Compte-rendu Arsenal-Hull City, 8ème journée de Premier League.

Par défaut

Triste Arsenal.

Les matchs se suivent et commencent à se ressembler de manière très inquiétante. Encore une fois, nous avons assisté à un non-match de la part des Gunners malgré une possession de 66% et 25 tirs au total. Ces chiffres montrent à quel point l’équipe n’a pas su jouer, n’a pas su gagner. Le match avait pourtant bien commencé avec l’ouverture du score dès le quart d’heure de jeu sur un superbe enchaînement passement de jambes – crochet extérieur – frappe croisée, d’Alexis Sanchez. Le chilien est clairement le seul joueur d’Arsenal qui fournit le rendement offensif suffisant, même si son jeu est parfois trop individualiste. On ne peut cependant pas lui reprocher de ne pas être efficace. On pensait alors se diriger vers une victoire facile pour les Gunners avant que Diamé ne décide de passer en revue toute la défense d’Arsenal et se retrouver seul face à Szczesny pour ajuster un ballon piqué qui finit au fond des filets. Si on peut reprocher à l’arbitre de ne pas avoir sifflé la faute que Diamé commet sur Flamini, l’erreur du français est, elle, impardonnable. Il vient couvrir très proprement l’inexistence de Mertesacker mais n’a pas l’idée de dégager et s’arrête même pour protester contre l’arbitre. Et puis Mertesacker, ayant vu la faute, s’arrête une seconde pour lever le bras et ne se dit absolument pas qu’il pourrait aller essayer de tacler le ballon avant qu’il rentre. Non, il préfère aller courir invectiver l’arbitre.

Après cette égalisation qui reflète l’état d’esprit des Gunners aujourd’hui, le reste de la première mi-temps fut une purge indescriptible. Il ne s’est absolument rien passé. On aurait pu alors se dire que la mi-temps aurait changé les choses mais le résultat fut de toute autre envergure. En effet, 45 secondes après le coup d’envoi de la seconde période, Huddlestone se retrouve tout seul sur le côté droit pour ajuster un centre sur la tête d’Hernandez qui devance trop facilement un Mertesacker encore fautif. Mais le plus préoccupant est encore la non-réaction de l’équipe. Rien, pas même un petit sursaut d’orgueil jusqu’à la 90ème et un rush individuel d’Alexis Sanchez qui positionne Welbeck parfaitement pour une égalisation presque imméritée au vue du match.

Retrouver un collectif.

Visiblement, la trêve internationale n’a pas fait le plus grand bien à l’équipe. Rarement capables d’enchainer des passes dans le camp adverse ou des combinaisons, le collectif des Gunners n’était pas à la hauteur aujourd’hui. C’est sur ce point qu’Arsenal perd les 3 points parce qu’à part les deux buts, Hull City n’a pas été très dangereux. Il y a eu beaucoup trop de rushs individuels durant tout le match. Wilshere, Alexis, Ox s’y sont essayés, sans réussite, ce qui est logique car Arsenal n’est pas fait pour ce genre de jeu. Alors que bon sang, en face c’était Hull City ! Ce match est réellement frustrant pour tout le monde, supporters comme joueurs, mais même lorsque l’équipe est dans un match sans, ce qui frappe, c’est l’attitude de certains. Mertesacker, Flamini ou encore Ox n’ont rien montré aujourd’hui, à l’exception de passes ratées, d’anticipations loupées et on peut en passer. Pour Ox, on peut lui pardonner de louper un match car ce n’est pas dans ses habitudes et c’est un joueur qui mérite du soutien. Mais pour les deux, Mertesacker et Flamini, ça paraît incroyable qu’avec leur niveau d’expérience, ils soient incapables de montrer l’exemple. Les deux sont à l’origine des deux buts de Hull aujourd’hui, mais ça commence à devenir une habitude qui énerve, vraiment.

Cette non-performance commence à peser au niveau comptable pour des Gunners qui accusent un retard de 11 points sur Chelsea. Il faudra très vite se ressaisir en Belgique mercredi soir pour le compte de la 3ème journée de Ligue des Champions.

Les notes du match :

Szczesny (4) : Rien à faire du match, mais deux buts encaissés.

Bellerin (7) : Très bon premier match de Premier League pour le jeune espagnol. Il a été l’un des plus combatifs aujourd’hui, il peut pallier de très bonne manière l’absence de Debuchy si Wenger décide de mettre Chambers dans l’axe.

Mertesacker (3) : Quoi dire de plus sur son cas que ce qui a déjà été évoqué dans les précédents matchs. Après son bon match face à Chelsea, il retombe dans ses travers.

Monréal (6.5) : Une très bonne surprise à ce poste avec de bonnes interventions et beaucoup d’anticipations intéressantes.

Gibbs (4) : Pas très en vue avec un apport offensif proche du néant.

Flamini (3) : L’expérience n’a visiblement pas atteint le français. Trop d’erreurs défensives et trop de fautes stupides.

Wilshere (5.5) : Très en vue avec sa sélection, il a eu un peu plus de mal aujourd’hui. Il reste l’un des meilleurs joueurs de ce début de saison.

Cazorla (6) : Enfin positionné en 10, il n’a pas réussi un très gros match. Il est tout de même indispensable au milieu du terrain.

Sanchez (6.5) : Buteur et passeur, le chilien est diaboliquement efficace. Mais il lui reste à gommer quelques imperfections, comme par exemple lâcher son ballon plus rapidement.

Ox (4) : Il n’a pas réussi grand-chose sur ce match ce qui est assez inhabituel.

Welbeck (4) : Invisible jusqu’à la 91ème minute et cette frappe légèrement détournée synomyme d’égalisation.

A noter la très bonne rentrée de Joel Campbell qui a amené de la spontanéité dans l’entrejeu ainsi que celle de Ramsey dans de moindres mesures.

#Albin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s