Compte-rendu Southampton 1-1 Arsenal (21ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_mfysrwp6d81r6ibubo1_500

Match nul immérité

Arsenal se déplaçait ce mardi soir à Southampton, en confiance après ce dernier match d’anthologie face à Newcastle. Les Gunners se devaient de confirmer leur bonne forme face à des Saints, qui ont concédé le nul à Stoke dans les dernières minutes, et un mois de janvier décisif.

Dès l’entame du match, on pouvait sentir l’envie et l’implication supérieure des Saints face à des joueurs d’Arsenal asphyxier par le pressing et la justesse du jeu de Southampton. Malgré les évidentes maladresses de Boruc en début de partie, Arsenal n’a jamais su trouver son rythme. Une belle frappe de Cazorla à la 5ème minute aurait pu inquiéter le gardien adverse mais elle passa à côté du cadre. Après une demi-heure manquant cruellement de rythme, ce fut les Saints qui ouvrirent la marque sur une défaillance collective d’Arsenal. D’abord Podolski perdit le ballon près de la ligne médiane puis ce fut au tour de Sagna, auteur d’un très mauvais match, de rater totalement son dégagement, ce qui permit à Gaston Ramirez d’ouvrir le score. Les Gunners recollèrent  à un but partout juste avant la pause sur un coup franc de Walcott dévié dans son propre but par Guly. La première mi-temps fut à l’image de la première mi-temps de Newcastle, on pouvait donc espérer un réveil des joueurs d’Arsenal en seconde mi-temps.

Au retour des vestiaires, le match tourna clairement à l’avantage de Southampton, supérieur dans l’engagement physique, la rigueur tactique et très à l’aise dans leur jeu. Petit à petit, les Gunners ont plongé physiquement, abandonnant la possession bu ballon à des joueurs de Southampton motivés par la victoire. Les Saint eurent pas moins de cinq très grosses occasions (55′, 56′, 62′, 64′, 88′) et un but refusé pour un légère faute sur Koscielny à la 71ème minute. Arsenal tenta de réagir par Walcott (70′), Arteta (80′) ou Gervinho (84′) mais sans succès. Au terme d’un match décevant, manquant de rythme, de prises de risque de la part des Gunners, ce furent les Saints qui prirent le jeu à leur compte et auraient mérité la victoire.

Le point positif à retenir est qu’Arsenal reste sur 13 points pris sur 15 possible face à West Bromwich Albion, Wigan, Reading, Newcastle et Southampton, surtout ayant connaissance des difficultés des Gunners à enchainer les bons résultats. Mais en vue du mois de janvier qui promet d’être costaud déplacement à Swansea, réception de Manchester City, déplacement à Chelsea, le match reporté de West Ham ou le 5ème tour de la FA Cup et enfin la réception de Liverpool), plus de consistance n’aurait pas fait de mal à un effectif fragile dans le jeu. Cette contre-performance ajoute un surplus de pression sur ces matches annoncés dès le début de saison comme couperet. Concernant l’utilisation de Theo Walcott en pointe de l’attaque, il est évident qu’en cas de défaillance du jeu de l’équipe et de son impossibilité à tenir le ballon, l’Anglais est parfaitement inutile puisqu’il est incapable de jouer un ballon dans les airs et son jeu dos au but n’est pas son point fort.

Southampton v Arsenal - Premier League

Feuille de match

Southampton 1-1 Arsenal

Buteurs : Ramirez (34′) / Guly CSC (41′)

Arsenal XI : Szczesny, Sagna, Vermaelen (c), Koscielny, Gibbs, Arteta, Wilshere, Oxlade-Chamberlain (Gervinho 74′), Cazorla (Ramsey 74′), Podolski (Giroud 57′), Walcott.

Southampton XI :  Boruc, Cork, Fonte (c), Yoshida, Shaw, Puncheon, Schneiderlin, S. Davis, Guly (De Ridder 83′), Ramírez (Ward-Prowse 77′), Lambert (Rodriguez 74′)

Chiffres du match

Southampton – Arsenal
Possession : 44% – 56%
% passes réussies : 76 – 80
Tirs : 9 – 6
Tirs cadrés : 5 – 1
Hors jeu : 4 – 3
Fautes : 9 – 7
Corners : 3 – 3
Dégagements : 23 – 27
Dribbles : 12 – 13
Tacles : 24 – 27

Southampton v Arsenal - Premier League

Notes d’AFC

Szczesny (7) : L’homme du match côté Gunners. Déterminant par ses arrêts face à l’envie et la domination de Southampton, sans lui, les Gunners seraient certainement reparti avec 0 point.

Sagna (3) : Très mauvais match du Français qui a presque tout raté. Il est coupable avec Podolski sur le but des Saints.

Koscielny (6) : Deuxième match titulaire de suite pour le défenseur français. Une bonne performance dans l’ensemble. Présent au duel et dans les airs, face à la vivacité de Southampton, il a été précieux.

Vermaelen (6) : Comme son compère de la défense, il a été intraitable. Malheureusement, il dévie le dégagement raté de Sagna sur Ramirez.

Gibbs (6) : Précieux sur son côté gauche. Il n’a pas été aussi présent offensivement que sur le dernier match mais il a fait le boulot défensivement en étant le meilleur « tacleur » de l’équipe avec 6 tacles réussis.

Arteta (5) : Difficile à trouver au milieu en raison du positionnement de Southampton. Mais quand il était trouvé, il n’avait pas de solution devant lui pour organiser le jeu.

Wilshere (6) : Un véritable guerrier sur le terrain. Il encaisse mais reste toujours debout. Il n’a pas eu de second souffle en seconde période, comme face à Newcastle, pour tenter de faire la différence.

Cazorla (5,5) : Comme Arteta, il a été difficile à trouver dans l’organisation de jeu adverse. Fatigué, le lutin espagnol n’a pas rayonné, faisant nombre de fautes inhabituelles pour lui. Remplacé par Ramsey à la 74ème qui n’a pas réellement eu l’occasion d’apporter quelque chose.

Podolski (4) : Invisible offensivement, il a beaucoup aidé Gibbs sur son côté gauche. Remplacé par Giroud à la 57ème minute, ce dernier n’a pu faire la différence tant Southampton a dominé la seconde mi-temps.

Oxlade-Chamberlain (4) : Il a des progrès à faire défensivement pour aider Sagna à bloquer le couloir. Mais là où on l’attend, en attaque, il a été neutralisé par le jeune Shaw qui est au moins aussi rapide que lui. Remplacé par Gervinho à la 74ème minute qui n’aura rien apporté à l’équipe sur les ballons qu’il a touché.

Walcott (4,5) : Invisible en pointe en raison de la défaillance de toute l’équipe. Il n’a frappé que deux fois au but. Il fut au coup-franc qui vit Guly dévier le ballon dans ses propres filets.

Publicités

Une réflexion sur “Compte-rendu Southampton 1-1 Arsenal (21ème journée de Premier League)

  1. Georges Gaudin

    Szczesny a fait son boulot sans plus, aucun arrêt difficile.
    Et sur le but il est fautif, un grand gardien l’aurait sorti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s