Compte rendu d’Arsenal 0-2 Swansea (15ème journée de Premier League)

Par défaut
La détresse de Mikel arteta et Santi Cazorla à la fin du match.

                                    La détresse de Mikel Arteta et Santi Cazorla à la fin du match.

Aucun cygne encourageant…

C’est la crise du côté de l’Emirates. C’est sur des sifflets résonnant dans toute l’enceinte qu’Arsène Wenger et ses hommes rentrent au vestiaire, crucifiés par ces deux buts tardifs. Mérité ? Sur le match peut-être pas, mais dans le fond, c’est tout autre chose…

Nous assistons dès les premières minutes à une entame de match sur la continuité de la rencontre contre Everton. Même à domicile, Arsenal est incapable de tenir la balle face à une équipe de Swansea qui effectuait un bon pressing. Les gunners souffrent dans tous les compartiments du jeu, ne montrent aucune envie et aucune solidarité. Le milieu se retrouve dans l’impasse une fois passé le rond central, et est constamment obligé de repasser par la défense, qui quant à elle, ne trouve rien de mieux que d’effectuer une passe à dix latéralement et parfois avec Arteta ou Wilshere, qui viennent décrocher. Aux avant-postes, c’est Casper & co : trois peintres dans toute leur splendeur, qui ne décrochent pas, et qui restent absolument stériles sur les ailes où c’est un Jenkinson très en jambe qui fait le boulot. En face, les Swans sont de plus en plus incisifs et il faut, comme à Goodison Park, remercier un Szczesny qui fait le boulot et qui s’interpose plusieurs fois notamment face à Rangel sur une double frappe du latéral droit, ou encore un Vermaelen qui permet par deux fois d’annihiler des un contre un avec notre portier polonais.

Au retour des vestiaires, l’équipe est transfigurée. Wenger ou Bould semblent avoir trouvés les mots justes et les Gunners font le siège de la surface de Swansea. Même si ces derniers ne se procurent pas de véritables occasions franches et peinent encore et toujours à jouer dans de petits espaces, Cazorla et Gervinho se montrent plus tranchants. Les deux coéquipiers semblent tout deux avoir été grossièrement oubliés par l’arbitre qui ne siffle ni l’anti-jeu de Chico, ni la vilaine faute d’un swan qui déséquilibre Cazorla dans la surface. En confiance, les canonniers commencent à se faire plus pressants, et tombent dans le piège… A la 87ème minute, Michu hérite d’un ballon perdu et joue rapidement le une-deux avant de se retrouver seul face à Szczesny qu’il crucifie. Bis repetita quatre minutes plus tard : Jenkinson, en manque de solution, se fait tacler par Dyer qui prolonge le ballon vers le buteur espagnol. Ce dernier file au but et place son ballon pour le 0-2.

Sur la physionomie du match, nous ne pouvons pas dire que le score soit mérité. Mais ce résultat servira peut-être de leçon aux joueurs et au board, qui doit apporter du changement, et rapidement, ou Arsenal sombrera.

tumblr_med4i3cGMw1rcwreto1_1280

Feuille de match

Arsenal 0-2 Swansea à Emirates Stadium (affluence : 60,098)

Buts : Michu (88, 90e) pour Swansea

Avertissements : Vermaelent (85e) pour Arsenal

Arsenal : Szczesny – Jenkinson, Mertesacker, Vermaelen, Gibbs- Arteta, Wilshere (Rosicky 80e), Cazorla – Walcott, Gervinho (AOC 67e), Podolski (Giroud 67e)

Swansea : Tremmel – Rangel, Williams, Chico, Davies – Britton, de Guzman (Tiendalli, 74e), Ki, Dyer, Michu – Shechter (Moore 67e)

Chiffres du match

Possession de balle : Arsenal 53% – 47% Swansea
Tirs (tirs cadrés) : Arsenal 10 (5) – 14 (7) Swansea
Hors-jeux : Arsenal 0 – 6 Swansea
Fautes : Arsenal 12 – 10 Swansea
Corners : Arsenal 8 – 5 Swansea
Passes réusies : Arsenal 90% – 87% Swansea
Duels aériens gagnés : Aston Villa 71% – 29% Swansea
Arrêts : Arsenal 3 – 5 Swansea

tumblr_med5f4ol6m1rtwoi9o1_500

Notes d’AFC

Szczesny (7,5) : Le meilleur gunner aujourd’hui. Il aura longtemps retardé l’échéance mais du s’avouer vaincu sur 2 face à face avec Michu, où il ne pouvait rien. Le seul à avoir eu un mental de gagnant aujourd’hui.

Jenkinson (5) : Un match où le latéral droit n’aura pas démérité, se projetant souvent vers l’avant. Son erreur en fin de match lui a été fatale, offrant le 2ème but à Swansea.

Mertesacker (5) : Dans la continuité de son mois de novembre, l’allemand est le seul a resté régulier de match en match. On peut cependant lui reprocher de ne pas prendre suffisamment de responsabilité, notamment envers des joueurs moins rigoureux et expérimentés que lui.

Vermaelen (6) : Malgré un match satisfaisant dans l’ensemble, le capitaine a fait l’erreur qu’il ne fallait pas en fin de match, ce qui a permis aux visiteurs d’ouvrir la marque. Il s’implique beaucoup moins dans les phases offensives par rapport à l’an dernier.

Gibbs (3,5) : Une nonchalance qu’on ne lui connaît pas. Il n’a pas abordé ce match comme il le fallait en ne mettant pas la rigueur et l’envie nécessaire. Son retour de blessure n’excuse pas tout.

Arteta (5) : Défensivement solide, le métronome de l’équipe a ralenti le jeu et ne s’est pas assez porté vers l’avant durant la rencontre, jouant trop vers l’arrière.

Wilshere (4) : Invisible en première période, méconnaissable en seconde, Wilshere accuse peu être le coup d’un retour à la compétition qui l’aura vu jouer beaucoup de minutes en peu de temps. Logiquement remplacé par Rosicky.

Cazorla (5,5) : Malgré une première période délicate, il a été le seul à proposer du mouvement et à prendre des initiatives durant la seconde. Il était malgré tout bien seul au sein de la défense des Swans.

Walcott (4,5) : Du mouvement, de l’envie, mais que de déchet technique, de mauvais choix et surtout une tendance à dézonner qui a encombré l’axe.

Podolski (3) : S’il n’avait pas été inexistant contre United, Poldi aurait fait son moins bon match de la saison aujourd’hui. Sans commentaire. Tout comme Walcott, il a déserté son côté pour se poster aux avants postes et attendre le ballon.

Gervinho (3,5) : Il a gardé la balle quand il fallait la donner, n’a pas provoqué quand il était lancé, et a systématiquement déserté l’axe pour revenir sur un côté. L’Ivoirien est loin de son niveau de début de saison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s