Avant-match d’Arsenal-West Ham (match en retard de la 19ème journée).

Par défaut

Image

Pour une première victoire en 2013 ?

 Privé cette année de Boxing Day en raison de grève du métro londonien, Arsenal jouera en ce 23 janvier cette rencontre repoussée qui leur fait compter un match de moins au classement. Match ô combien important puisque en cas de victoire, les Gunners reviendraient à quatre points de la 4ème place, et pourraient jouer l’épée de Damoclès au-dessus de leurs éternels rivaux, les Spurs de Tottenham. Et puis, ce n’est plus comme si les hommes de Wenger avaient le choix…

Au cœur de la tourmente.

Les semaines se suivent et se ressemblent du côté du nord de Londres depuis le nouvel an. La qualification en FA Cup est l’arbre qui cache la fôret, puisque les statistiques sont bel et bien là : Arsenal n’a pas gagné en 2013 en PL. Et pire encore, les hommes de Wenger viennent d’enchainer deux défaites d’affilé, ce qui esr une première cette saison en championnat. Manchester City, puis Chelsea sont tous deux venus à bout de Gunners trop timorés et trop peu concentrés, mettant ces derniers dans une situation très peu confortable. Mais la déroute n’est pas que sportive, car c’est bien sans réaction qu’est Arsène Wenger sur le marché des transferts à presque dix jours de sa fermeture. Alors que les blessés s’empilent (Arteta, Coquelin, Rosicky), et que le club n’est toujours pas à l’abri d’une énième blessure du très talentueux Abou Diaby, le coach alsacien tarde toujours à renforcer son banc qui est digne d’une équipe de milieu de tableau. Lors du choc contre Chelsea le week-end dernier, Wenger n’avait que deux solutions crédibles sur son banc, à savoir Koscielny et Ramsey, ce qui est beaucoup trop peu pour un club du standing d’Arsenal. Alors que Gervinho réalise de très bons débuts à la CAN, les joueurs offensifs peinent à faire la différence et l’entraineur français ne semble pas prêt à instaurer une véritable concurrence au sein de son effectif en recrutant deux ou trois joueurs de bon niveau pour offrir des alternatives au jeu des Gunners, si pauvre en ces temps sombres.
Alors que les hommes de Wenger avaient réalisé un très performant mois de décembre en accrochant la victoire à quatre reprises sur leurs cinq matches, ces derniers sont actuellement en panne sèche et pointe à la 6ème place et semble à des années lumières du podium vu le jeu qu’ils proposent. Mais ce n’est pas tout ! Arsenal doit aussi prendre en compte ses poursuivants, et tenter de les larguer le plus vite possible. Alors que Liverpool et WBA sont à égalité de points avec le club du nord de Londres, Swansea reste un point derrière ces trois équipes, et les joueurs de Laudrup ont montré maintes fois leur ambition, et n’ont absolument rien à envier aux canonniers. Au prochain faux pas, Arsenal peut dégringoler à la 9ème place et sceller leur avenir qui ne sera pas des plus roses. D’où l’importance de ce derby face à West Ham, car en plus de pouvoir relancer les résidents de l’Emirates, une victoire mettrait un cran de sécurité entre ces derniers et leurs acharnés poursuivants. «Nous avons toutes les cartes en main et nous devons nous assurer de prendre les 3 points. Sans manquer de respect à West Ham, nous devons gagner ce match» disait Walcott dans sa récente interview pour le site officiel. L’anglais, qui a littéralement franchi un cap cette saison, sera sans aucun doute le meneur des troupes demain face aux hommes d’Allardyce pour son 246ème match pour les Gunners.

Des Hammers qui demeurent menaçants.

Si les résidents de Boleyn Ground restent dans le ventre mou du championnat (12ème), ces derniers sont tout de même à sept points des Gunners. C’est donc avec plus de pression que les hommes de Wenger aborderont ce match, car en cas de faux pas, Wesh Ham se retrouverait à quatre points de leurs rivaux londoniens. « Nous allons à Arsenal pour gagner le match, même s’ils ont de très bons footballeurs comme Wilshere ou Walcott » déclarait un Joe Cole conquérant mais lucide, qui sait qu’il sera très compliqué de s’imposer à l’Emirates vu le pâle bilan que dressent les Hammers depuis quelques semaines. Effectivement, au contraire des Gunners, les coéquipiers de l’anglais ont vécu un mois de décembre infernal, cumulant trois défaites, un nul et une seule victoire. C’est un véritable parcours en dent de scie que réalisent les hommes d’Allardyce cette saison, et leur début du mois de janvier en est la parfaite illustration, puisque ces derniers ont remporté leur premier match contre Norwich, avant de s’effondre contre Sunderland puis arracher le nul face à QPR le week-end dernier. Les déplacements ne leur sourient pas non plus puisqu’ils sont 16ème au classement des équipes les plus performantes à l’extérieur (2 victoires, 2 nuls et 6 défaites). La rencontre de demain sera pour eux aussi très importante, car les Hammers ne sont pas à l’abri d’une dégringolade au classement, d’autant plus qu’ils devront se déplacer à Fulham puis recevoir Swansea dans les prochaines semaines.

C’est donc dos au mur que sont les Gunners encore une fois de plus. Si les plus grands spécialistes, dont Auclair, sont alarmistes à l’heure qu’il est, ce n’est surement pas pour rien, et les hommes de Wenger auront surement à cœur de réussir une très belle performance face à une équipe de West Ham qui, quant à elle, viendra chercher sa revanche à l’Emirates.

Informations équipes :

Arsenal :
Infirmerie : Rosicky, Arteta, Coquelin, Fabianski.
Incertains : Podolski, AOC même si ils devraient être aptes, comme en témoignent leurs présences à l’entrainement.
Autre indisponibilité : Gervinho (CAN)
Suspendu : /
Forme : DDNVV
Casier disciplinaire : 20 jaunes, 2 rouges.
Meilleurs buteurs : Walcott (9), Cazorla (7), Giroud, Podolski (6).

West Ham :
Infirmerie : Collins, McCartney,Caroll.
Incertain: /
Autres indisponibilités: Chamakh (non-éligible), Maiga (CAN).
Suspendu : /
Forme : NDVDD
Casier disciplinaire : 45 jaunes, 1 rouge.
Meilleurs buteurs : Nolan (5), Noble (4).

Les clés du match :

Face-à-face

– Arsenal est invaincu dans ses 10 derniers matches (championnat et coupe) contre West Ham, gagnant à 8 reprises.

– Les 5 derniers derbys entre Arsenal et West Ham ont produit 4 pénaltys

Arsenal

– Theo Walcott a participé à 5 des 6 derniers buts d’Arsenal en championnat et marqué 11 buts lors de ses 15 derniers matches toutes compétitions confondues.

– Arsenal n’a toujours pas perdu de matches après avoir mené au score. Quand les Gunners prennent l’avantage, ils ont gagné 7 fois et fait 3 matches nuls.

– Les Gunners peuvent potentiellement perdre leurs troisième match d’affilée en championnat. Depuis un an cela ne leur est plus arrivé.

West Ham United

– Les Hammers ont pris 8 points sur 30 dernièrement et ont également perdu 4 fois lors de leurs 5 précédents déplacements (1 nul).

– L’équipe de Sam Allardyce a inscrit 5 buts à l’extérieur cette saison, le plus fable total de Premier League. Le dernier but a été marqué par Andy Carroll contre Tottenham le 25 novembre.

– Ils ont fait 1 clean sheet lors de leurs 11 derniers matches en PL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s