaya Sanago sous le maillot d’Arsenal en compétition officielle.

Dans la lignée du match de ce week end, les Gunners ont eu le match en mains pratiquement du début à la fin. L’équipe de Jürgen Klopp, qui semble bien loin de son meilleur niveau, n’a pas réussi à imprimer sa marque dans la capitale londonienne. Une percée dans la surface de Mkhitaryan en toute fin de première mi-temps puis une frappe de Ramos dans le temps additionnel de la seconde sont les deux seules occasions dangereuses à mettre au crédit des jaunes et noirs.

Avec un effectif décimé (Koscielny, Welbeck, Giroud, Walcott, Szczesny, Wilshere, Ozil, Debuchy, Diaby) les remplaçants, à l’instar de Cazorla, monstrueux ce soir, ou du jeune gardien Damian Martinez (22 ans), se sont montrés à la hauteur de l’évènement décrochant ainsi une quinzième qualification consécutive pour les huitième de finale de la Champions League.

B3ZZCYXIYAA78Yo

La victoire est belle mais …

Nous avons vécu un bon match et pris du plaisir, il semble que les joueurs aussi et c’est peut-être ce qu’il leur manquait pour enfin retrouver le jeu romantique qui fait la force d’Arsenal. Un jeu fluide et épuré avec beaucoup de courses à hautes intensités a donné le rythme du match. Le second but illustre parfaitement la verticalité et la projection rapide vers l’avant qui font défaut aux Gunners cette saison avec un jeu trop lent et prévisible. Deux passes dans les intervalles de Mertesacker à Santi qui transmet ensuite à Sanchez qui fixe et conclu par une superbe frappe enroulée.

Néanmoins, le score aurait pu être plus important si les Gunners s’étaient montrés plus présents dans la surface de réparation adverse. En effet, les joueurs excentrés ont beaucoup centré (16 centres dont 15 dans la surface) en vain. AOC aurait pu tuer le match à la 53e avec un but venu d’ailleurs si son tir ne s’était pas écrasé sur la barre transversale de Weidenfeller.

La soirée est une nouvelle fois ponctuée de nouveaux blessés. Après deux sorties sur blessure ce week-end, l’alerte à propos de Welbeck cette semaine, ce sont deux nouveaux joueurs contraints de sortir blessés (Arteta 67e et Sanago 79e). L’infirmerie n’en finit plus de se remplir.

Nous noterons toutefois le retour de Koscielny sur le banc ce soir et qui sera du déplacement, avec son compatriote Olivier Giroud, pour affronter West Bromwich Albion ce samedi à 13h45.

Notes 

Martinez (6) : Pas grand chose à faire du match mais ce qu’il a à faire, il le fait bien. Match rassurant pour la suite si la blessure de Szczesny devait s’éterniser.

Chambers (7) : Très gros match tant offensivement que défensivement de la part du jeune anglais. Sa puissance et sa qualité technique remarquable pour un défenseur font la différence à ce poste de latéral droit.

Mertesacker (4) : Trop lent. Même s’il n’a rien eu à faire, il reste trop lent. Face à Aubameyang, cela aurait pu être pire. Un 4 lorsqu’on mène 2-0 sans être inquiété …

Monréal (5) : Il compense la lenteur de l’allemand par des courses. Trop de courses ce qui le rend vulnérable en un contre un. Mais là encore, merci Dortmund de ne pas trop l’avoir mis à l’épreuve.

Gibbs (5) : Bien meilleur que samedi mais il peut encore mieux faire s’il avait l’idée de lever la tête balle aux pieds. Son apport offensif reste trop timide.

Arteta (5) : Il fait le job, ni plus, ni moins. Malgré quelques fautes stupides qui persistent, (prendre un carton à la 14e minutes à 80 mètres de son but…) l’espagnol régule le tempo au milieu grâce à sa vision du jeu et sa technique. Il est également précieux dans son placement en couverture de nos deux latéraux. Sorti sur blessure à la 65e, l’indisponibilité reste à déterminer.

Ramsey (5.5) : Peu en vue offensivement mais présent défensivement, le gallois bénéficie de la bonne performance globale de l’équipe pour faire bonne figure mais ce n’est clairement plus le Ramsey de l’année dernière.

Cazorla (8) : Deux passes décisives pour Sanogo et Sanchez, l’espagnol a réalisé un match remarquable. Il retrouve enfin son niveau de début de saison. Lui prendre le ballon dans un jour comme celui-ci est tout bonnement impossible. On veut le revoir !

Oxlade (6) : Sur sa lancée du match face à United, l’anglais est en jambes et ça se voit. Bon match dans l’animation avec une inspiration sublime qui finit malheureusement sur l’équerre de Weidenfeller.

Sanchez (8) : Encore un but … Et quel but ! Merci Monsieur Sanchez d’être là pour planter un but splendide. Le chilien est irrésistible.

Sanogo (6) : Premier but avec Arsenal en compétition officielle malgré une position de hors-jeu. Sa protection de balle et son jeu de corps permettent aux autres joueurs offensifs de graviter autour de lui ce qui crée beaucoup d’espaces.

A noter que Flamini a remplacé Arteta à la 65′, avant que Podolski ne rentre à la place de Sanogo. Joel Campbell est lui rentré en jeu, à la 89′, autant dire qu’on ne l’a pas vu. Dommage.

#Florian

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s