Ramsey taille patron

Par défaut

Arsenal v Norwich City - Premier League

Une nouvelle fois, face à Norwich, Aaron Ramsey a terminé le match au poste d’arrière droit. Sa performance a encore impressionné et s’affirme de plus en plus comme un des hommes en forme de cette fin de saison et un des joueurs importants de l’équipe. Après avoir été baladé ailier droit, ailier gauche, milieu défensif, milieu central (son véritable poste), arrière droit et même arrière gauche en toute fin de match face à Swansea, le Gallois s’installe progressivement dans le XI titulaire.

Replacé dans une position axiale qu’il affectionne aux côtés de Mikel Arteta, il impressionne. Face à Norwich, il a survolé la première période. Le voile de doute qui l’habitait encore en début de saison a disparu et le jeune Gallois n’hésite désormais plus à aller au duel, presser très haut l’adversaire. Avec 6 tacles, une interception et 2 dégagements, il a réalisé une match très propre face aux Canaries. Une performance qui lui a value le titre d’homme du match pour les fans sur le site officiel. Ramsey clairement dans la lignée de son match face à Reading où il aurait aussi pu prétendre le titre d’homme du match avec ses 113 ballons touchés (dont un seul perdu), ses 90% de passes réussies et ses 6 interceptions (dont 5 dans le camp adverse). D’ailleurs, parmi les joueurs de Premier League ayant réalisé plus de 50 tacles, Aaron Ramsey se distingue avec le meilleur taux de tacle réussi avec 90,74%. A Arsenal, il aussi le joueur qui tacle le plus souvent derrière Arteta (un tacle toutes les 28 minutes) avec un tacle toutes les 29 minutes.

De plus, sa polyvalence et son sens du sacrifice, qui semblaient, pour beaucoup, être une faiblesse, est un véritable avantage pour Arsène Wenger. Ce sens du sacrifice est un exemple pour tout footballeur. Le Gallois s’est mis au service de l’équipe depuis le début de la saison et le voilà récompenser par de bonnes performances. Pour un entraineur, disposer d’un joueur qui fait passer l’intérêt de l’équipe avant son intérêt personnel est précieux et lui offre des possibilités tactiques qu’il n’aurait pas habituellement avec un autre joueur. Par exemple, samedi face à Norwich, cela a permis à Wenger de remplacer Sagna par Oxlade-Chamberlain et on a pu voir l’impact que le jeune anglais a eu puisqu’il a été passeur décisif sur le but de Giroud.

Enfin, les progrès tactiques réalisés ces derniers temps et le fait que l’équipe est beaucoup plus disciplinée permettent de presser plus haut. Les performances de Ramsey, mais pas seulement lui, s’en ressentent grandement. Ce bloc défensif retrouvé permet à Arsenal d’avoir une plus grande confiance défensive, quelque soit les joueurs utilisés, et comme face à Norwich, cela permet à l’équipe d’aligner les longues périodes de possession dans le camp adverse et de fatiguer l’adversaire jusqu’à qu’il craque. A l’orée du match d’Everton, qui est crucial dans la course à la Ligue des Champions, cette discipline tactique sera un élément essentiel si les Gunners veulent obtenir les trois points.

#Yann

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s