Avant-match : Aston Villa – Arsenal

Par défaut

Aston Villa c. Arsenal – Présentation du match

La dernière rencontre entre Aston Villa et Arsenal, remportée par ces derniers s’était soldée par un score de 1-2. Voici les sensations d’Arsène Wenger avant le match de samedi.

LA CITATION

« C’était une soirée difficile et il faut la digérer. Je juge que nous sommes bien meilleurs et nous l’avons déjà montré en ce début de saison. Nous devons recommencer à faire ce dont on est capable. On peut parfois apprendre d’une défaite et nous en sommes capables. » – Arsène Wenger

LE CONTEXTE

Arsenal battu à plate couture n’est pas une situation coutumière pour les supporters, mais même le plus ardent d’entre eux admettra que les Gunners étaient véritablement un cran en dessous de Dortmund mardi soir.

Ce n’est pas honteux non plus, explique Mikel Arteta, le Réal a été « surclassé » par cette équipe allemande la saison passée – En vérité, le score de 2-0 concédé par l’équipe d’Arsène Wenger était flatteur.

Les difficultés qu’ont rencontrées Chelsea, Liverpool et dans une moindre mesure Manchester City, mettent le résultat d’Arsenal en perspective et il reste beaucoup de temps pour se remettre d’une mauvaise journée de travail.

Toutefois, les Gunners doivent panser leurs plaies en se reconcentrant sur la compétition domestique. Pour Arsenal, rattraper ses errements européens sont une chose ; permettre à ses concurrents de prendre le large en haut du classement en est une toute autre.

Chelsea possède déjà 6 unités d’avance sur un Arsenal qui pointe à la 7ème place, et ce qui est plus surprenant encore, Aston Villa possède un avantage de 4 point sur son adversaire du jour. Toutefois, Wenger reste convaincu qu’Arsenal peut combler une partie de son retard ce samedi.

« Je pense que les joueurs sont naturellement déterminés à rebondir ce week-end, » annonce-t-il. « Il faut toujours rappeler aux joueurs où nous avons pêché. Nous voulons corriger ce que nous avons mal fait. Mais nous désirons nous racheter. »

« Au delà du résultat de ce mardi, notre performance était décevante. Nous sortions d’un week-end où nous avons obtenu un bon résultat après une belle performance et nous ne l’avons pas répété mardi. Il est donc important de revenir plus fort. »

« La confiance est un de nos points forts et nous voulons montrer que nous pouvons être compétitifs. Le déplacement à Villa Park est toujours un gros défi, mais nous voulons rebondir rapidement et je suis certain que c’est ce que nous allons faire. »

ARSENAL

Hector Bellerin a subi son baptême du feu à Dortmund mais retrouvera sans doute sa place sur le banc ce week-end puisque Callum Chambers est totalement remis de son angine.

Wenger avant le match de samedi
Video Poster

Mathieu Flamini rentrera peut-être également dans les plans de Wenger après la blessure qui l’a empêché de jouer le premier match de Ligue des Champions. Toutefois, le dos de Nacho Monreal continue de le tenir à l’écart des terrains. Et même s’il devrait revenir rapidement, Wenger avoue qu’il est encore « difficile de prévoir » une date de retour.

Avec la blessure de Mathieu Debuchy, qui pourrait être indisponible de 6 semaines à 3 mois – tout dépend si sa blessure à la cheville nécessite une opération – Wenger pourrait faire appel à un joueur libre pour pallier son absence à droite de la défense.

« Ça dépend des joueurs disponibles et de la gravité des blessures de Debuchy et Monreal », déclare le manager.

« Chambers est désormais de nouveau disponible mais je n’exclu rien pour le moment non plus, s’il y a deux ou trois grosses blessures à long terme, il faut toujours y réfléchir. »

Danny Welbeck in training
Danny Welbeck à l’entraînement

« Jeudi, j’ai discuté avec des responsables de Schalke. Ils ont joué avec une défense composée de deux milieux axiaux et ils ont fait 1-1 à Chelsea. Parfois toutes les blessures tombent dans le même compartiment de jeu. »

Yaya Sanogo manquera également le match de samedi à cause de ses ischio-jambiers. Danny Welbeck sera donc pratiquement certain de débuter en front de l’attaque. Il a souvent marqué contre Aston Villa, 3 fois sur ses deux dernières sortie, et, d’après Wenger, il s’est adapté rapidement.

« Il s’est très bien adapté », raconte Wenger. « Il s’intègrent parfaitement et rapidement à l’équipe. Il a montré des qualités intéressantes. »

« Il a manqué de chance sur les deux derniers matchs, en particulier contre Manchester City où il a touché le cadre. Je pense aussi qu’il a eu une ou deux belles opportunités contre Dortmund. On dira qu’il n’a pas marqué, mais pendant cette soirée, se créer ces occasions, c’était déjà fantastique. »

LES ADVERSAIRES

Avec seulement 6 tirs cadrés mais déjà 10 points et 3 victoires, Villa n’est pas l’équipe la plus spectaculaire de Premier League, mais ils ont été incroyablement efficace jusqu’à aujourd’hui. Ils ont également obtenu une victoire de prestige contre Liverpool (1-0) le week-end dernier.

« Je pense qu’ils sont très solides en défense », déclare Wenger. « Ils n’ont pris qu’un seul goal depuis le début de la saison et c’est là qu’ils ont fait les plus gros progrès. »

« L’année dernière, ils ont pris pris beaucoup de goals et ils ont aujourd’hui un milieu de terrain coriace qui couvre parfaitement la défense. Ils ont transféré Cleverley en prêt, ils ont Fabian Delph, Andreas Weimann, Kieran Richardson, et ils travaillent tous d’arrache-pied devant la défense. »

Au cœur de cette défense difficilement prise à défaut, il y a Philippe Senderos. Agé de 29 ans, l’international suisse s’est taillé une carrière cosmopolite, avec des contrats à Milan ou Valence, mais aussi Fulham et, bien sûr, Arsenal.

Wenger avait transféré Senderos quand il était encore un jeune homme, et l’a aligné 122 fois en équipe première, celui-ci est heureux de le voir s’épanouir en Premier League.

« Il est arrivé très jeune, et a fait une belle carrière », déclare Wenger. « Il a connu des hauts et des bas à cause de ses blessures, mais, à 29 ans, il est à un âge important pour un défenseur central.

« Il a joué un rôle important dans notre campagne de Ligue des Champions en 2005-2006. Il a joué la finale et en avait le talent. Il a connu de nombreuses blessures mais il est bon de voir qu’il peut montrer son talent maintenant. »

EN RESUME

Nous ne sommes qu’à la mi-septembre, mais la prochaine journée de Premier League peut être décisive. Une équipe d’Aston Villa qui reste invaincue accueille une équipe d’Arsenal qui l’est également alors que les leaders de la compétition vont à Manchester City.

« C’est un week-end important. Pas encore décisif, mais définitivement important. », avoue Wenger.

« It is a significant weekend, not a decisive one, but an important one, » admitted Wenger.

« Tout le monde cherche encore son rythme de croisière. Cette saison suit directement une coupe du monde et nous ne sommes qu’en septembre. C’est-à-dire que toutes les équipes européennes se cherchent encore pour l’instant. Chelsea a fait un départ parfait mais il semble que, plus que jamais, la bataille sera féroce et équitable. »

Le déplacement a Chelsea est imminent pour Arsenal – tout comme le North London Derby qui se profile le week-end prochain – et les trois points de la victoire à Villa Park pourrait donner de l’élan à Arsenal avant deux importants derbys londoniens.

Une victoire leur permettrait également d’exorciser les démons de la défaite de mardi et de profiter du clash à l’Etihad dans lequel un des concurrents perdra forcément des points.

Une inébranlable équipe Aston Villa est tout sauf un adversaire idéal pour se remettre d’une soirée de Ligue des Champions catastrophique. Toutefois, en 15 visite au Villa Park, Arsenal n’a jamais connu la défaite, et Wenger pourrait demander à Alex Oxlade-Chamberlain, Tomas Rosicky et Santi Cazorla pour injecter un peur de folie dans cette équipe qui en a bien besoin.

« Je pense que nous étions frustrés et dominé physiquement dans les duels, » admet Wenger. « C’atit à mon sens le pire problème que nous avons connu, car Dortmund nous a opposé une résistance musclée et nous n’avons pas été assez rapides, pas assez affûtés. »

« Était-on un peu frustrés après le match contre Manchester ? C’est possible. On a peut-être manqué de qualités mentales. »

En gardant ça à l’esprit, on peut raisonnablement s’attendre à une équipe d’Arsenal rafraîchie et donc à une bien meilleure prestation.

Chambo and Chambers... in contention to start
Chambo et Chambers pourraient débuter la rencontre ce samedi

Traduit par Jonas Flohimont
Copyright 2014 – The Arsenal Football Club plc. www.arsenal.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :