Stuart MacFarlane, photographe passionné

Par défaut

Fresh Arsenal a exclusivement parlé au photographe officiel du club d’Arsenal, Stuart MacFarlane. Il a répondu à quelques questions pour nous que vous pouvez lire ci-dessous.

Comment avez-vous obtenu votre poste à Arsenal ? Quelles expériences aviez-vous et quels conseils donneriez vous aux autres photographes ? 

J’ai étudié la photographie à l’école et à l’université, mais je n’ai jamais pensé que j’arriverais à devenir un jour photographe ayant carte blanche dans le monde du football.
En 1988, j’avais un boulot dans une chambre noir pour une agence Sports Picture à Islington appelée Colorsport. En deux semaines j’étais envoyé en mission pour photographier mon premier match de football professionnel, Arsenal contre Aston Villa à Highbury. Nous avons perdu 3-2 et je n’ai pas eu une seule image. Pas un très bon début pour ma carrière à Arsenal.
La saison suivante, Arsenal nous a demandé de couvrir quelques matchs pour eux, et c’est là que tout a vraiment commencé. Mon niveau a progressé et en 2001, quand le club a décidé d’employer un photographe à plein temps, ils m’ont demandé si j’étais intéressé.

MacFarlane pose avec Podolski et Arteta. Il a couru le marathon de Londres pour récolter des fonds pour la Fondation Arsenal

MacFarlane pose avec Podolski et Arteta. Il a couru le marathon de Londres pour récolter des fonds pour la Fondation Arsenal

Quel est le meilleur moyen de rentrer à Arsenal, d’y obtenir un emploi ? 

J’ai été très chanceux d’obtenir un poste à Arsenal, une opportunité comme la mienne se montre rarement. J’ai travaillé dans ce domaine pendant plus de 10 ans et j’ai gagné une expérience non-négligeable en couvrant des évènements comme les JO d’été et d’hiver, les championnats du monde d’athlétisme, la Premier League et le football européen, l’équipe nationale d’Angleterre, la coupe du monde de Rugby et beaucoup d’autres.

Je ne me serais pas vu offrir mon poste à Arsenal sans toute cette expérience et je n’aurais pas pu le faire sans mes 10 ans d’expérience à Colorsport.
Le poste a énormément évolué depuis que j’ai commencé, nous sommes désormais deux (David Price m’a rejoint il y a 10 ans), nous travaillons tous les deux 6 jours par semaine plus les soirées de match et nous sommes prêts quasiment 24h/24 7 jours sur 7.
Arsenal est un club de football fantastique pour lequel travailler, un vrai club familial. Je crois honnêtement qu’il n’y a aucun autre endroit comme ici. Tellement d’anciens joueurs reviennent et me disent qu’ils se sentent comme s’ils revenaient à la maison.

Quel est votre emploi du temps les jours de match ? 
Pour un match à 15h, j’arrive au stade aux environs de 10h. A partir de ce moment et jusqu’à ce que le match commence, il y a une multitude de tâches à effectuer : présentations, photos de la mascotte, du stade et du travail pour les sponsors et partenaires. Installer les caméras avant le match peut prendre jusqu’à une heure car il se peut que nous allions sur le toit du stade pour se faire. Pour prendre ces photos nous utilisons une télécommande pendant le match.

Après le match il a y une série de photos de présentations avec les joueurs et quand cela est fait, nous commençons à éditer nos images. L’édition peut prendre plusieurs heures, pendant lesquelles nous envoyons nos meilleurs clichés à Getty Images. La dernière chose à faire de la journée est de redimensionner, retoucher et télécharger les images sur Arsenal.com.

Est-ce difficile de rester concentré quand Arsenal marque un but vainqueur à la dernière minute ? 
Quand j’ai débuté c’était très difficile, j’étais nerveux avant les matchs et je priais pour le coup de sifflet final quand Arsenal gagnait. Je suis beaucoup mieux maintenant, je sais contrôler mes émotions… la plupart du temps.

J’ai une tâche à accomplir et ce travail est de produire une bonne série d’images pour chaque match. Arsenal marquant un but en fin de match pour gagner, c’est un sentiment incroyable pour tous, avoir des bonnes photos de cela rend ma journée parfaite.

La passion de Stuart mise à rude épreuve. En plein travail à Hanoi lors de la tournée estivale cet été.

La passion de Stuart mise à rude épreuve. En plein travail à Hanoi lors de la tournée estivale cet été.

Avez-vous déjà photographié ou réserver pour photographier un joueur mais le deal est tombé à l’eau ? 
Non.

Votre photo favorite ? 
C’est très difficile car il y a eu beaucoup de très beaux moments que j’ai eu la chance de capturer. Je n’ai pas vraiment de photo favorite, je laisse le soin aux supporters d’Arsena de juger.

Vos matchs préférés d’Arsenal ?
Voici une liste dans un ordre aléatoire :

Manchester United à l’extérieur en 2002 pour le titre en Championnat.
Anfield en 1989.
Victoire en coupe des vainqueurs de coupe en 1994 contre Palme.
Finale de la FA Cup 2002 contre Chelsea.
Chacun des 49 matchs de la série des Invincibles, particulièrement MU à l’extérieur.
Le dernier match à Highbury.
Victoire à l’extérieur contre l’Inter en 2003.
Remporter (à nouveau) le championnat à White Hart Line.
Les deux 5-2 contre Tottenham.
Chelsea à l’extérieur en 2011.

Et il y en a encore beaucoup !

Quel appareil et quel objectif utilisez-vous, et combien cela coûte-t-il ? 
J’utilise 3 Nikon D3s et 1 Nikon D700. J’ai une large collection d’objectifs, commençant avec un 15mm fisheye jusqu’à un 400mm qui est l’objectif principal pour un match de football.

Qui est le plus gros travailleur à l’entraînement ?
Moi !

Quel joueur préférez-vous photographier ? Qui aime la caméra ? Qui est le plus photogénique ?
Chaque joueur d’Arsenal qui marque et court vers moi. Il vous suffit seulement de regarder mon compte Flickr pour voir qui aime la caméra (Lukas Podolski).

Comment décririez-vous l’esprit et l’atmosphère au sein de l’équipe comparé aux saisons précédentes ?
L’esprit d’équipe est brillant, ils forment un groupe fantastique de professionnels et je suis sur que les fans peuvent voir comme cela compte pour eux de jouer pour Arsenal. Il y a une connexion incroyable entre ce groupe de joueurs et les supporters.

Faites-vous de la photographie en dehors d’Arsenal ?

Malheureusement non, je n’ai pas le temps.

Et le mystère doit-être résolu. Êtes-vous liés à Seth MacFarlane (acteur américain)? 

Malheureusement, je ne le suis pas !

#Rodolphe (via Fresh Arsenal)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s