Avant-match d’Arsenal-Swansea (replay du 3ème tour de FA Cup)

Par défaut

Image

Un goût de revanche

Il y a un mois et demi jour pour jour, Arsenal tombait à l’Emirates face à la formation de Swansea, entrainée par Laudrup. Ce n’était ni les prémisses, ni la fin de cette difficulté grandissante  à se défaire des Gallois pour des Gunners qui peuvent désormais cataloguer ces derniers au rang des bêtes noires du club. Alors qu’une qualification pour le prochain tour de FA Cup est en jeu ce mercredi, le temps est venu pour les hommes d’Arsène Wenger de mettre fin à ce pale bilan depuis la montée des Swans (2 défaites, un nul et une seule victoire, qui plus est à l’arraché) et de laver l’affront.

« Contre Swansea, je suis sûr que le groupe réagira et je suis sûr que nous pouvons obtenir un résultat favorable mercredi. » dixit le capitaine Vermaelen, auteur d’une performance intéressante contre City. Effectivement, les Gunners auront à cœur de se racheter après la déroute subie à l’Emirates ce dimanche. Les rêves de championnat se sont envolés il y a bien longtemps, et Bradford a mis fin aux gros espoirs misés sur la Capital One Cup en ce glacial mardi de décembre. Pris dans la tourmente d’un mois de janvier interminable, les canonniers doivent, pour leur image et pour les supporters, continuer l’aventure en FA Cup, et donc se défaire de Swansea demain soir. De leurs côté, les hommes de Laudrup continuent à jouer sans complexe et confirment leur statut de très bonne équipe de Premier League. Véritables bourreaux des Londoniens, les Swans ne sont tombés qu’une fois face à une équipe résidant à Big Smoke, en l’occurrence Tottenham (1-0). Le reste du bilan a de quoi effrayer les Gunners à l’approche de ce 4ème tour : cinq victoires et deux nuls dont 4 victoires à l’extérieur. En cette saison, les cygnes de Swansea font de Londres leur terrain de jeu, et plus que jamais demain, ces derniers feront tout pour ne pas faillir à cette stratosphérique statistique qui pourrait bien les emmener  du côté du 4ème tour de cette prestigieuse FA Cup.

Swansea, une histoire de coupe ?

Si les résidents du Liberty Stadium rencontrent de grosses difficultés à confirmer leur bonne forme en championnat (depuis leur victoire à l’Emirates, Swansea n’a gagné qu’une fois en sept matches, et ont pris 7 points sur 21 possibles), ils sont depuis une semaine et leur victoire sur Chelsea (0-2) les favoris dans la course à la Capital One Cup et gardent de bonnes chances en FA Cup après le nul arraché face aux Gunners le 6 janvier. Alors que l’an dernier, les Swans avaient échoué dès les premiers tours (contre Shrewsbury Town en Capital One Cup et contre Bolton en FA), ils sont cette année des spécialistes en la matière, fiers de leur ratio de 2,4 buts par match (sur 5 matches) en COC depuis le début de la compétition et de cette magnifique victoire à Stamford Bridge la semaine passée. Et l’homme qui illustre bien cette tendance est Danny Graham. Barré ces derniers mois par l’incontournable Michu, l’anglais est quant à lui une machine à buts lors des matches de coupe: quatre matches, quatre buts, dont trois en COC en l’espace de 90mn tous matches confondus. Mais non content d’être détenteur de ce bilan plus que flatteur, ce dernier signe également son retour en grâce en PL, où il fût buteur contre Aston Villa et contre Fulham. Pour couronner le tout, il est auteur de très bonnes performances face à Arsenal puisqu’il a à son actif deux buts et deux assists en trois matches face aux Gunners.

Des choses à se faire pardonner.

Ca gronde à l’Emirates. La veille de ce match au combien important, les heures sont noires à Arsenal. Les bruits de couloirs disent que Wenger vit peut-être sa dernière année au club, et il se passe beaucoup de choses incompréhensibles dans les travées du stade et à Colney. Wenger et ses hommes ont quitté le terrain sous les sifflets ce dimanche, coupables d’être passés à côté d’un match qui était largement accessible. Manquant d’agressivité, mais surtout de concentration, les Gunners ont saboté seuls leur match et ont offert aux Citizens la victoire sur un plateau. La FA Cup reste le seul espoir de titre, et au-delà de ce mince espoir, l’Emirates tout entier attend surtout un sursaut d’orgueil, un match mené de bout en bout pour prouver à toute l’Angleterre qu’Arsenal n’est pas mort, et qu’en dehors de la pitoyable gestion du club, l’équipe peut sortir elle-même la tête de l’eau. Mais cela s’annonce être une tâche ardue, car Arsenal devra batailler sans son meneur de troupe Arteta, et ne pourra peut-être pas compter sur un Diaby encore bien loin du top de sa forme.  Alors que Wenger devrait pouvoir compter à un moment pareil sur un banc compétitif, l’entraineur alsacien est limité dans sa marge de manœuvre. Avec un Arteta blessé, un Cazorla fatigué, un Koscielny suspendu, un Diaby sur le retour et un Rosicky porté disparu, la vérité, bien que douloureuse, est celle-ci : les Gunners sont loin d’être favoris pour ce 3ème tour de FA Cup. Mais peu importe le statut, les Gunners n’ont plus le choix et doivent faire de leur performance un récital au goût revanchard et conquérant. « Arsenal n’a pas gagné de trophée depuis près de huit ans, et ils vont tout faire pour gagner ce match et progresser », disait Laudrup il y a quelques heures en conférence de presse, qui sait qu’il a ses chances, mais qu’il faudra proscrire l’excès de confiance, même si ses joueurs ne sont pas coutumiers du fait.

Les canonniers, de nouveau sous pression, sauront t-ils répondre aux attentes et réussiront t-ils à se défaire de cette très belle équipe de Swansea pour espérer s’envoler pour Brighton le 26 janvier prochain?

Informations équipes 

Arsenal :

Infirmerie : Arteta, Fabianski.
Incertain : /
Suspendu : Koscielny
Forme : N
Casier disciplinaire : 2 jaunes, aucun rouge.
Meilleurs buteurs : Podolski, Gibbs (1).

Swansea :

Infirmerie : Taylor
Incertain : /
Suspendu : /
Forme : N
Casier disciplinaire : 1 jaune, aucun rouge.
Meilleurs buteurs : Michu, Graham (1).

Les clés du match 

Face-à-face

• Arsenal a gagné six fois, fait match nul deux fois et perdu cinq fois dans les treize matches ayant opposé les deux équipes.             

• En 1950, Arsenal bat Swansea Town lors du 4ème round avant de gagner la competition quelques mois plus tard.   

Arsenal

• Arsenal est le second club qui a le plus de succès en FA Cup. Les Gunners l’ont gagné 10 fois et ont atteint 17 fois la finale. MU reste devant, l’ayant gagné 11 fois et ayant accédé à la finale 18 fois.

• Sous Arsène Wenger,les Gunners ont soulevé le trophée quatre fois, le plus récemment en 2005. Depuis lors, ils ont été stoppés sept fois par un club de Premier League. Mais ils ont aussi mis fin au parcours de six clubs de PL, dont Aston Villa la saison dernière.

• En cas de défaite demain, cela serait la 100ème défaite du club dans son histoire en FA Cup.

Swansea City

• Les Swans, juste trois points derrière les Gunners au classement, tiennent la corde pour se qualifier en COC après leur victoire 0-2 face à Chelsea, et se sont qualifiés trois fois pour les demi-finales de FA Cup (1926 et 1964), mais n’ont jamais réussi à accéder à la finale.

• Ils ont trouvé le chemin des filets lors de leurs 15 derniers matches de FA Cup, et n’y sont pas parvenu dernièrement en 2007, contre Ipswich lors du 4ème tour.

Des photos de l’entrainement: http://www.arsenal.com/news/news-archive/arsenal-train-ahead-of-swansea-city-match

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s