Compte rendu d’Arsenal 4 – 1 Reading (31ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_mkhht5Bufz1s9qyxvo1_500

Net et presque sans bavure

Arsenal s’impose donc au terme d’un match durant lequel les Gunners n’auront jamais été vraiment inquiétés. Pensants pourtant à se créer des occasions de but en première période, les hommes de Wenger ont déroulé après la pause, en inscrivant trois buts de plus, portant le score final à 4-1. Les résidents de l’Emirates poursuivent ainsi leur reconquête, et se retrouvent à deux points des Blues, vaincus à Southampton.

Une domination outrageuse

Les Gunners ont bien géré leur première mi-temps dans l’ensemble. Ne pressant pourtant pas énormément son adversaire, Arsenal a beaucoup géné la relance et a récupéré la plupart des ballons dans le camp de son adversaire, dépassé tactiquement. Mais malgré leur domination outrageuse, et même parfois sans précédents (95% de possession entre la 35ème et la 40ème minute), les hommes de Wenger sont retombés dans leurs travers en pêchant considérablement dans le dernier geste, à l’image d’un Gervinho pourtant décisif aujourd’hui. Car si 70% des décisions de l’Ivoirien furent les mauvaises, ce dernier est tout de même à l’origine de l’ouverture du score, inscrivant son cinquième but de la saison en Premier League en reprenant le centre-tir d’un Santi Cazorla de plus en plus décisif dans la course à la Ligue des Champions. Ce but précoce permet ainsi aux Gunners de vernir leur prestation en première période, le reste n’étant que déchet. Par la suite, Gervinho, malgré toute sa bonne volonté et son envie, échoue plusieurs fois devant le cadre, alors que Rosicky peine à être propre et décisif dans ses transmissions et ses courses. Giroud, ésseulé devant, ne peut pas faire grand chose pour remédier à cette domination stérile, et ses coéquipiers et lui-même assistent, impuissants, au temps qui passe vite, trop vite, laisse présager le pire pour la seconde période.

Du beau jeu et de l’efficacité

tumblr_mkhj5thlG61qezxo8o5_r1_1280

Mais si par le passé, Arsenal a souvent payé le fait de ne pas tuer le match rapidement, il n’en fût rien aujourd’hui. Et cela grâce au stratosphérique petit espagnol, Santi Cazorla, qui marque encore aujourd’hui pour porter son total à douze buts en Premier League. Décisif dans la saison de son équipe, il l’est encore aujourd’hui avec cette finition digne d’un grand attaquant: bien servi à l’entrée de la surface, Cazorla place son tir, légèrement enroulé, sur la gauche de Taylor. En plus de mettre en sécurité son club, ce dernier va littéralement galvaniser ses troupes, qui vont par la suite dérouler leur plus beau football : jeu en une touche, multiples appels dans la profondeur, mouvements, disponibilité, et surtout, contres assassins. Et c’est logiquement qu’à là 67ème minute, une attaque rapide rondement menée par Gervinho fait mouche, par le biais d’Olivier Giroud, qui met fin à deux mois de disette personnelle. Fixant parfaitement la défense adverse, l’Ivoirien a délivré sa deuxième passe décisive du match. Le point noir de ce match est la déconcentration après le troisième but. En effet, Robson-Kanu a réduit le score en réceptionnant un centre au second poteau. Un but largement évitable si Sagna avait resserré le marquage. Une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. Nacho Monreal s’est blessé sur l’action en heurtant le poteau avec son genou alors qu’il essayait d’empêcher le joueur de Reading de réduire le score. Il a été remplacé par Gibbs. A un quart d’heure de la fin, Arsène Wenger fit entrer Podolski à la place de Giroud, buteur et Oxlade-Chamberlain à la place de Gervinho, que reçu une ovation amplement méritée. A peine entré, sur son premier ballon, Chamberlain percuta sur son aile droite et provoca la faute du défenseur de Reading et obtint un pénalty. Arteta pris parfaitement Taylor à contrepied assurant la victoire aux Gunners. Dans les dernières minutes, les joueurs d’Arsenal ont déroulés leur football face à des joueurs de Reading un peu perdu après avoir encaissé quatre buts.

Arsenal a donc signé une victoire importante aujourd’hui dans l’optique du top 4 (et pourquoi pas top 3) en fin de saison, notamment en raison de la défaite de Chelsea face à Southampton. Arsenal a clairement l’avantage en cette fin de saison face à ses rivaux de Londres qui ont un calendrier plus chargé et plus difficile. Dans deux semaines, le duel Chelsea – Tottenham sera décisif dans cette course au top 3.

Arsenal v Reading - Premier League

Fiche du match

Arsenal-Reading à l’Emirates Stadium (60 082 spectateurs)

Buts: Gervinho (11’), Cazorla (48’), Giroud (67’), Robson-Kanu (68’), Arteta (Pénalty, 77’)

Avertissements: Guthrie (32’) pour Reading

Arsenal: Fabianski, Sagna, Mertesacker, Koscielny, Monreal (Gibbs 71’), Rosicky, Arteta, Ramsey, Cazorla, Gervinho (Alex Oxlade-Chamberlain 75’), Giroud (Podolski 76’).
Non-utilisés: Jenkinson, Coquelin, Vermaelen, Szczesny

Reading: Taylor, Kelly, Shorey, Mariappa, Pearce, Karacan (Akpan 76’), Leigertwood, Guthrie, Robson-Kanu (Mc Cleary), McAnuff, Pogrebnyak (Hunt 61’).
Non-utilisés: Fondre, Mc Carthy, Gunter, Morrison

Chiffre du match

Possession: Arsenal 70%-30% Reading
Tirs (dont cadrés): Arsenal 26 (6) tirs – 5 (2) Reading
Arrêts: Arsenal 1 – 1 Reading
Corners: Arsenal 11 – 3 Reading
Fautes: Arsenal 10 – 3 Reading
Hors-jeu: Arsenal 3 – 1 Reading
Tacles: Arsenal 11 – 19 Reading
Pourcentage de passes réussies: 88% – 71% Reading
Duels aériens remportés: 49% – 51% Reading

tumblr_mkhhxuxXbh1rxlk1oo1_1280

Notes d’AFC

Fabianski (6) : Un match simple à gérer où il n’a eu que peu de travail. Un bel arrêt suite à un cafouillage dans la surface. Il ne peut en revanche rien sur le but des visiteurs.

Sagna (5) : Trop tendre en défense, le Français est apparu aujourd’hui légèrement en dessous par rapport à ses coéquipiers. Le but en est la preuve. De plus il est toujours autant brouillon offensivement.

Mertesacker (6) : Peu d’occasions chaudes à gérer aujourd’hui, hormis les longs ballons sur lesquels il s’est imposé sans difficultés. C’est bon pour la confiance.

Koscielny (6,5) : De match en match il retrouve son niveau de l’an passé et la confiance du coach. Solide dans ses interventions et présents sur les coups de pied arrêtés, Koko est au top de sa forme pour la fin de championnat.

Monreal (6,5) : A tellement vouloir en faire il pourrait perdre de son efficacité défensive. Cela pourrait s’avérer dangereux mais son apport offensif a été bénéfique à l’équipe. Il s’est très bien acclimaté au jeu anglais.

Arsenal v Reading - Premier LeagueArteta (7,5): Le métronome a régulé le jeu des gunners à la perfection aujourd’hui. Un maillon essentiel du milieu de terrain et un but à la clé pour celui qui s’impose comme le capitaine de cette fin de saison.

Ramsey (7) : Dans la lignée de sa bonne saison, Ramsey a apporté par sa technique et ses passes précises. Ses nombreuses tentatives sont signe d’une pleine confiance pour un joueur souvent décrié par le passé.

Rosicky (7) : Le petit Mozart a aujourd’hui montré qu’il pouvait prétendre à un meilleur rôle que celui de remplaçant tant sa vision du jeu et son expérience apporte à l’équipe. Il a parfaitement complété un milieu de terrain technique et appliqué au côté d’Arteta et de Ramsey.

Britain Soccer Premier LeagueGervinho (8,5) : Le feu follet est de retour. Un match plein de Gervais qui grâce à sa vitesse et sa force de percussion a mis à mal la défense de Reading aujourd’hui. Il est à créditer d’un but et de deux passes décisives.Son efficacité a mis l’équipe dans le droit chemin aujourd’hui.

Cazorla (9) : Monumental. Voilà l’adjectif qui qualifie le mieux la prestations de Santi aujourd’hui. Il a été à l’origine ou à la conclusion de toutes les actions d’Arsenal aujourd’hui. On ne peut clairement pas se passer de ce joueur dans les mois et saisons à venir.

Giroud (6) : Après un début de match moyen, il a mis plus d’application et de calme dans son jeu au retour du vestiaire. Buteur, il aurait également dû bénéficier d’un pénalty en début d match après avoir subi une faute du gardien adverse.

Publicités

Une réflexion sur “Compte rendu d’Arsenal 4 – 1 Reading (31ème journée de Premier League)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s