Compte rendu d’Arsenal 2-0 WBA (16ème journée de Premier League)

Par défaut

tumblr_meq48nD0Fn1r6ibubo3_500

tumblr_meq48nD0Fn1r6ibubo4_500

tumblr_meq48nD0Fn1r6ibubo5_500

Du jeu, de l’envie et ça fait toute la différence

Tout concordait. L’Emirates baignait en cette fin d’après-midi dans des rayons de soleil au goût de renaissance. Cette lueur orangée sonnait comme un nouveau matin, comme l’heure d’oublier le passé. C’est ce que les Gunners ont réussi à faire. Arteta nous avait certifié que l’équipe avait durement travaillé cette semaine pour corriger son mal être, et il ne s’était visiblement pas trompé. L’Espagnol a mené ses hommes à la victoire en signant un doublé sur penalty, et a fait renaitre la flamme de milliers de supporters en une après-midi.

Qu’il semble être loin maintenant le Arsenal timide qui peinait à rentrer dans son match. Dès les premières minutes de ce match contre WBA, les hommes d’Arsène Wenger démontrent à tous qu’ils sont là pour gagner aujourd’hui. Gervinho est tout proche d’ouvrir le score dès la 4ème minute mais pêche une fois de plus dans la finition, comme il a pu le démontrer tout au long du match malgré une prestation plus que correcte de l’Ivoirien. Cazorla va par la suite se montrer dangereux sur deux frappes, puis va obtenir le premier penalty à la 26ème minute de jeu. Alors, touché ou pas ? Toujours est-il que si l’Espagnol simule, il le fait encore mieux que Luis Suarez en personne. Son compère du milieu se charge de transformer l’occasion en but, et ne tremble pas face à Myhill, démontrant encore une fois que son mental et son sang-froid sont à toutes épreuves. Arsenal va ensuite tranquillement gérer son avance jusqu’à la pause, jamais véritablement inquiété par une faible équipe de WBA.

La seconde période redémarre comme la première, avec la même envie. Les Gunners gratifient le public de très bonnes séquences de jeu notamment grâce à un milieu très bien organisé et qui gère tranquillement les débats malgré un bon Mulumbu, mais aussi grâce à un AOC très performant sur son côté et qui a également apporté au jeu en dézonant. Intenable, l’anglais obtient le second penalty, qui est quant à lui indiscutable. Après une petite discussion entre Arteta et Giroud, c’est finalement le vice-capitaine qui prend une nouvelle fois la responsabilité de tirer et le transforme, d’une manière similaire au premier.

Malgré la bonne avance, les hommes de Wenger vont continuer à aller de l’avant et à presser une équipe de WBA totalement stérile. Les canonniers se créent plusieurs d’occasions, dont une dernière qui aurait dû signer le 3-0 : Wilshere, littéralement intenable, s’échappe sur le côté gauche et centre en retrait pour un Podolski esseulé. L’Allemand essaye maladroitement de se remettre sur son pied gauche alors qu’il avait le temps d’armer, et dans la panique, voit son tir passer au-dessus alors qu’il se trouvait à 3m des cages de Myhill.

Cette dernière occasion a bien représenté ce qu’il manquait au jeu des Gunners aujourd’hui : la finition. L’addition aurait pu/dû être plus salée, mais il faut tout de même retenir la très bonne performance qui rassure, et espérer que ce soit le début d’une longue série.

tumblr_meq2q5qSE81r6ibubo1_500

Feuille de match

Arsenal 2-0 West Bromwich Albion à Emirates Stadium (affluence : 60,083)

Buts : Arteta (26e sp, 54e sp) pour Arsenal

Avertissements : Giroud (54e), Mertesacker (66e) pour Arsenal ; Olsson (54e), Brunt (58e), Reid (78e) pour WBA

Arsenal : Szcesny – Sagna, Mertesacker, Vermaelen, Gibbs – Arteta, Wilshere, Cazorla (Podolski, 88e), Oxlade-Chamberlain (Coquelin, 78e), Giroud, Gervinho (Rosicky, 81e)
Non utilisés : Martinez, Jenkinson, Squillaci, Ramsey

WBA : Myhill – Reid, McAuley, Olsson, Ridgewell (Popov, 7e) – Morrison, Mulumbu, Gera (Rosenberg, 76e), Odemwingie (Lukaku, 62e), Brunt – Long
Non utilisés : Daniels, Dorrans, Fortuné, Tamas

Chiffres du match

Possession de balle : Arsenal 59% – 41% WBA
Tirs (tirs cadrés) : Arsenal 19 (3) – 8 (1) WBA
Hors-jeux : Arsenal 6 – 5 WBA
Fautes : Arsenal 13 – 12 WBA
Corners : Arsenal 7 – 4 WBA
Passes réussies : Arsenal 84% – 74% WBA
Duels aériens gagnés : Arsenal 67% – 33% WBA
Arrêts : Arsenal 7 – 2 WBA

tumblr_meq533lFpF1qezxo8o1_500

Les notes d’AFC

Sczcesny (6.5) : n’a absolument rien eu à faire à part sortir une frappe de loin de Brunt. Attention tout de même à certaines de ses sorties aériennes, encore trop approximatives.

Sagna (7) : il a fait ce qu’il avait à faire sur son côté, et a adressé plusieurs bons centres malgré une cheville encore en vrac. Un vrai guerrier.

Mertesacker (7,5) : très propres dans ses interventions que ce soit au sol ou dans les airs, il est l’auteur d’un très bon match, en particulier face à des adversaires bien plus vifs que lui.

Vermaelen (7) : très bon dans son placement, il aura fait correctement le peu de choses qu’il avait à faire. On le sent beaucoup mieux en ce moment.

Gibbs (7) : comme ses compères en défense, il aura fait ce qu’il avait à faire. Offensivement, il a pas mal apporté grâce à quelques débordements.

Arteta (8.5) : Absolument énorme. Certainement l’homme du match avec Wilshere. En plus de son doublé, il a su retrouver l’efficacité de son début de saison. 73 passes, avec un taux de passes réussies de 86%. Mais en dehors de sa performance sur le terrain, c’est surtout son envie, son engagement et son expérience qui ont primé aujourd’hui. C’est lui qui a mené les troupes à la victoire.

tumblr_meq2u7KJNV1rhhlcoo1_r1_250

Wilshere (8.5) : Tout comme son compère, l’anglais a été très propre dans ses passes, et a beaucoup apporté offensivement. Tentant d’apporter le surnombre dans la surface parfois, il aurait pu marquer sur un centre fort de Gervinho, puis il aurait pu délivrer une passe décisive à Podolski qui a malheureusement manqué l’immanquable.

Cazorla (8) : très bon match du lutin espagnol qui a lui aussi pu s’exprimer pleinement. Il apporte le premier but, et a très bien orienté le jeu tout au long du match. Il aurait même pu marquer sur quelques occasions. Il semble avoir trouvé l’accord tactique parfait avec Wilshere puisque Arteta ne se retrouvait jamais livré à lui-même. Remplacé par Podolski, qui aura fait une bonne rentrée malgré son énorme raté.

Gervinho (7) : un bon match de l’ivoirien qui aura bien provoqué, et qui aura également hérité du plus haut pourcentage de passes réussies de l’équipe (88%). Pour un ailier aussi provocateur que lui, c’est une très bonne stat. Il aura malheureusement pêché dans le dernier geste par deux fois devant le but, et aura manqué d’altruisme alors que Giroud était en meilleure position que lui. Remplacé par Rosicky, qui a été intéressant dans ce qu’il a fait. Son touché de balle peut faire beaucoup de bien à l’équipe. A revoir en tant que titulaire.

tumblr_meq2u7KJNV1rhhlcoo6_r1_250
Chamberlain (7.5) : très bon, il a retrouvé en efficacité et a posé beaucoup de difficultés à WBA tant dans ses dribbles que dans son dézonage. Il a provoqué le deuxième penalty. Remplacé par Coquelin, qui se sera bien battu.

Giroud (6,5) : très bien pris par la charnière centrale, notamment Olson, le Français aurait très peu eu l’occasion de s’exprimer. Il est néanmoins l’auteur de bonnes déviations, mais n’a jamais pu se retrouver en position de frappe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s