Retour dans les Midlands

Par défaut

Image

Comme il y a deux semaines, les Gunners devront se déplacer à West Bromwich pour y rencontrer les Baggies. Mais demain, le contexte devrait être tout autrement différent puisque le groupe d’Arsène Wenger sera composé de cadres essentiellement, contrairement au 25 septembre dernier, où ce fut les jeunes de l’Academy qui arrachèrent la qualification pour la 4ème tour de la Capital One Cup. Ce dimanche, un seul objectif pour Ramsey et ses comparses: conforter la place de leader et ainsi maintenir leurs poursuivants à distance.

Une élimination comme électrochoc?

La défaite, pas vraiment méritée, contre les Young Guns d’Arsenal en Cup aurait-elle pu avoir des airs de déclic? Pour étayer cette possibilité, il suffit de remonter jusqu’à ce dernier samedi d’octobre, durant lequel les hommes de Steve Clarke ont disposé de Manchester United, qui plus est à Old Trafford, sur le score de 1-2. Berahino et Amalfitano, tous deux auteurs de somptueux buts, sont parvenus à arracher la victoire au bout d’un match où les Baggies auront globalement beaucoup souffert. Mais les trois points empochés, qui font remonter le club à la 10ème place et à trois longueurs de la cinquième place, pourraient tout relancer après un début de saison délicat. Steve Clarke, qui ne s’était pas exprimé en conférence de presse avant l’opposition en Cup, espère que ses joueurs pourront rééditer une performance comme celle réalisée à Old Trafford: “A la maison, pouvons-nous reproduire ce que nous avons fait à Old Trafford? Nous avons travaillé différement à l’entrainement cette semaine, et nous espérons que celà portera ses fruits dimanche”. Mais si le manager écossais sait qu’un exploit n’est pas à exclure, ce dernier reste fataliste quant à ses chances de victoire face à une telle équipe: “ Certains joueurs confirment, et Ozil et Flamini ont été de brillantes signatures. Que dire d’Arteta et Wilshere qui sont d’excellents joueurs, et de Ramsey qui n’arrête pas de marquer? Ca sera très compliqué” a ajouté ce dernier lors de la conférence de presse qu’il a donné ce matin.

Cette rencontre aura un double enjeu pour les Baggies, qui espèrent offrir un victoire à leurs supporters à la maison. En effet, WBA, qui a souvent eu la réputation d’être solide à The Hawtorns, est la 15ème équipe la plus performante à domicile. En parallèle, leurs adversaires, en plus d’être premiers de Premier League, sont aussi les premiers du classement sur les matchs à l’extérieur. Un défi de taille pour Steve Clarke et ses hommes.

Amalfitano-Berahino, hommes providentiels.

Buteurs lors de l’exploit à Old Trafford, les deux joueurs brillent sous le maillot des Baggies. Le premier, bien connu des français pour avoir joué à Lorient puis à l’OM, s’intègre à merveille dans le championnat anglais, et a signé deux buts et une passe décisive en trois matchs sous ses nouvelles couleurs. Son but à Old Trafford, similaire à celui inscrit par Lukaku contre City cet après-midi, a marqué les esprits en Angleterre cette semaine.

Son coéquipier anglais est quant à lui la belle surprise de ce début de saison dans les Midlands. En effet, ce dernier a enchainé des prêts pour la plupart décevants ces dernières années, mais semble être sur son petit nuage depuis le début de saison. Auteur de cinq but en six matchs (dont seulement deux titularisations), il a réalisé la semaine dernière la meilleure performance en tant que remplacant cette saison selon le site de statistique Whoscored. Entré à la place de Scott Sinclair au quart d’heure de jeu, le jeune attaquant a frappé à cinq reprises au but, et 88% de ses passes (sur 26 transmissions) sont arrivés à destination. Concrétisant une somptueuse action collective d’une superbe finition, Berahino a obtenu la note de 7,89 sur Whoscored, et a maintenu son ratio de buteur à un but toute les heures dans le jeu. Enfin, le natif de Burundi a eu l’occasion de s’illustrer avec les moins de 21 ans anglais, en scorant à deux reprises en deux matchs. Assurément une des attractions de ce début de saison en Premier League, et qui pourrait débuter demain avec les probables absences de Long, Anelka et Anichebe.

Olivier Giroud dans une autre dimension.

Dans une dynamique exceptionnelle depuis plusieurs semaines maintenant, les Gunners ont sacralisé leurs résultats par une prestation stratosphérique contre Naples en milieu de semaine. Certains n’ont même pas eu peur de dire que la première mi-temps était la meilleure en Ligue des Champions sous l’ère Wenger. Toujours est-il qu’on voit mal comment la série pourrait prendre fin tant les Gunners sont confiants et solidaires sur le terrain, et ça même sans banc digne de ce nom. Et alors que l’infirmerie commençait petit à petit à se vider, Bacary Sagna devrait la rejoindre pour quelques semaines après une blessure contractée cette semaine. Une nouvelle dont devra profiter Carl Jenkinson, auteur de prestations en demi-teinte depuis quelques mois. Il ne devrait pas y avoir d’autres changements par rapport au onze de mardi dernier et Arsène Wenger pourrait reconduire donc Aaron Ramsey sur l’aile droite, étant donné que sa connection avec Olivier Giroud marche à haut débit.

Un Olivier Giroud qui pourrait profiter de cette rencontre pour surfer sur son excellente forme. Le français semble être rentré dans une toute autre dimension par rapport à l’an dernier. Si l’on compare ses statistiques avec la saison 2012-2013, l’ex-montpellierain est tout simplement meilleur dans tous les domaines. Devant les buts déjà, où son taux de conversion a augmenté de 18% (28,6% pour 10,3% l’an dernier) et il retrouve sa séreinité de champion de France. Ses relations avec ses coéquipiers ont été huilé à outrance et celà s’est vu lors de la pré-saison. Les autres joueurs, dont Özil, Wilshere et Ramsey, sentent mieux ses déplacements et peuvent le servir dans les meilleurs dispositions. Cela se reflète sur ses statistiques à l’approche du but, étant donné que 66% de ses tirs cadrés ont terminé au fond des filets depuis le debut de la saison. Corollaire inéluctable de son entente avec ses coéquipier, l’international français délivre lui aussi plus de caviar. Ainsi, ce dernier cumule 10 passes clés en 6 matchs, soit un ratio de 1,7 passe clé par match (contre 1 l’an dernier) et sait être altruiste à l’intérieur de la surface. Contrairement à la saison dernière, Giroud n’hésite pas à servir ses coéquipiers même dans la zone de vérité, comme on a pu le voir face à Swansea où il décale Ramsey à la perfection alors qu’il était lui même en position de frappe. Pour finir, l’ancien tourangeau est également plus impliqué défensivement. Il tacle plus (1 par match contre 0,6 l’an dernier), et intercepte plus (0,7 contre 0,4 l’an dernier) ce qui a sauvé le résultat obtenu face aux Spurs récemment. Olivier Giroud, attaquant le plus complet de Premier League?

Formes des équipes:

WBA:

Infirmerie: Zoltan Gera, Ben Foster, Matej Vydra, Chris Brunt, George Thorne.
Incertains: Scott Sinclair, Nicolas Anelka, Victor Anichebe, Shane Long.
Suspendu: /
Forme: VVNDN
Casier disciplinaire: 12 jaunes, aucun rouge
Meilleurs buteurs: Amalfitano (2), Ridgewell, McAuley (1)
Meilleurs passeurs: Brunt, Anichebe, Amalfitano (1)

Arsenal:

Infirmerie: Bacary Sagna (cuisse), Abou Diaby (genou), AOC (genou), Lukas Podolski (ischios-jambiers), Santi Cazorla (cheville), Yaya Sanogo (dos), Theo Walcott (abdos), Gedion Zelalem (inconnu).
Incertain: /
Suspendu: /
Forme: VVVVV
Casier disciplinaire: 12 jaunes, 1 rouge
Meilleurs buteurs: Giroud, Ramsey (4), Podolski (2)
Meilleurs passeurs: Özil (3), Giroud, Ramsey (2)

Compositions probables:

 

Image

Chiffres du match:

Face-à-face

  • Lors des six dernières visites à The Hawthorns, toutes compétitions confondues, Arsenal n’a jamais perdu (4 victoires, 2 nuls).
  • Les deux équipes ont livré bataille (1-1) jusqu’à la séance de penalty lors du tour précédent de Capital One Cup. Ce sont les Gunners qui se sont qualifiés au bout de la nuit, 4 tab à 3.

West Bromich Albion

  • West Brom have lost two of their first three home matches in this season’s Premier League – their only win came against bottom club Sunderland.
  • Les Baggies n’ont même pas marqué la moitié des buts d’Arsenal cette saison: 6 pour 13.
  • Saido Berahino, qui a marqué son premier but en Premier League lors de la fameuse victoire des siens contre Manchester United, a déjà marqué contre les Gunners. C’était à l’occasion de ce 3e tour de COC.
  • Morgan Amalfitano a marqué lors de ses deux derniers matchs de PL pour WBA.

Arsenal

  • Arsenal a déjà établi une série de 5 victoires d’affilée, ce qui n’avait jamais été fait la saison dernière. L’équipe a toujours marqué un but lors des six premières journées, un record en la matière cette saison.
  • Les Gunners ont remporté leurs huit derniers matchs à l’extérieur en championnat, égalisant un record précédemment établi lors du deuxième semestre de la saison 2001/2002. Chelsea détient le record absolu avec 11 victoires à l’extérieur en 2008 !
  • Aaron Ramsey c’est 8 buts lors de ses 8 derniers matchs sous les couleurs du club.

#Anto

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s