Compte-rendu Tottenham 2-1 Arsenal (28ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_mj3k5u65TE1r1nnogo1_500

Cruelle défaite

170ème derby du nord de Londres ce dimanche. Cette fois, ce n’était pas simplement un match entre deux équipes rivales pour la suprématie territoriales, il y avait bel et bien un enjeu sportif. Arsenal, en cas de victoire, avait l’occasion de revenir à un point des Spurs et à deux points de Chelsea. En cas de victoire, c’était Tottenham qui avait l’occasion de creuser un trou de sept points entre les deux clubs et de prendre la 3ème place à Chelsea à 10 journées de la fin de championnat.  En déplacement chez son voisin qui reste sur une série 11 matches sans défaite, c’est Arsenal qui avait la pression.

Trois minutes qui coutent cher

Malgré la pression sur les épaules des Gunners, ce sont bien eux qui prirent le contrôle de la partie dès l’entame du match. Bien positionnés sur le terrain, le pressing très haut a permis à Arsenal de récupérer des ballons très haut sur le terrain et ainsi garder le danger loin du but. Première offensive des joueurs d’Arsenal dès la 7ème minute sur un corner de Wilshere, Giroud propulse une tête en direction de la cage de Lloris qui récupère facilement le ballon. Sur le contre, Kyle Walker fait une course de plus de 80m pour se retrouver dans la surface d’Arsenal mais Vermaelen tacle de justesse et permet à Cazorla de lancer une nouvelle contre-attaque. Partit sur des bases très élevées, ce match ne baissa pas en intensité. Par leur engagement physique dans la récupération de balle, les Gunners montrèrent qu’ils étaient bien venus à White Hart Lane pour s’imposer. A la 10ème minute, Olivier Giroud partit seul à la rencontre de Lloris mais Vertonghen, excellent cet après-midi, s’arracha pour empêcher le Français de frapper. Le jeu d’Arsenal posé, Tottenham peinait à récupérer le ballon. Malgré que Wenger ait dit en conférence de presse qu’il n’y aurait pas de plan anti-Bale, pendant la première demi-heure, Arsenal a réussit à bloquer les transmissions vers le virevoltant gallois qui n’a pu se montrer dangereux pendant 35 minutes. Placée très haute, la ligne défensive empêchait toute possibilité de prise de vitesse au Gallois, replacé derrière Adebayor. Mais cette tactique d’Arsenal a une faiblesse : les ballons dans le dos de la défense. Trois minutes d’inattention, de manque de concentration de la part des défenseurs ont totalement ruiné la mi-temps des Gunners. D’abord à la 37ème, Sigurdsson repiqua vers le milieu et adressa une superbe passe en profondeur pour Bale qui crucifia Szczesny avec une aisance incroyable. 7ème but en 5 matches et premier Gallois à atteindre la barre des 16 buts en Premier League, l’ailier gauche de Tottenham ébloui la Premier League de son talent en 2013. Bis répétita trois minutes plus tard, Scott Parker, seul  sur le côté gauche, adressa une nouvelle passe dans le dos de la défense pour Aaron Lennon qui arrivait lancé. Ce dernier crocheta Szczesny et marqua le deuxième but de Tottenham.

Une fois encore, c’est la défense qui a commis l’irréparable. Sur le premier but, Jenkinson n’est pas au pressing de Sigurdsson et Mertesacker s’aligne mal et permet à Gareth Bale de rester en jeu. Sur le second, Monreal lâche totalement le marquage de Lennon et Vermaelen, totalement déconcentré ne peut réagir. Malgré une excellente première période, c’est Arsenal qui rentra au vestiaires avec deux buts encaissés. Tottenham a donné une leçon de réalisme à son voisin en marquant sur leurs deux seules occasions.

FBL-ENG-PR-TOTTENHAM-ARSENAL

Les intentions n’ont pas suffit

Au retour des vestiaires, les Gunners , comme à leur habitude, tentèrent de réagir. Ramsey, auteur d’un excellent match, alla au duel avec Walker sur l’aile gauche et obtint un coup franc. Walcott s’en chargea et trouva la tête de Mertesacker  qui trompa Hugo Lloris (51′). Deuxième but en deux derbys cette saison pour le géant allemand qui redonna espoir à ses coéquipiers. Le match s’équilibra. Dans la minute qui suivit, sur un ballon flottant, Monreal tenta sa chance de loin mais le ballon passa à côté de la cage de Tottenham. Fatigués par leur première mi-temps, les acteurs de la rencontre baissèrent en intensité. A l’heure de jeu, Tottenham aurait pu plier le match par Bale mais le Gallois rata totalement sa reprise devant le but vide. Dans la foulée, Arsène Wenger tenta le tout pour le tout en sortant Carl Jenkinson et en faisant entrer Tomas Rosicky, sacrifiant Aaron Ramsey qui prit le couloir droit. Dans cette deuxième période, Arsenal domina le milieu de terrain mais peinait à se créer des occasions contrairement à Tottenham qui par Sigurdsson aurait pu plier le match (70′) mais l’Islandais, trop collectif a préféré tenter la passe pour Bale plutôt que de tenter sa chance. Il faudra attendre l’entame des dix dernières minutes pour voir enfin une action d’Arsenal. Giroud fit, à l’entrée de la surface de réparation, une talonnade pour Podolski mais l’Allemand rata son contrôle et permit à Hugo Lloris de s’emparer tranquillement du ballon. Dans la minute qui suit, Rosicky écarta pour Ramsey, seul dans son couloir. Le Gallois s’engagea et prit sa chance mais elle fut contrée par Benoit Assou-Ekotto. En toute fin de match, Walcott tenta sa chance sur un coup franc mais cela passa un bon mètre à côté du but.

Bien plus mature dans le jeu, plus efficace et surtout plus tueurs dans leurs actions, les joueurs de Tottenham ont remportés ce 170ème derby. Sans forcément sans bien joué et grâce à un Gareth Bale encore décisif, Tottenham creuse l’écart avec Arsenal qui se retrouve à 7 points et reprend la 3ème place à Chelsea.

Excellent pendant la première demi-heure, les joueurs d’Arsenal ont été punis par l’efficacité. Ils n’ont jamais pu faire la différence dans les trente derniers mètres. Trop tendre dans le jeu, les Gunners se retrouvent dans une situation très très délicate dans la course à la Ligue des Champions. Une non-participation à la plus prestigieuse des coupes devient, au fil des semaines, l’hypothèse la plus probable. Cette coupure de dix jours avant le prochains match (à Munich) ne pourra pas faire de mal à ces Gunners clairement en manque d’inspiration.

tumblr_mj3kulDgUP1s1muilo1_1280

Fiche du match

Tottenham 2-1 Arsenal à White Hart Lane (affluence : 36,170)

Buts : Bale (37e), Lennon (39e) pour Tottenham ; Mertesacker (51e) pour Arsenal

Avertissements : Adebayor (19e), Vertonghen (29e), Walker (90e) pour Tottenham ; Ramsey (30e) pour Arsenal

Equipes de départs

Tottenham : Lloris – Walker, Dawson, Vertonghen, Assou-Ekotto – Dembelé (Livermore, 88e), Parker – Lennon (Gallas, 90e), Sigurdsson – Bale – Adebayor (Defoe, 67e). Entr : A.Villas-Boas
Non utilisés : Friedel, Naighton, Carroll, Holtby

Arsenal : Szczesny – Jenkinson (Rosicky, 60e), Mertesacker, Vermaelen, Monreal – Arteta (Podolski, 77e), Ramsey, Wilshere – Walcott Giroud, Cazorla. Entr : A.Wenger
Non utilisés : Mannone, Koscielny, Coquelin, Oxlade-Chamberlain, Gervinho

Chiffres du match

Possession : Tottenham39% – 61% Arsenal
Tirs (dont cadrés) : Tottenham 11 (4) – 11 (2) Arsenal
Arrêts : Tottenham 1 – 2 Arsenal
Corners : Tottenham 4– 6 Arsenal
Fautes : Tottenham 21 – 13 Arsenal
Hors jeu : Tottenham 5 – 2 Arsenal
Tacles :Tottenham 17 – 13 Arsenal
Pourcentage de passes réussies : Tottenham 72% – 82% Arsenal
Duels aériens remportés : Tottenham 35% – 65% Arsenal

Soccer - Barclays Premier League - Tottenham Hotspur v Arsenal - White Hart Lane

Notes d’AFC

Szczesny (6) : Le polonais a encaissé deux buts sur lesquels il n’y est pas pour grand chose. Sur le second, il se laisse un peu avoir par la vitesse de Lennon. Il n’a pas eu beaucoup de travail dans l’ensemble.

Jenkinson (6,5) : Comme au dernier match, il confirme sa bonne forme. Coupable d’une faute de marquage sur Sigurdsson sur le premier but. Il a tout de même sorti une bonne copie. Remplacé par Rosicky à la 60ème, le petit Mozart nous a gratifié de sa vista sur des changements de jeu mais il n’a pu faire la différence.

Mertesacker (6) : Une première demi-heure parfaite. Il se fait avoir par Adebayor sur le premier but, ce qui permet à Bale de ne pas être hors-jeu. Il a égalisé d’une très belle tête en début de seconde mi-temps.

Vermaelen (4) : Sous infiltrations depuis le match du Bayern, le Belge a été à la peine. Sur le premier but, il ne réagit pas et sur le second, il n’est absolument pas concentré.

tumblr_mj3l32N6j71qekhfoo8_250

Monreal (6) : Placé très haut dès l’entame, il a parfaitement bloqué Lennon. Il a encore du mal à se trouver avec ses coéquipiers mais il progresse. Il a lâché le marquage de Lennon sur le second but de Tottenham.

Arteta (6) : On a retrouvé l’excellent Mikel Arteta en début de partie mais peu à peu, il a perdu de son influence dans le jeu en raison du pressing adverse. Ce poste de milieu défensif ne lui va vraiment pas.

Ramsey (7) : Meilleur joueur d’Arsenal sur ce match, il a éclipsé Wilshere par son fighting spirit et sa technique. Il a certainement rendu sa meilleure copie depuis longtemps. Très encourageant. Il a finit le match arrière droit après l’entrée de Rosicky à la place de Jenkinson.

tumblr_mj3l3hD2Xh1rjev45o1_500

Wilshere (5) : Notre prodige subit le contrecoup de son retour rapide à son plus haut niveau et semble payé tous les efforts qu’il fournit à chaque match. Des imprécisions, moins de percussions, match difficile pour lui. Ces 10 jours sans match vont lui permettre de se reposer un peu.

Walcott (4) : Il est passé comme un fantôme en première mi-temps. On l’a un peu plus vu en seconde période mais ce n’est pas suffisant de sa part.

Cazorla (6) : Ce côté gauche lui va bien. Il a parfaitement organisé le jeu en première période. Il a un peu disparu au retour des vestiaires.

Giroud (5) : Si Giroud veut conserver une place de titulaire, il va falloir faire mieux. Il n’a clairement pas pesé sur la rencontre.

Publicités

Une réflexion sur “Compte-rendu Tottenham 2-1 Arsenal (28ème journée de Premier League)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s