Santi Cazorla

Par défaut

Qui es-tu Santi Cazorla ?

Tout d’abord le jeune Santiago est né a Llanera en Asturie il commence a jouer pour le grand club local le Real Oviedo puis est recrute par le Villareal CF juste avant ses 18 printemps en 2002 . Il fait d’abord ses gammes en équipe réserve . En 2006 ne parvenant pas a s’imposer dans le XI de Villareal il décide de changer d’air du coté de Recreativo de Huevla ou il signe un contrat de 4 ans pour 390 000€ et une clause permettant le rachat du joueur pour 1,2M€. Cette saison il sera élu joueur espagnol de l’année par le journal Don Balon qui a disparu depuis et qui décernait les récompenses en Espagne. L’année qui suivra marquera le retour de Santi a Villareal en ayant cette fois ci confiance en lui et ayant un rôle a jouer.

Santi Cazorla aura joué pour Villareal de 2007 à 2011 jouant 127 matchs pour 23buts. Il a connu une grande blessure le privant d’une bonne partie de saison en championnat et une indisponibilité pour la Coupe du Monde en Afrique du Sud en 2010.

Où joues-tu Santi Cazorla ?

Tout d’abord Xavi a déclaré a son sujet : « J’apprécie beaucoup Cazorla et je pense vraiment qu’il n’est pas reconnu à sa juste valeur. »

Comparaison rapide avec Mikel Arteta l’an dernier peu de gens auront vraiment fantasmé sur l’arrivée de l’espagnol, pas du calibre de Nasri ou Fabregas j’osais lire il y a presque un an. Or il a su démontré qu’il était omniprésent chez nous. Pire Arsenal ne gagne que très rarement quand Mikel ne joue pas.
Revenons maintenant a Santiago, venant de Villareal adepte du 4-2-2-2, il était le magicien de l’équipe, l’homme providentiel mais son départ pour soulager les dettes du sous marin jaune pour Malaga, a changé son jeu.

Pour commencer Santi est devenu un joueur beaucoup plus mature dans son jeu qu’il ne l’était a Villareal et ça s’est vu sur le terrain. Il est devenu beaucoup plus versatile, mobile. Il dictait le jeu de l’équipe de Manuel Pellegrini, amenant très rapidement des ballons qu’il récupérait au milieu de terrain, il dictait son tempo et amenait les ballons. Son poste préfère est clairement ailier droit mais il est aussi utilisé en tant que milieu offensif. Quand il joue ailier, il ne se contente pas de son poste, c’est un joueur qui apprécie percer dans l’axe pour faire littéralement dynamiter la défense.

Il ne faut pas établir de parallèle avec Theo Walcott, Santi n’a pas sa vitesse, loin de la, mais il a une explosivité impressionnante qui fait bien souvent mouche et perturbant totalement les défenseurs.
C ‘est un joueur qui a toujours un coup d’avance sur les défenses adverses et permet de délivrer les passes qu’il faut au bon moment, parfois on oserait se demander s’il n’anticipe pas l’action pour amener le but.

En Liga, Santi subit souvent un gros pressing de 3 ou 4 joueurs et c’est assez impressionnant quand il réussit à s’en défaire, ce qui arrive souvent.
Au delà des mots, les chiffres parlent pour lui. C’est un joueur propre. En témoigne une statistique de 86% de passes réussites toutes compétitions confondues la saison dernière, surtout quand on sait qu’il a joué la bagatelle de 34 matchs de Liga.
Au niveau comptable sur la saison dernière il cumule 9buts , 5 passes décisives et il est impliqué sur 23,9% des buts de son équipe . Il est considère en Espagne comme étant le meilleur espagnol ne jouant pas pour le Barça ou le Real. A l’instar de David Silva en son temps, le fait de signer dans un grand club permettra à Santi d’être considérer comme un grand joueur.

Selon le site internet WhoScored. Santi est le quatrième meilleur joueur de Liga derrière Messi , CR
et Xavi .

Ce que Santi va apporter à Arsenal

Vous voulez une alternative à Arteta au coup franc et un remplacent de  Robin van Persie pour les corner/coups francs dites bonjour a Santi. Il est capable de faire des merveilles. cf : son coup franc permettant le 1-1 a Bernabeu contre le Real :

 Il est aussi ambidextre !  Ce qui signifie qu’il est capable de jouer aussi bien des deux pieds, bien que son pied gauche soit légèrement plus fort. Ce qui lui permet de tirer les corners à droite comme à gauche.

Il va être le remplacent de Cesc Fabregas le vrai

Pour commencer Santi est un ailier naturel mais Manuel Pellegrini l’a surtout utilisé comme milieu cette saison juste derrière l’attaquant. Comme c’est expliqué plus haut, Santi est un joueur très a l’aise de ces deux pieds étant ambidextre. Sa vision du jeu permet de dicter le jeu tantôt court incisif tantôt longs et précis. Sid Lowe, journaliste pour la radio TalkSport, spécialisé dans la Liga, le considère comme étant le meilleur joueur espagnol ne jouant pas pour les deux gros clubs du pays.
Ses passes sont d’une qualité qui manquait cruellement cette saison, il es celui qui amène la balle aux joueurs offensifs et qui est capable de scorer. Il tourne à 2,2 passes clés par match en Liga. Mais Santi n’est pas seulement altruiste, il n’a pas peur de tenter sa chance comme en témoigne ses 9buts en championnat et sur les 9, 8 ont été inscrits de loin. Une nouveauté qu’Arsenal pourra bénéficier cette saison. D’ailleurs il a une moyenne 2,3 tirs par match.

Cazorla est également très mobile. on le catalogue comme un joueur type barça et quand on sait qu’Arsenal se situe dans le même registre que le barça au niveau du jeu pratiqué, il s’y adaptera très bien.
Défensivement il n’est pas en reste non plus car il tourne à environ 2,2 tacles par match. Cet aspect de son jeu est important car Arsène, depuis peu, tente de réduire la pression sur le meneur de jeu.
Il est si bon défensivement que, cette saison, il a été utilisé comme milieu défensif à Malaga en jouant la bagatelle de 7 matchs à ce poste .
Enfin son âge (27ans ) est une excellente opération en tant que milieu offensif, Rosicky est out jusqu’à octobre, Ramsey va revenir des JO certainement fatigué et enfin Jack ne reviendra que fin Octobre et le staff compte le faire revenir doucement, en l’utilisant avec parcimonie toute la saison.
Le groupe est assez jeune et lui sans oublier les recrues Giroud ( 26ans ) et Poldi (27ans) permettent d’avoir une base solide de joueurs dit « cadres » dans le vestiaire, des joueurs matures et stables.

Au niveau créativité maintenant, si la vente de van Persie se confirme, il est évident que le côté créatif d’Arsenal va en prendre un sacré coup, Giroud et Podolski sont très talentueux mais n’ont pas cette créativité qu’avait Fabregas et van Persie. Ramsey a fait une saison moyenne mais il ne faut pas l’enterrer, il revient d’une lourde blessure. Ensuite, Rosicky a fait une bonne deuxième partie de saison mais aucuns de ces deux joueurs ne peut porter l’équipe toute une saison.
Alors, un joueur comme Santi Cazorla, capable de mettre en déroute des défenses et de donner des buts sans oublier sa mobilité et sa vision de jeu font indéniablement de lui un joueur typique d’Arsenal.

De plus son arrivée ne ferme pas du tout la porte au retour en forme ou de blessure pour Ramsey et Wilshere ou même la probable arrivé de Sahin. Car Nuri est plus un 8 à la Arteta qu’un meneur à la Ramsey, Rosicky ou même Wilshere.
Pour en finir sur Santi Cazorla, je terminerai par dire qu’Arsène et le club ont réussi un véritable coup de maître en recrutant un joueur de cette qualité pour un prix si bas. On peut dire que c’est une très très très bonne affaire.

#Livier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s