Compte-rendu Swansea 0-2 Arsenal (28ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_mjrnwf86XP1r7fy8so1_500

La victoire, sans la manière

Après être sorti avec les honneurs de la Ligue des Champions, Arsenal devait absolument se recentrer sur le championnat, seul enjeu de la saison des Gunners. La victoire d’Everton 2 à 0 sur les Citizens ajouta encore un surplus  de pression sur les épaules des Canonniers qui devait affronter la redoutable équipe de Swansea. L’équipe de Michael Laudrup, auréolée de son premier trophée majeur de son histoire et bien installé à la 9ème place, recevait sans pression le club de Londres. Après cette très belle performance face au Bayern Munich, Wenger décida de faire quelques ajustement dans son effectif, Monreal remplaça Gibbs, Diaby prit la place de Ramsey et Rosicky retrouva le banc au profit d’Oxlade-Chamberlain, pour ce match décisif.

Un manque criant de discipline

Malgré une bonne entame des joueurs d’Arsène Wenger,  avec dès la 5ème minute, une frappe sur la barre transversale d’Alex Oxlade-Chamberlain, ce qui a prédominé en première mi-temps, c’est le laxisme tactique dont ont fait preuve les joueurs. Arsenal domina le premier quart d’heure avant de subir la loi des Gallois. A la 13ème minute, c’est Rangel qui fait un bon appel dans le dos de Monreal pour se retrouver en position de frappe mais celle-ci passa à côté. Cinq minutes plus tard, une relance catastrophique de Jenkinson dans l’axe sur de Guzman, qui transmit à Michu, aurait pu aboutir à l’ouverture du score mais le manque de précision de l’Espagnol sauva les Gunners. A la demi-heure de jeu, Mertesacker rata son interception, permettant à Michu de se présenter seul face à Fabianski qui détourna le ballon, mais l’Espagnol avait été (très tardivement) déclaré hors-jeu.  Noyé au milieu par des Swans bien plus déterminé et plus vivace, le trident Arteta-Diaby-Cazorla n’a presque pas existé. Le pressing sur le porteur du ballon étant absent, les Gallois pouvaient aisément, sans se faire attaquer, organiser le jeu.

Offensivement, Arsenal n’a pas existé en première période. A part les deux barres transversales de Chamberlain (5′ et 42′), le jeu des Gunners n’a pu se mettre en place en raison d’un pressing efficace de Swansea et surtout du manque de discipline des joueurs. En effet, placés sur les ailes, Walcott et Chamberlain ont passés le plus clair de leur temps dans l’axe, désertant totalement leur poste et laissant seuls les latéraux face à 2 ou 3 adversaires. De plus, l’absence de soutien au porteur du ballon et le manque de disponibilité des joueurs ont totalement annihiler dans l’œuf toute attaque placée. Profitant de quelques hésitations galloise, Arsenal a réussit à se montrer un peu plus dangereux. Notamment à la 19ème minute malgré le manque de mouvement, Giroud remet pour Cazorla qui tente une frappe à l’entrée de la surface, bien captée par Michel Vorm. Dans une bonne période, Arsenal pressa plus haut, ce qui permit de mettre le feu dans la défense de Swansea à la 24ème mais elle réussit à s’en sortir comme elle pu. A la mi-temps, il était clair qu’il fallait changer quelque chose, et surtout de recadrer certains joueurs qui dézonnaient beaucoup trop et qui oubliaient toute notion de latéralité.

tumblr_mjrnr9e5i91rh2uuxo1_1280

Coaching gagnant

Au retour des vestiaires, Swansea domina mais le jeu des Gunners fonctionna mieux, en particuliers parce que Walcott et Chamberlain occupait réellement leurs couloirs respectifs. Arsenal se créa plus d’occasions, à l’image de Cazorla qui tenta une nouvelle frappe de loin (52′) et de l’accélération de 50m de Diaby (55′) du rond central à la surface de réparation. Mais le tournant du match fut les deux changements opérés par Arsène Wenger à la 71′. Gervinho remplaça Chamberlain et Ramsey, Diaby. Immédiatement, Gervinho récupéra, tout en vivacité, le ballon sur le côté gauche, entra dans la surface mais le retour du défenseur de Swansea l’empêcha de transmettre son ballon en retrait. L’action qui suit, c’est Jenkinson qui fit l’appel sur l’aile droite, bien servi par Walcott, le jeune anglais centra en direction de Giroud mais Williams sauva son équipe.  Sur le corner qui suivit, Cazorla contourna la défense, centra pour Ramsey mais Giroud la récupéra et la transmit à Monreal qui ajusta Vorm et donnant l’avantage à Arsenal ! En fin de match, sur un contre, Cazorla tenta une nouvelle fois sa chance de loin mais ce dernier oublia Gibbs qui était seul sur la gauche. 91ème minute, Arsenal a une situation de contre parfaite. Emmené par les deux entrants, Ramsey et Gervinho, le Gallois, excentré à droite passa à Gervinho, seul dans l’axe, et alla tranquillement battre Vorm du plat du pied.

Au terme d’un match dans l’ensemble insuffisant, Arsenal ramène trois points précieux dans la course à la Ligue des Champions. Contrairement à d’habitude, la solution est venue du banc avec un but de Gervinho et une passe décisive de Ramsey, ainsi que de Cazorla qui a été virevoltant cet après-midi.

tumblr_mjrmhckMfD1qfj1xoo1_500

Fiche du match

Swansea 0 – 2 Arsenal à Liberty Stadium (20583)

Buts: Monreal (74’), Gervinho (90’+1) pour Arsenal

Avertissements: De Guzman (26’) pour Swansea et Arteta (82’) pour Arsenal

Swansea: Vorm, Rangel, Williams, Monk (c), Davies, Britton, de Guzman, Ki (Routledge,66’) Dyer (Moore, 76’) Hernandez, Michu. Non-utilisés:  Tiendalli, Tremmel, Shechter, Bartley, Lamah

Arsenal: Fabianski, Jenkinson, Mertesacker, Koscielny, Monreal, Arteta, Diaby (Ramsey,71’)), Oxlade-Chamberlain (Gervinho,71’), Walcott(Gibbs,86’), Giroud, Cazorla. Non-utilisés Arsenal: Coquelin, Vermaelen, Rosicky, Szczesny

Chiffre du match

Possession: Swansea 57% – 43% Arsenal
Tirs (dont cadrés): Swansea 9 (0) – 16 (6) Arsenal
Arrêts: Swansea 2 – 5 Arsenal
Corners: Swansea 3 – 8 Arsenal
Fautes: Swansea 3 – 8 Arsenal
Hors-jeu: Swansea 3 – 1 Arsenal
Tacles: Swansea 14 – 11 Arsenal
Pourcentage de passes réussies: Swansea 88% – 84% Arsenal
Duels aériens remportés: Swansea 33% – 67% Arsenal

La joie très démonstrative d'Olivier Giroud

La joie très démonstrative d’Olivier Giroud

Notes d’AFC

Fabianski : (6) Le polonais a eu très peur à faire et a très bien agi en conséquence, il peut remercier sa défense ce soir, a été propre au niveau de ses relances, si il continue sur cette lancée, une réelle bataille de pouvoir se fera pour la place de titulaire comme gardien de but.

Jenkinson (6) Notre lateral droit a eu quelques soucis dès le départ du match, malgré quelques tentatives de débordement raté il est toujours revenu aider sa défense et a plus ou moins tenu son rôle, plus décisif en deuxième période grâce à un Walcott qui permit à Jenkinson de se lancer vers l’offensive.

Mertesacker (6): La charnière défensive Kos-Merte continue de gagner des points au fil de la saison, il a été intraitable avec ses adversaires aussi bien dans son placement que dans les duels aériens, heureusement son erreur de placement en première période n’a pas coûté de but à son équipe.

Koscielny (7): Deuxième match gagnant pour le français, après un retour en force contre le Bayern de Munich mardi dernier, il nous a encore gratifié d’une efficacité redoutable, placement parfait et est présent sur tous les coups défensif. Il devait absolument prendre le dessus sur Michu pour le neutraliser, ce qu’il a parfaitement fait tout au long du match.

Swansea City v Arsenal - Premier LeagueMonreal (6,5): Peu décisif en première mi-temps, il s est contenté de distribuer le ballon sans pour autant oser se porter vers l’avant mais il a aidé sa défense, en deuxième mi-temps, il était présent sur toutes les actions, notamment par le replacement d’un joueur sur l’aile. Il a marqué son premier but pour Arsenal, et pas le plus anodin !

Arteta (6): Il s’est montré disponible du début jusque la fin malgré quelques errements de placement de ses coéquipiers, il a toujours tenté de trouver les espaces. Le plus gros qu’il a, c’est, lors des duels, de faire faute 8 fois sur 10 au lieu de récupérer le ballon.

Diaby (5): Le français n’a été pas bon ce soir, perdu au milieu de la fougue du milieu de terrain de Swansea .Il sera remplacé par Ramsey qui a apporté plus de jeu direct, en étant plus vif et disponible que le Français, il s’est même permis d’offrir l’assist pour Gervinho à la 91’ suite à un contre !

FBL-ENG-PR-SWANSEA-ARSENALOxlade-Chamberlain (5): Très offensif dès le début du match. Il aurait pu ouvrir la marque par deux fois ce soir, deux tirs contrés par la transversale. Beaucoup trop axial, il a totalement délaissé son côté gauche, tout comme Walcott avec son aile droite. Il peut, il doit faire mieux. Remplacé par Gervinho à la 71′ qui s’est fait remarqué d’entrer par sa vivacité. Il a été récompensé par le deuxième but du match inscrit à la 91′.

Cazorla (8): Notre lutin espagnol nous a offert un Cazorla des grands soirs. Véritable métronome de son équipe, il a été le joueur le plus dangereux côté Gunners. Il a plusieurs fois tenté sa chance sans succès. Il a été l’élément déclencheur sur le premier but.

Walcott (2): Encore un match sans pour Théo, dommage pour ses 24 ans !! On lui conseille d’éviter de manger son gâteau d’anniversaire avant d’entrer sur le terrain. Il sera remplacé par Gibbs à la 86’.

Giroud (5): Encore un match compliqué pour lui ce soir, présent sur toutes les relances de l’équipe, malheureusement, ses coéquipiers ne profitent pas assez de ses déviations qui pourraient déboucher sur des actions offensives, lui aussi, isoler devant la défense adverse. Malgré tout, il est passeur décisif sur le but de Monreal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s