Un déplacement périlleux.

Par défaut

Image

Les Gunners se rendront tout à l’heure au Liberty Stadium pour tenter d’empocher les trois points face à Swansea, et ainsi conserver la première place du classement de Premier League. Les hommes d’Arsène Wenger, en terre hostile suite aux derniers déplacement qui se sont avérés délicats, auront fort à faire face à la formation de Michael Laudrup. Mais l’enjeu est double ce samedi… En effet, Tottenham et Chelsea s’affronteront plus tôt dans l’après-midi, et Arsenal pourrait en profiter pour se faire la malle.

Des cygnes encourageants.

Les Swans ont certes échoué face à Tottenham et United lors des deux premières journées, mais leur départ n’en reste pas moins canon. En effet, depuis leur remontée en Premier League il y a deux ans, le club gallois n’a jamais été aussi bien placé au lendemain de la cinquième journée. Aujourd’hui neuvièmes, les hommes de Laudrup parviennent à jouer sur trois tableaux, même s’ils viennent d’un quitter un mercredi dernier en s’inclinant face à Birmingham en Capital One Cup. Ces derniers ont débuté de la meilleure des manières en Europa League en s’imposant sur le score de 0-3 à Valence en Espagne, et devraient donc maintenir leur rythme de croisière dans la compétition européenne, le vent en poupe. En Premier League, les Swans ont réussi à tenir tête à Liverpool et devraient avoir un calendrier plus tranquille après le choc face à Arsenal ce samedi.

Mais face aux Reds, Williams et ses comparses ont montré leurs limites dans les relances qu’on leur connaissait ces dernières années. En effet, ces derniers expriment plus de difficultés qu’auparavant à sortir le ballon, et le replacement de Michu en 10 laisse plus de liberté au milieu de terrain adverse. Les Swans n’en sont bien sur pas moins efficaces, mais Arsenal pourrait avoir plus de facilité à s’exprimer au Liberty Stadium que lors des dernières confrontations. Cependant, les gallois ne semblent pas nous avoir tout montré. Le recrutement à forte tendance hispanophone (trois des cinq recrues majeures du mercato sont espagnoles: Alvaro Vasquez, Alejandro Pozuelo et José Canas) prendra probablement peu de temps pour s’intégrer à l’effectif déjà bien huilé par le savoir-faire de Michael Laudrup. La légende a réussi à conserver ses cadres, notamment Michu et Ashley Williams, et a ajouté de bonnes additions à sa formation, comme Jonjo Shelvey, arrivé en provenance de Liverpool pour £5M. Si l’anglais a réalisé une performance pour le moins originale face à son ancienne équipe il y a deux semaines, ce dernier sera surement très utile à un Laudrup qui sait comment procéder face aux Gunners: “Il faudra couper les transmissions entre les lignes, pour que leur attaque ne touche pas trop de ballons” déclarait le danois sur le site officiel de son club. Le job rêvé pour Shelvey, s’il ne répète pas les bourdes qu’il a commis face aux Reds.

Les week-end se suivent et se ressemblent.

A Arsenal, Arsène Wenger devrait reconduire le onze de la semaine dernière, avec Gnabry en lieu et place de Theo Walcott, toujours out. Flamini et Ramsey, incertains, devraient tout de même tenir leurs places au coeur du jeu, et Özil reprendra sa place en milieu offensif après avoir été laissé au repos mercredi lors du match de Capital One Cup. Le seul changement envisageable serait de laisser Mertesacker, cramé après la rencontre dans les Midlands, sur le banc au profit de Thomas Vermaelen. Invaincus à l’extérieur depuis mars dernier, les Gunners tenteront de poursuivre leur stratosphérique série avec les mêmes joueurs clés, et pourraient en cas de victoire frapper un grand coup ce week-end. En effet, Tottenham, second, et Chelsea, 4ème, s’opposeront en début d’après-midi et Arsenal pourrait profiter du résultat, quel qu’il soit, si les Gunners parvenaient à arracher les trois points au Liberty Stadium

Forme des équipes:

Swansea:

Infirmerie: Pablo Hernandez (cuisse)
Incertain: Ashley Williams (cheville)
Suspendu: /
Forme: VNVDD
Casier disciplinaire: 12 jaunes, aucun rouge.
Meilleurs buteurs: Michu (2), Dyer, P.Hernandez (1)
Meilleurs passeurs: P.Hernandez (2), Routledge, Michu (1)

Arsenal:

Infirmerie: Abou Diaby (genou), Alex Oxlade-Chamberlain (genou), Lukas Podolski (ischios-jambiers), Tomas Rosicky (cuisse), Santi Cazorla (cheville), Theo Walcott (abdos), Yaya Sanogo (dos), Gedion Zelalem (inconnu).
Incertain: Ramsey (cuisse), Flamini (épaule).
Suspendu: /
Forme: VVVVD
Casier disciplinaire: 10 jaunes, 1 rouge.
Meilleurs buteurs: Giroud (4), Ramsey (3), Podolski (2)
Meilleurs passeurs: Özil (3), Cazorla, Walcott (1)

Compositions probables:

Image

Publicités

Une réflexion sur “Un déplacement périlleux.

  1. LUBE Gladis

    Queleque soient jouer a l’exterieur,le match de cet apres-midi serait des notre,nous n’avons peur d’aucune formation cette saison,courage a tous les Gunners.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s