Avant-match : SAFC – Arsenal

Par défaut

Sunderland c. Arsenal – Avant-match

La CITATION

« Je considère que tous les matchs de Premier League sont abordables et qu’il est possible de les gagner. Mais chaque match constitue également un danger. C’est en produisant les meilleures performances possibles qu’on peut enchaîner les victoires, et c’est ce que nous devons faire. Je crois que l’année dernière nous avons été très réguliers contre les équipes comme Sunderland, il faut nous inspirer de cela. » – Arsène Wenger

La SITUATION

‘One-nil down, two-one up’, dans les travées du stade d’Arsenal, ce fameux chant résonnait jadis régulièrement, inspiré d’une victoire à l’arrachée contre Liverpool en finale d’une coupe de la league.

Trente ans après, l’équipe d’Arsenal s’est retrouvé dans la même situation, et cette rencontre pleine de suspense pourrait bien enfin lancer la saison des Gunners, comme l’espère de tout cœur Arsène Wenger.

Si Kieran Gibbs et Lukas Podolski n’avaient pas arraché la victoire à Bruxelles grâce à leurs goals de la 90 et 91e minutes, l’équipe serait rentré à Londres la mine défaite et sous pression. Au contraire, ce retournement de situation pourrait s’avérer un positif avant de se déplacer à Sunderland ce samedi.

Avant le match contre Anderlecht, Arsène Wenger et Jack Wilshere argumentait que la moisson en point d’Arsenal n’était pas significative par rapport à leurs prestations. La soirée de mercredi en est le parfait contre-exemple.

« Ça a été une rencontre difficile et après l’avoir analysé, je peux dire que nous avons consentis beaucoup d’efforts, » a déclaré Wenger. « Bien sûr, au final, toute le monde peut dire que nous avons eu de la chance de prendre les trois points, mais je crois que ce n’est pas une coïncidence. Nous n’avons jamais baissé les bras et nous avons montré le même esprit que lors des matchs précédents de ce début de saison, et cette fois ça a payé.

« Ce retournement de situation nous met dans une situation favorable pour nous qualifier et c’est le point positif de cette soirée. Nous devons profiter de cette victoire pour continuer sur la lancée et Premier League. Je pense que ça peut nous permettre d’améliorer notre confiance et d’être plus compétitifs en Premier League. »

ARSENAL

Wenger doit decider s’il desire rafraîchir son équipe type pour ce deuxième déplacement et trois jours, et il sera oblige de procéder à un ajustement dans sa ligne médiane pour pallier l’absence de Jack Wilshere, suspend pour abus de cartes jaunes.

Theo Walcott rentrera en ligne de compte pour l’équipe première, mais Wenger a laissé entendre lors de sa conference de presse que l’international anglais pourrait ne faire son retour que lors de la réception de Burnley le week-end prochain.

La porte pourrait dès lors s’entrouvrir pour Podolski, qui ronge son frein sur le banc depuis le début de la saison mais qui s’est illustré grâce à sa finition de renard à Bruxelles.

« C’est un grand joueur, » explique Wenger. « Quand on a autant de grands joueurs dans son équipe, il faut se rappeller que seuls 11 d’entre eux peuvent être alignés.

« C’est une épine dans mon pied au moment de composer mon équipe, mais je pense que quand les joueurs ont la bonne attitude et le bon esprit, comme Lukas, ils sont parfaitement capable d’avoir un impact sur le cours du jeu ou de faire la différence à leur entrée au jeu. »

Les joueurs d’Arsenal ont beaucoup de difficultés à garder leurs filets inviolés cette saison. Avec un seul match sans encaisser au compteur pour huit joués, la défense est au centre des interrogations étant donné que les velléités au titre de la saison passée se basaient essentiellement sur une défense rigoureuse.

Ce samedi, Wenger pourra compter sur Callum Chambers, le jeune homme de 19 ans a purge sa suspension la semaine dernière et le français semble avoir décidé où le polyvalent britannique jouerait à l’avenir.

« Si je devait parier aujourd’hui, je pencherais pour défenseur central. », soutient Wenger. « Je n’exclus pas qu’il évolue comme milieu axial et je n’oublie pas qu’il est capable de jouer à l’arrière droit.

« Plus jeune, il jouait au milieu et on l’a ensuite placé à l’arrière droit, il aime donc participer au jeu. Néanmoins, il a plus le physique d’un joueur axial que d’un latéral.

« Calum possède une bonne vision du jeu, une bonne technique et un potential physique excellent. J’ai été très satisfait de notre premier goal contre Anderlecht car c’est notre arrière droit qui a centré pour l’arrière gauche. Il a une qualité offensive, Callum n’a que 19 ans, mais il apprend son travail rapidement et remarquablement. »

L’ADVESAIRE

Sunderland a passé la semaine à panser les plaies de son humiliante défaite contre Southampton – la plus large défaite depuis 32 ans.

« C’était une de ces journées où rien ne semble fonctionner, la confiance périclite au fil de la rencontre, » explique Wenger. « A 4-0 que peut-on encore espérer ? Nous avons pu le constater en League Cup, l’équipe de Southampton est une équipe pleine de qualités et ils peuvent être la bonne surprise de la saison.

Les chances de profiter des largesses de l’équipe de Gus Poyet une deuxième semaine d’affilée sont minces et Arsenal doit se préparer à une rencontre où l’adversaire reviendra aux fondamentaux : remettre la priorité à la défense.

La question de savoir si Vito Mannone sera de retour dans les goals des Black Cats reste à éclaircir, après la gifle encaissée à Southampton. Mais l’ancien joueur d’Arsenal s’est attiré plus de compliments que de critiques depuis son arrivée au Stadium of Lights.

« Il a gagné sa place et c’est un gardien talentueux, » dit de lui Wenger. « A Arsenal, il n’était que troisième gardien, la place qu’occupe Emi Martinez

« J’avais à ma dispositions trois excellents gardiens et Vito n’a pas reçu le temps de jeu qu’il méritait. Il a donc décidé de partir pour Sunderland et je suis heureux qu’il ait fait ce choix. Il avait beaucoup de concurrence là-bas aussi mais il joue maintenant régulièrement et je pense qu’il joue très bien. Ça ne me surprend absolument pas. »

CONCLUSION

La victoire de mercredi doit être un tremplin. Une victoire à l’arrachée dans des circonstances surprenantes doit être un coup de fouet positif et avoir des répercussions positives immédiat et, avec un peu de chance, à long terme.

L’élan acquis à Bruxelles conjugué au petit coup au moral des Black Cats après leur dramatique prestation dans le sud du pays, doit inciter les Gunners à attaquer dès le coup d’envoi.

Dans ce cas, dans ce début de saison, où les matchs nuls s’enchaînent dangereusement, Gunners pourraient obtenir une victoire bienvenue. Wenger croit son équipe capable de trouver la bonne formule – à condition de combler ses lacunes défensives.

« L’année dernière, nous avons réussi à ne pas encaisser lors de 17 matchs avec la même defense et cette année, nous n’en sommes plus capables, » a-t-il déclaré. « Nous nous efforçons d’être plus efficaces, mais nous offrons trop d’occasions par rapport à d’autres équipes qui en concèdent moins. Jusqu’à présent, nos adversaires ont profité au maximum de ce que nous leur avons offert.

« Nous n’avons pas encore assez gagné et c’est la difference entre les équipes en confiance et les équipes qui veulent gagner. Je ne pense pas qu’il y ait énormément de différence entre les deux et c’est vers cela que nous devons aller.

« Nous nous améliorons tous les jours. Nous devons garder le même esprit et l’attitude qui nous ont permis d’être réguliers depuis le début de cette saison. Nous devons maintenant transformer nos qualités en efficacité et c’est lié à la confiance.

« Mis à part ça, nous dominons souvent les matchs et n’avons pas été assez payé pour les prestations fournies. Nous devons continuer à dominer nos matchs et la récompense arrivera ensuite. »

Une quatrième victoire consécutive dans cette confrontation au Stadium of Light pourrait être la consécration d’une semaine qui aurait pu être terne sans cette fin de match de folie en Belgique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s