Avant-match d’Arsenal v Blackburn (8ème de finale de la FA Cup)

Par défaut

 Image

 Préparer Munich

À quatre petits jours du plus gros choc de la saison, les Gunners affronteront Blackburn au 5e tour de la FA Cup (8èmes de finale). L’occasion pour eux, en plus de se rapprocher d’un titre qui leur tend les bras, de regagner toute la confiance nécessaire avant de tenter d’écrire l’histoire mardi à l’Emirates lors de la réception des Bavarois.

Retour d’enfer

Relégué en Championship la saison dernière, Blackburn a eu l’occasion de se faire quelques frayeurs cette année. Après avoir longtemps et très logiquement stagné sur le podium au début de l’exercice, les Rovers ont entamé une longue descente aux enfers à la fin de l’année 2012, tant et si bien qu’au lendemain du Noel anglais, ces derniers pointaient à la 16ème place et flirtaient avec la zone rouge. La seconde division anglaise, un peu à l’image de sa sœur ainée, arbore cette année une deuxième partie de tableau très serrée. Pour imager ce fait, rien de mieux que la remontée de Blackburn en 2013 : la reconquête du club du Lancashire, bien qu’héroïque et spectaculaire (huit places grappillées en sept matches d’affilée) ne le sauve en aucun cas de la relégation puisque uniquement dix petits points le sépare de la zone rouge. Mais les progrès affichés par l’équipe ne sont l’œuvre que d’un seul homme : Michael Appleton. Le coach anglais, qui succède à deux entraineurs différents depuis le début de la saison, a tiré tout le club vers le haut. Depuis son arrivée début janvier, les Rovers ont gagné à trois reprises, ont arraché le nul deux fois et n’ont perdu qu’une fois. Les statistiques de l’homme en question contrastent bien avec les résultats catastrophiques de fin 2012, qui se sont succédés depuis la gifle (1-4) reçue à Peterborough. Et sous la houlette d’Appleton, les résidents d’Ewood Park peuvent encore rêver d’ascension. A six points de la 6ème place, et avec encore quinze matches à jouer, ces derniers peuvent tout espérer, surtout vu la forme récente affichée par le club.

Des Gunners ambitieux

Fiers d’un fond de jeu alléchant et de victoires importantes qui semblent parties pour s’enchainer, les hommes d’Arsène Wenger peuvent entrevoir ce 8ème de finale assez sereinement. Seul espoir de trophée cette année, la FA Cup pourrait très rapidement tendre les bras à Arsenal. Si Manchester United, Chelsea (qui doit jouer son replay de 16ème de finale ce week-end), Manchester City et dans une moindre mesure Everton sont toujours dans la course, le reste des participants restent dans les cordes des résidents de l’Emirates Stadium. Hormis Reading et Wigan qui évoluent en Premier League, le reste des équipes en lice sont en D2, en D3, voire en D4 comme c’est le cas du petit poucet de cette année, Luton, qui affrontera demain Millwall, le port d’attache de Benik Afobe.
Les Gunners pourront évidemment compter sur leur bonne forme du moment. Victorieux avec la manière d’une formation de Sunderland le week-end dernier, ces derniers ont accédé à la cinquième place du championnat, et ont désormais en ligne de mire le choc contre Tottenham dans deux semaines. L’infirmerie se vide progressivement, puisque Vermaelen devrait être de retour demain, tout comme Koscielny qui doit passer un dernier test. Wilshere, quant à lui, pourrait être laissé au repos en prévision du match contre le Bayern mardi soir.

Forme des équipes (FA Cup)

Arsenal :

Incertains : Koscielny (mollet), Vermaelen (cheville), Wilshere (cuisse)
Infirmerie : Gibbs (cuisse)
Suspendu :  Jenkinson (un match)
Forme : NVV
Casier disciplinaire : 4 cartons jaunes, aucun carton rouge
Meilleur buteur : Giroud (2)

Blackburn

Incertain :  aucun
Infirmerie : Dunn (mollet), G Hanley, King (ischio-jambiers), Best, Etuhu (genou)
Suspendu : aucun
Forme : VV
Casier disciplinaire : 5 cartons jaunes, aucun carton rouge
Meilleur buteur : Dann, Hanley, Murphy, Kazim-Richards, Rhodes (1)

Clés du match

Face-à-face

  • Il s’agit de la 120e rencontre officielle entre les deux clubs depuis leur premier match en 1901. Sur 119 matches, Arsenal mène par 58 victoires victoires à 30 pour Blackburn.
  • Blackburn a battu les Cannonniers en demi-finale de la Cup en 1928 (1-0). Les Rovers remportèrent leur 6e trophée (et dernier) de Cup cette saison
  • C’est la huitième fois que les deux clubs s’affrontent en Cup. Arsenal mène par 4 victoires à 3.
  • Les deux clubs se sont dernièrement rencontré en février, l’année dernière avec un Arsenal sans pitié qui humilia l’équipe du Lancashire par 7 buts à 1 à l’Emirates Stadium.
  • Arsenal a battu Blackburn 3-0 en demi-finale de la Cup en avril 2005. Quelques jours plus tard, les Gunners remportèrent le trophée.

Arsenal

  • Arsenal est la deuxième équipe la plus titré dans l’histoire de la FA Cup (10 victoires) mais c’est depuis leur victoire en coupe il y a huit ans que les Gunners n’ont plus remporté de trophée majeur.
  • Sous la direction d’Arsène Wenger, ses joueurs n’ont jamais été éliminé par un adversaire d’une division inférieure en Cup. 28 équipes possédant ce statut se sont cassées les dents depuis que Arsenal a perdu contre Sheffield United (2e division) en 1996.
  • Depuis sa victoire en 2005, le club du Nord de Londres n’a atteint le 5e tour (quarts de finale) qu’à 2 reprises en 7 campagnes. L’année dernière, le club s’était fait sortir au même stade de la compétition par Sunderland.

Blackburn Rovers

  • Les Rovers n’ont toujours pas encaissé de buts cette saison en Cup (2 matchs)
  • Jordan Rhodes est dans une forme olympique avec les Rovers : 9 buts lors de ses 10 derniers matches officiels.
  • Une qualification du club de Gaël Givet (hey oui) serait leur meilleure performance dans la coupe depuis une demi-finale atteint en 2007.

#Anto et #Yannick

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s